Version classiqueVersion mobile

La fête du mouton

 | 
Anne-Marie Brisebarre

Deuxième partie. Approches comparatives

Chapitre 12. Maroc. Se sacrifier pour sacrifier : prescription sociale et impératifs religieux

Mohamed Mahdi

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

La tradition musulmane rapporte que le prophète Ibrahîm, aidé par Ismaïl son fils docile, a édifié la Kacba qui deviendra le haut lieu de l’islam. Mais c’est le prophète Muhammad qui institua le sacrifice pour les musulmans, en égorgeant un mouton lors du pèlerinage de l’Adieu pendant lequel, d’ailleurs, il annonça la fin de sa mission prophétique.

En sacrifiant à la Mekke, Muhammad a imité le geste d’Ibrahîm. Il répondit à ceux qui s’en étaient étonnés que « chaque rite est un bienfait »1. Le sacrifice, ainsi récupéré, est situé dans le contexte du pèlerinage, le ḥajj, qui est l’un des cinq piliers de l’islam.

Ce bref rappel permet la mise en rapport du sacrifice avec une série de faits religieux fondateurs de la religion musulmane dont l’institutionnalisation du sacrifice semble constituer l’acte final.

La tradition du Prophète a donc légué un modèle sacrificiel qui prend en charge ses ordres et ses gestes2 et pose la norme à suivre par le fidèle qui accomplit annuellement le sacrifi...

Auteur

Mohamed Mahdi, professeur à l’École nationale d’agriculture de Meknès (Maroc), membre associé du GDR 1565 du CNRS « Cultures musulmanes et pratiques identitaires »

© CNRS Éditions, 1998

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search