Version classiqueVersion mobile

Saints et société en Islam

 | 
Rahal Boubrik

Conclusion

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

En abordant le cheminement du fondateur de la Fâdiliyya, Muhammad Fâdil, nous avons inscrit cette phase dans le cadre d’une problématique axée sur les éléments fondateurs de la sainteté : généalogique, culturel et charismatique. S’agissant de la base généalogique, Muhammad Fâdil, se rattachant aux Glâgma, tribu ancrée dans le paysage intellectuel local par une longue tradition savante, cherche à donner à son action une dimension historique et à s’insérer dans une généalogie de sainteté. Ce qui fut décisif dans ce rattachement généalogique aux Glâgma fut l’origine chérifienne (descendants du Prophète) de ce groupe.

L’éthique religieuse et la noblesse religieuse généalogique des Glâgma constituèrent un héritage symbolique que Muhammad Fâdil s’appropria dans son projet de sainteté. Il s’inscrivit ainsi dans un modèle de l’ascendance souvent reproduit par des lignages saints du Maghreb.

La généalogie parentale et la formation ésotérique et exotérique furent établies selon un schéma très o...

© CNRS Éditions, 1999

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search