Version classiqueVersion mobile

Le miracle athénien au XXe siècle

 | 
Guy Burgel

Première partie. La capitalisation urbaine 1950-1970

La capitalisation urbaine 1950-1970

Texte intégral

Capitalisation : « action de capitaliser…, accumuler de petites sommes pour former un capital. »
(Dictionnaire Quillet-Flammarion)

« action de rendre productif : la capitalisation incessante des résultats acquis est la cause et la loi du progrès. »
(Larousse du xxe Siècle)

1En proposant l’expression de capitalisation urbaine, nous jouons évidemment sur les mots, en pensant évoquer à la fois la capitale et le processus d’accumulation démographique et économique dont elle est le siège. Au-delà de cet intérêt formel, le mot paraît bien caractériser les aspects spatiaux, sociaux et économiques, entraînés par la concentration des hommes et des richesses dans une très grande ville, qui joue un rôle de commandement politique et de gestion des intérêts d’une nation.

© CNRS Éditions, 2002

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search