Version classiqueVersion mobile

Les petits maîtres du burlesque américain, 1902-1929

 | 
Jean-Jacques Couderc

Troisième partie: les héros du «séries»

Gale Henry

Texte intégral

  • 1 John Thayer, « Star Screen of 1916, Gale Henry », in Classic Film Collector, n° 58, printemps 1978, (...)
  • 2 Blair Miller, op. cit., p. 109.

1Née à Bear Valley (Californie) le 15 avril 18931, Gail Trowbridge Henry fait ses études à Los Angeles avant de travailler pendant trois ans pour la Los Angeles Temple Opera Company. Elle débute au cinéma en 1914 à l’Universal Joker avec Max Asher, Bobby Vernon et plus tard Billy Franley. Fin 1917, elle rejoint Universal L-KO et, en 1918, tourne en vedette les Model Comedies (2b) distribuées par Reelcraft Picture Corp. et produites par les studios de la Bull’s Eye à Santa Monica2. Son mari, Bruno Becker, en est le producteur. Ses films sont diffusés avec succès en France, où elle est baptisée Pulchérie. Vers 1925, Gale passe chez Hal Roach où elle est la partenaire de Charley Chase. Elle se marie trois fois : après Bruno Becker, elle épouse Henry R. East, dresseur d’un célèbre chien (nommé Asta) de la MGM, et enfin Erine Nedr. Gale mourut d’une pneumonie à Palmdale (Californie), le 17 juin 1972.

2Cette brune aux yeux noirs et aux cheveux courts, au nez busqué, au visage pointu, grimacière à souhait, possédait un vrai tempérament comique. Elle joue les jeunes filles volages dans un de ses premiers films, Who Done It ? (1917), aux côtés de Billy Franley, massif et moustachu amoureux trompé. Ce dernier poursuit Gale et son rival jusque dans une salle de cinéma où il déclenche un vrai scandale. Un des rares films disponibles de la série des Pulchérie (The Detectress, 1922) nous révèle une Gale Henry différente : dynamique et téméraire, elle apparaît cette fois coiffée d’un petit chignon sous un ridicule chapeau à plumes : Lizzie (G. Henry) court derrière un voleur (Eddie Baker) qui a dérobé les plans d’un génial inventeur (il s’agit de lunettes magiques permettant de voir avec quoi sont fabriqués les chop sueys !) sans savoir que le vaurien a dissimulé le précieux document dans la poche même de la détective. Gale, aidée par un flic ahuri (l’étonnant Mi1burn Morante aux épaules carrées), poursuit le voleur jusque dans le quartier chinois. Cette alerte comédie fait regretter l’oubli dans lequel ont sombré Pulchérie et ses complices.

3Il semble que, dans les années vingt, Pulchérie ait fortement impressionné certains surréalistes : Benjamin Péret publia même dans le numéro de mai 1923 de Littérature un scénario, plutôt délirant, intitulé « Pulchérie veut une auto », inspiré visiblement par les aventures de la pétulante Gale Henry.

4Plus tard, Gale fit merveille dans les comédies que Leo McCarey tourna pour Hal Roach avec comme vedette Charley Chase. On n’oubliera pas ses apparitions irrésistibles dans His Wooden Wedding (1925) ou dans Mighty Like a Moose (1926).

FILMOGRAPHIE

1. COURTS MÉTRAGES :

1914

5Joker Comedies-Universal :

(R : Allen Curtis, tous en 1b, sauf mention spéciale)

7.2 – The Midnight Alarm ; 14.2 – Chicken Chasers ; 21.2 – The Tender Hearted Sheriff ; 7.4 – Universal Ike Has His Ups and Downs R : ? ; 9.5 – Schultz, the Barber ; 12.5 – A Dream Of a Painting (1/2 b) ; 6.6 – Love and Electricity (2b) ; 9.6 – Universal Ike junior Is Kept from Being an Actor – R : ? ; 17.6 – The Fatal Utter ; 4.7 – Captain Kid’s Priceless Treasure ; 11.7 – Love Roses and Trousers ; 18.7 – His Wife’s Family ; 25.7 – The Polo Champions ; 1.8 – Wifies’ Busy Day, 8.8 – That’s Fair Enough ; 15.8 – What Happened to Schultz ? ; 22.8 – The Diamond Nippers ; 29.8 – Well ! Well ! ; 5.9 – Oh ! What’s the Use ? R : ? ; 12.9 – Jam and Jalousy (l/2b) ; 3.10 – In the Clutches of the Villain ; 7.10 – The Baseball Fans of Fanville ; 10.10 – Cruel, Cruel World ! ; 31.10 – When Their Wives joined the Regiment ou the Force (2b) ; 14.11 – The De-Feet of Father ; 21.11 – The Battle of the Nations ; 12.12 – Love Disguised (l/2b).

6Nestor-Universal :

10.7 – The Great Universal Mystery (1b) – R : Allan Dwan.

1915

7Joker Comedies-Universal :

(R : Allen Curtis, tous en 1b, sauf mention spéciale)

2.1 – The Blank Note (2b) ; 16.1 – Hubby’s Cure ; 23.1 – Fools and Pajamas ; 31.1 – He Fell in Love with His Mother in Law ; 9.2 – The Plumber Wins the Girl ; 13.2 – Won with Dynamite ; 15.2 – Fooling Father ; 20.2 – Love and Law ; 27.2 – Saved by a Shower ; 1.3 – The Water Care ; 8.3 – School Days ; 13.3 – Schultz’s Lady Friend ; 20.3 – The Rejuvenation of Liza Jane ; 5.4 – Wedding Bells Shall Ring ; 17.4 – The Way He Won the Widow, 19.4 – The Fatal Kiss ; 26.4 – Over the Bounding Waves ; 29.4 – The Runaway Auto ; 1.5 – Cy Perkins in the City of Delusion – R : Roy McGray ; 17.5 – A Day at the San Diego Fair ; 22.5 – The Lady Doctor of Grizzly Gulch ; 24.5 – Hiram’s Inheritance ; 27.5 – Lady Baffels and Detective Duck in « The Great Egg Robery » ; 5.6 – The Lovers Lucky Predicament ; 7.6 – How Billy Got His Raise, 10.6 – Lady Baffels and Detective Duck in « The Sign of the Sacred Safety Pin » ; 14.6 – A Duke for a Day ; 19.6 – At the Bingville Booster’s Barbecue ; 24.6 – Lady Baffels and Detective Duck in « The 18 Carrot Mystery » ; 26.6 – When Schultz Led the Orchestra ; 5.7 – Right Off the Reel ; 5.7 – The Wrong Label ; 8.7 – Lady Baffels and Detective Duck in « Baffles Aids Cupid » ; – Freaks ; 22.7 – Lady Baffels and Detective Duck in « The Signal of the Three Socks » ; 24.7 – A Duel at Dawn ; 31.7 – 20 th Century Rosie ; 31.7 – The Village Smithy ; 3.8 – Lady Baffles and The Detective Duck in « Saved by a Scent » ; 7.8 – Their Bewitched Elopement ; 14.8 – A Dip in the Water ; 19.8 – Lady Baffels and Detective Duck in « The Dread Society of the Scared Sausage » ; 28.8 – The Bravest of the Brave ; 4.9 – When Hiram Went to the City ; 11.9 – At the Beach Incognito ; 18.9 – He Couldn’t Fool His Mother in Law ; 25.9 – He Could’nt Support His Wife ; 30.9 – Lady Baffels and Detective Duck in « The Ore Mystery » (2b) ; 9.10 – No Babies Allowed ; 14.10 – Lady Baffels and Detective Duck in « When the Wells Went Dry » ; 16.10 – A Millionaire for a Minute ; 23.10 – Pete’s Awful Crime ; 28.10 – Lady Baffels and Detective Duck in « The Last Roll » ; 6.11 – Twentieth Century Susie ; 12.11 – Chills and Chickens ; 25.11 – Lady Baffels and Detective Duck in « Kidnapping The King’s Kids » ; 4.12 – Mrs. Prune’s Boarding House ; 11.12 – Slightly Mistaken ; 18.12 – The Opera Singer’s Romance ou Stage Truck.

1916

1.1 – Lemonade Aids Cupid ; 8.1 – Those Female Haters ; 12.1 – Leap and Look Thereafter ; 29.1 – Mrs. Green’s Mistake ; 5.2 – Wanted a Piano Tuner ; 3.3 – Love Laughs at the Law ; 19.3 – Muchly Married ; 25.3 It Nearly Happened ou Fifty-Fifty ; 8.4 – His Highness, the Janitor ; 15.4 – Hubby Pats One over ; 29.4 – The Jitney Driver’s Romance ; 6.5 – A Perfect Match ou I Plus I Makes 2 ; 13.5 – A Wife for a Ransom ; 20.5 – A Raffle for a Husband ; 27.5 – A Stage Villain ; 3.6 – A Dark Suspicion ; 17.6 – Love Quarantined ; 24.6 – The Fall of Deacon Stillwaters ; 1.7 – Bashful Charley’s Proposal ; 15.7 – The Harem Scarem Deacon ; 22.7 – She Was Some Vampire ; 24.7 – An All Around Cure ; 29.7 – I’ve Got Yer Number ; 5.8 – Kate’s Lover’s Nots ou Kate’s Affinities ; 12.8 – She Wrote a Play and Played It ; 19.8 – Soap and Nats ; 24.8 – You Want Something ? ; 2.9 – A Marriage for Revenge ; 9.9 – The Deacon Stops the Show ; 13.9 – Muchly Married ; 16.9 – In Onion There Is Strength ; 23.9 – Musical Madness ; 30.9 – The Inspector’s Double ; 7.10 – Father Gets in Wrong.

(R : William Beaudine, tous en 1b sauf mention spéciale) ;

21.10 – Beans and Bullets ; 28.10 – A Crooked Mix-Up ; 4.11 – A Shadowed Shadow ; 11.11 – In Love with a Fireman, 18.11 – Their First Arrest ; 23.11 – Jays and Jealousy ; 25.11 – A Janitor’s Vendetta ; 2.12 – Scrapily Married ; 9.12 – The Tramp Chief, 16.12 – Their Secret.

1917

(1b, – R : William Beaudine sauf mention spéciale) :

6.1 – Love in Suspense ; 7.1 – Cave Man Stuff – R : Allen Curtis ; 13.1 – Mines and Matrimony ; 20.1 – Barred from the Bar ; 20.1 – When Damon Fell for Pythias ; 27.1 – Love Me, Love My Biscuits ; 3.2 – His Coming Out Party ; 10.2 – Out for the Dough ; 17.2 – Mule Mates ; 24.2 – Rosie’s Rancho ; 3.3 – Passing the Grip ; 10.3 – Wanta Make a Dollar ? ; 17.3 – Art Aches ; 24.3 – Whose Baby ? ; 31.3 – What the — ? ; 7.4 – A Boob for Luck ; 13.4 – The Careless Cop ; 21.4 – Take Back Your Wife ; 5.5 – Left in the Soup ; 12.5 – The Man with a Package ; 19.5 – The Onion Hero ou The Last Scent ; 26.5 – The Boss of the Family ; 9.6 – Simple Sapho – R : Allen Curtis ; 10.6 – One Damp Day ; 23.6 – A Burglar’s Bride, 7.7 – The Twitching Hour – R : Allen Curtis ; 14.7 – Kitchinella – R : Allen Curtis ; 19.7 – Some Nurse – R : Allen Curtis ; 28.7 – The Soubrette – R : Phillips Smalley (l/2b) ; 2.8 – The Battling Bellboy ; 4.8 – The Stinger Stung – R : Allen Curtis ; 11.8 – The Vamp of the Camp – R : Allen Curtis ; 20.8 – Mrs. Madam, Manager – R : Allen Curtis ; 27.8 – Bustling into Society – R : Allen Curtis ; 3.9 – A Gale of Verse ; 9.9 – Back to the Kitchen – R : Allen Curtis ; 10.9 – Nearly a Queen – R : Allen Curtis ; 10.9 – Short Skirts and Deep Water – R : Allen Curtis ; 17.9 – Hawaiian Nuts ; 17.9 – Circus Sarah – R : Allen Curtis ; 24.9 – Marble Heads – R ; Allen Curtis ; 24.9 – The Fountain of Trouble ; 1.10 – Her Naughty Choice – R ; Allen Curtis ; 1.10 – The Masked Marvels – R ; Allen Curtis ; 8.10 – The Wart on the Wire – R : Allen Curtis ; 15.10 – The Cross-Eyed Submarine (3b) ; 15.10 – Who Done It ? (copie 8 millimètres sous le titre Moviemad) ; 17.10 – Across the Court – R : Allen Curtis ; 22.10 – Tightwad – R : Allen Curtis ; 29.10 – I Quit ! ; 12.11 – The Shame of the Bullcon – R : Allen Curtis ; 26.11 – Water on the Brain – R ; Allen Curtis ; 17.12 – Secret Servants.

1918

(R : Allen Curtis, tous en 1b sauf mention spéciale) :

7.1 – Caveman Stuff ; 21.1 – Who’s to Blame ? ; 25.3 – Nothing but Nerve (2b) ; 29.4 – It’s a Cruel World ; 27.5 – Who’s Your Wife ? ; 10.6 – Butter Again ; 24.6 – The Borrowed Baby.

8L-KO Comedies-Universal :

6.3 – A Flyer in Folly (1b) – R : Robert Kerr ; 20.3 – Cooks and Crooks (1b) – R : James Davis ; 3.4 – Gowns and Girls (2b) – R : James Davis ; 10.4 – Saved from a Vamp (2b) ; 24.4 – A Rural Riot (2b) – R : James Davis ; 8.5 – Her Movie Madness (2b) – R : Robert Kerr.

1919

9Bull’s Eye Films (2b) :

 ?.4 – Stung ; ?.12 – Ham An- Sup. : Bruno Becker ; ?.12 – This Way Out – R : Archer MacMackin ; The Wild Woman – R : Bruno Becker.

1920

 ?. 1 – Legends of the Wilderness.

10Reelcraft Pictures Corp.-Model Comedies (2b) :

Her First Flame (d.v.) ; Heirlooms ; Help ! ; The Movies.

1922

The Detectress (Pulchérie détective) (2b) – R : Eddie Baker ou Hap. H. Ward. Catalogue Blackhawk (d.v.)

1923

The Sheik of Hollywood (2b ?) – I : Victor Potel.

1925

11Christie Comedies-Educational :

30.8 – Soup to Nuts (2b) – R : William Watson.

12Standard Comedies-Joe Rock :

29.11 – All Tied Up (2b) – R : Slim Summerville.

13Hal Roach-Pathé (2b) :

20.12 – His Wooden Wedding – R : Leo McCarey. (d.v.)

1926

18.7 – Mighty Like a Moose – R : Leo McCarey. (d.v.)

14Standard Comedies-Joe Rock ; R-C Pictures Corp. :

Plusieurs films non identifiés

15Blue Ribbon Comedies-Joe Rock :

7.3 – A Fraternity Mix-Up (2b) – R : Percy Pembroke.

1927

16Christie Comedies-Educational :

16.1 – Breakaway (2b) – R : Harold Beaudine.

17Hal Roach-Pathé (2b) :

23.1 – Two-Time Mama – R : Fred Guiol.

16.3 – One Mama Man ou Watch It – R : James Parrott.

15.5 – Bigger and Better Blondes – R : James Parrott.

14.8 – What Women Did for Me – R : James Parrott.

27.10 – All Parts – R : Hal Yates.

1928

18Paramount Famous Lasky :

Long Hose (2b) – R : William Watson.

1929

19Hal Roach-Pathé (2b) :

25.5 – The Big Squawk – R : Warren H. Doane.

Films parlants

1931

26.9 – Skip the Maloo – R : James Parrott.

1932

19.11 – Now We’ll Tell One – R : James Parrott. (d.v.)

24.12 – Mr Bride – R : James Parrott.

1933

9.12 – Luncheon at Twelve – R : Charles Parrott.

T.O.N.I. : (Universal L-KO)

Pulchérie, fille de ferme (1920) ( ?).

Pulchérie, cuisinière par amour (2b) (1920) ( ?).

Pulchérie bonne à tout faire (12/1920).

Pulchérie et son garage (1/1921).

Pulchérie au dancing (1b) (1/1921).

Pulchérie conducteur de tramway (2b) (2/1921).

Pulchérie boxe (4/1921).

Pulchérie grande dame (4/1921).

Pulchérie à l’école (5/1921).

Pulchérie et l’agent Bbajul (5/1921).

Pulchérie en auto (8/1921).

Pulchérie sur le sable (8/1921).

Pulchérie n’a pas de chance (10/1921).

Pulchérie et l’agent (2b) (5/1922).

Pulchérie en famille (2b) (5/1922).

2. LONGS MÉTRAGES (LISTE PARTIELLE) :

1921

A Knight of the West (5b) – R : Robert McKenzie.

1923

Tea with a Kick (6b) – R : Erle C. Kenton.

1924

Open all Night (6b) – R : Paul Bern.

1927

Stranded (6b) – R : Phil Rosen.

1929

Darkened Rooms – R : Louis Gasnier.

Notes

1 John Thayer, « Star Screen of 1916, Gale Henry », in Classic Film Collector, n° 58, printemps 1978, p. 8.

2 Blair Miller, op. cit., p. 109.

© CNRS Éditions, 2000

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search