Version classiqueVersion mobile

Expériences du divin dans l’Algérie contemporaine

 | 
Sossie Andezian

Bibliographie

Texte intégral

Addas C, 1989, Ibn ‘Arabi ou la Quête du Soufre Rouge, Paris, Gallimard, coll. « Nrf ».

1987, Anthropologie et sociétés. Enjeux et contraintes. Discours et pratiques des femmes, numéro spécial, vol. 11, n° 1.

Addi L., 1988, « Religion et politique dans le nationalisme algérien : le rôle des Oulémas », Revue maghrébine d’études politiques et religieuses, n° 1, octobre, université d’Oran, p. 60-77.

Anawati G. et Gardet L., 1961, Mystique musulmane. Aspects et tendances. Expériences et techniques, Paris, Vrin.

Andezian S. et Streiff-fénart J., 1981, Les Réseaux sociaux des femmes maghrébines immigrées en Provence-Côte d’Azur, thèse de 3e cycle, université de Nice.

Andezian S., 1983, « Pratiques féminines de l’islam en France », Archives de sciences sociales des religions, 55, 1, p. 53-66.

Andezian S., 1990, « La confrérie des ‘Issâwa : de la transe rituelle en Algérie », in Champion F. et Hervieu-Léger D. (éd.), De l’émotion en religion : renouveaux et traditions, Paris, Le Centurion, p. 505-532.

Andezian S., 1993a, Les Rituels extatiques dans l’Ouest algérien, rapport de recherche pour le ministère de la Recherche et de la Technologie.

Andezian S., 1993b, « De l’usage de la dérision dans un rituel de pèlerinage », in Colonna F. et Daoud Z. (textes réunis par), Être marginal au Maghreb, Paris, CNRS Éditions, p. 283-300.

Andezian S., 1995, « Sciences sociales et religion en Algérie. La production contemporaine depuis l’Indépendance », Annuaire de l’Afrique du Nord, t. XXXII, Paris, CNRS Éditions, p. 381-395.

Andezian S., 1996a, « Mysticisme extatique dans le champ religieux algérien contemporain », Annuaire de l’Afrique du Nord, t. XXXIII, Paris, CNRS Éditions, p. 323-338.

Andezian S., 1996b, « L’Algérie, le Maroc, la Tunisie », in Popovic A. et Veinstein G. (éd.), Les Voies d’Allah. Les Ordres mystiques dans le monde musulman des origines à aujourd’hui, Paris, Fayard, p. 389-408.

Andezian S., 1998, « Le lien avec les saints dans l’espace tlemcénien », in Kerrou M. (éd.), L’Autorité des saints. Perspectives historiques et socio-anthropologiques en Méditerranée occidentale, Paris, ministère des Affaires étrangères, Éditions Recherche sur les civilisations, Tunis, IRMC, p. 163-181.

Archives d’outre-mer, Aix-en-Provence, Isawa 16H (série complète).

Arkoun M., 1975, La Pensée arabe, Paris, PUF-QSJ.

Arkoun M., 1982, « Religion et société d’après l’exemple de l’islam », Studia Islamica, LV, p. 5-59.

Artaud A., 1946, Le Théâtre et son double, Paris, Gallimard.

Aubin E., 1912, Le Maroc d’aujourd’hui, Paris, Librairie Armand Colin.

Auger D., 1983, « Le jeu de Dionysos : déguisements et métamorphoses dans les Bacchantes d’Euripide », Nouvelle Revue d’ethnopsychiatrie.

Dionysos, le Même et l’Autre, Paris, La Pensée sauvage, n° 1, p. 57-80.

Babadji R., 1992, « Les élections locales en Algérie ou la commune au péril de la Mosquée », Tumultes, n° 1, p. 127-141.

Babcock B.A. (éd.), 1978, The Reversible World. Symbolic Inversion in Art and Society, Ithaca, Cornell University Press.

Babès L., 1992, « Passion et ironie dans la cité. Annaba : du ribat au réformisme », Maghreb-Machrek, n° 135, janvier-mars, p. 39-52.

Babès L., 2000, L’Islam intérieur. Passion et désenchantement, Paris, Éditions Al-Bouraq.

Bakhtine M., 1970. L’Œuvre de François Rabelais et la Culture populaire au Moyen-Âge et sous la Renaissance, Paris, Gallimard, coll. « Tel ».

Bargès J.-L. (abbé), 1852, Histoire des Beni Zeiyan, rois de Tlemcen, Paris, Duprat.

Bargès J.-L. (abbé), 1859, Tlemcen, ancienne capitale du royaume de ce nom, Paris, Duprat.

Barges J.-L. (abbé), 1894, Vie du célèbre marabout Cidi Abou-Médien, autrement dit Bou-Médin, Paris, Leroux.

Bariki S.-E., 1984, « Identité religieuse, identité culturelle en situation immigrée », in Nouveaux Enjeux culturels au Maghreb, extrait de l’Annuaire de l’Afrique du Nord, t. XXIII, Paris, Éditions du CNRS, p. 427-445.

Beck L., Keddie N. (éd.), 1979, Women in the Muslim World, Cambridge, Harvard University Press.

Bel A., 1922, Tlemcen et ses environs, Toulouse, A. Thiriat et Cie Imprimeurs, 2e éd.

Bel A., 1938, La Religion musulmane en Berbérie. Esquisse d’histoire et de sociologie religieuse, t. I, Paris, Paul Geuthner.

Bekkar R., 1991, Espaces et pratiques des femmes à Tlemcen. Un cas de développement séparé ?, nouvelle thèse, Paris X-Nanterre.

Bellil R., 1987, « La domestication du savoir sur la société. Remarques sur la sociologie en Algérie », Annuaire de l’Afrique du Nord, t. XXIV, Paris, Éditions du CNRS, p. 505-532.

Bellil R., 1994, Traditions orales, mémoire collective et rapport au passé chez les zénètes du Gourara (Sahara algérien), thèse de doctorat études africaines, Institut national des langues et civilisations orientales.

Benkheira M. H., 1985, « Ivrognerie, religiosité et sport dans une ville algérienne (Oran) 1962-1983 », Archives de sciences sociales des religions, 59/1, janvier-mars, p. 131-151.

Benkheira M. H., 1988, « La pensée divise : Bachîr Al-Ibrâhîmi et la censure en islam », Revue maghrébine d’études politiques et religieuses, n° 1, octobre, université d’Oran, p. 22-59.

Berger P. L. et Luckman Th., 1967. The Social Construction of Reality. a Treatise in the Sociology of Knowledge, Garden City – New York, Doubleday Anchor Books.

Berque A. 1986, Ecrits sur l’Algérie, textes réunis et présentés par Berque J., Aix-en-Provence, Édisud.

Berque J., 1955. Structures sociales du Haut-Atlas, Paris, PUF.

Berque J., 1956, « Cent vingt-cinq ans de sociologie maghrébine. À l’occasion du centenaire de la Société historique algérienne », Annales ESC, 11, p. 296-324.

Berque J., 1958, Al-Yousi. Problèmes de la culture marocaine au xviie siècle, Paris-La Haye, Mouton and Co.

Berque J., 1962, « Çà et là dans les débuts du réformisme religieux au Maghreb », Extrait des Études d’orientalisme dédiées à la mémoire de Lévi-Provençal, Paris, Maisonneuve et Larose, p. 471-494.

Berque J., 1974, Maghreb, histoire et société, Alger, SNED.

Berque J., 1978, L’Intérieur du Maghreb, xve-xixe siècle, Paris, Gallimard.

Berque J., 1982, Ulémas, fondateurs, insurgés du Maghreb au xviie siècle, Paris, Maspero.

Bokhari (el-), 1986, L’Authentique Tradition musulmane. Choix de hadîts, (traduit de l’arabe et présenté par Bousquet G. H.), Paris, Sindbad.

Boncourt A., 1980, Rituel et musique chez les Aissaoua citadins du Maroc, thèse de 3e cycle, université de Strasbourg, 2 vol.

Borrmans Ch., 1971, « Habous et ministères des habous en Afrique du Nord depuis les indépendances », Maghreb, n° 48, novembre-décembre, p. 39-44.

Bourdieu P., 1971, « Genèse et structure du champ religieux », Revue française de sociologie, 12, p. 295-334.

Bourlet M., 1983, « L’orgie sur la montagne », in Nouvelle Revue d’ethno-psychiatrie. Dionysos, le Même et l’Autre, Paris, La Pensée sauvage, n° 1, 57-80, p. 9-44.

Bouzebiba Gh., 1984, L’Habitat périphérique dans la croissance urbaine récente d’une ville moyenne algérienne : le cas du quartier de Boudghène à Tlemcen, thèse de 3e cycle, université Paris IV, Sorbonne.

Brosselard Ch., 1876, Mémoire épigraphique et historique sur les tombeaux des émirs Beni Zeiyan et de Boabdil, dernier roi de Grenade, découverte à Tlemcen, Paris, Imprimerie nationale.

Brown K., 1976, People of Salé. Tradition and Change in a Moroccan city : 1830-1930, Cambridge, Harvard University Press.

Brown L. C, 1972, « The religious establishment in Husainid Tunisia », in Keddie N. (éd.), Scholars, Saints and Sufis. Muslim Religious Institutions in the Middle East since 1500, Berkeley, Los Angeles, Londres, University of California Press, pp. 47-91.

Brown P., 1983, Genèse de l’Antiquité tardive, Paris, Gallimard.

Brown P., 1984, Le Culte des saints. Son essor et sa fonction dans la chrétienté latine, Paris, Le Cerf.

Brown P., 1985, La Société et le Sacré dans l’Antiquité tardive, Paris, Le Seuil.

Brunel R., 1926, Essai sur la confrérie religieuse des ‘Aîssâoua au Maroc, Paris, Librairie orientaliste Paul Geuthner.

Brunschvig R., 1947, La Berbérie orientale sous les Hafsides. Des origines à la fin du xve siècle, t. II, Paris, Maisonneuve.

Buber M. (textes réunis par), 1995, Confessions extatiques, traduit de l’allemand par Jean Malaparte (éd. allemande 1989), Paris, Grasset.

Camacho M., 1976, Les Pratiques magico-maraboutiques dans l’Ouest algérien ou le Sacré au service de l’ordre social, thèse de 3e cycle, Paris, université René-Descartes.

Carlier O., 1995, Entre Nation et fihad. Histoire sociale des radicalismes algériens, Paris, FNSP.

Certeau M. de, 1987, La Fable mystique, xvie-xviie siècle, Paris, Gallimard.

Certeau M. de, 1988, L’Écriture de l’histoire, Paris, Gallimard, coll. « Nrf », 2e éd.

Certeau M. de, 1990, La Possession de Loudun, Paris, Gallimard-Julliard, coll. « Archives », 2e éd.

Chabbi J., 1995, « Ribâṭ », Encyclopédie de l’islam, t. VIII, Leiden, E. J. Brill, nouvelle édition, p. 510-523.

Chambert-Loir H. et Guillot C. (éd.), 1995, Le Culte des saints dans le monde musulman, Paris, École française d’Extrême-Orient, Études thématiques 4.

Charuty G., 1995, « Logiques sociales, savoirs techniques, logiques rituelles », Terrain, n° 24, mars, La Fabrication des saints, Carnets du patrimoine ethnologique, p. 5-14.

Chérif M., 1978, La Dynamique actuelle de la zâwiya de Sidi Ahmed Benyoussef à Miliana ou la Vie d’un centre rituel, lieu de pèlerinage, thèse de 3e cycle, Paris, EHESS.

Chodkiewicz M., 1986, Le Sceau des saints. Prophétie et sainteté dans la doctrine d’Ibn Arabî, Paris, Gallimard.

Chodkiewicz M., 1995, « La sainteté et les saints en islam », in Chambert-Loir H. et Guillot C. (éd.), Le Culte des saints dans le monde musulman, Paris, École française d’Extrême-Orient, Études thématiques 4, p. 13-32.

Clancy-Smith J., 1988, « Saints, Mahdis and Arms : Religion and Resistance in Nineteenth-Century North-Africa », in Burke L, Lapidus I. (éd.), Islam, Politics and Social Movement, Berkeley, University of California Press, p. 60-80.

Clancy-Smith J., 1990, « Between Cairo and the Algerian Kabylia : the Rahmaniyya tariqa, 1715-1800 », in Eickelman D. F., Piscatori J. (éd.), Muslim Travellers. Pilgrimage, Migration and the Religious Imagination, Berkeley, University of California Press, p. 200-213.

Colonna F., 1987, Savants paysans. Éléments d’histoire sociale sur l’Algérie rurale, Alger, OPU.

Colonna F., 1993, (textes réunis par Colonna F. et Daoud Z.), Être marginal au Maghreb, Paris, CNRS Éditions.

Colonna F., 1995, Les Versets de l’invincibilité. Permanence et changements religieux dans l’Algérie contemporaine, Paris, FNSP.

Le Coran, 1970, traduit de l’arabe par M. Kasimirski, Paris, Garnier-Flammarion.

Corin E., 1986, « Centralité des marges et dynamique des centres », in Anthropologie et sociétés. Les Dynamiques à la marge, vol. 10, n° 2, p. 1-21.

Crapanzano V., 1973, The Hamadsha. A study in Moroccan Ethnopsychiatry, Berkeley, University of California Press.

Cresm, 1981a, Gellner E. et Vatin J.-C. (éd.), Islam et Politique au Maghreb, Paris, Éditions du CNRS.

Cresm, 1981b, Souriau C. (éd.), Le Maghreb musulman en 1979, Paris, Éditions du CNRS.

Cuperly P., 1979, « L’Ibadisme au xiie siècle : La Aqida de Abû Sahl Yahia », IBLA, 143, 1979/1, p. 67-89 et 144, 1979/2, p. 277-305.

Cuperly P., 1990. Temps et prières : prières et invocations, extraits de l’Ihyâ Ulum al-Dîn, Al-Ghazâlî, (traduits de l’arabe, présentés et annotés par Pierre Cuperly), Paris, Sindbad.

Dakhlia J., 1990, L’Oubli de la cité. La Mémoire collective à l’épreuve du lignage dans le Jérid tunisien, Paris, La Découverte. Les Danses Sacrées, 1963, coll. « Sources orientales », 6, Paris, Le Seuil.

Davis N., 1979, Les Cultures du peuple. Rituels, savoirs et résistances au xvie siècle, Paris, Aubier Montaigne.

Deheuvels L. W., 1991, Islam et pensée contemporaine en Algérie : la revue Al-Asâla (1971-1981), Paris, Éditions du CNRS.

Depont O., Coppolani, X. 1897, Les Confréries religieuses musulmanes, Paris, Maisonneuve.

Dermenghem É., 1954, Le Culte des saints dans l’islam maghrébin, Paris, Gallimard (2e éd.)

Dib-Maarouf Ch., 1984, Fonctions de la dot dans la communauté algérienne : le cas d’une ville moyenne, Tlemcen et son « Hawz », Alger, OPU.

Diouri A., 1980, Transe, écriture : contribution à une lecture sémiotique de quelques faits de culture orale écrite au Maroc, thèse de 3e cycle, université Paris VIII, 2 vol.

Diouri A., 1982, « ’An al-jadhba wa 1-tasaddu’ », Afaq, n° 9, janvier, Rabat, Ittihâd al-Maghrib, p. 19-25.

Djeghloul A., 1984, Éléments d’histoire culturelle algérienne, Alger, Enal, coll. « Patrimoine ».

Djeghloul A., 1988, « La formation des intellectuels algériens modernes », in Lettrés, intellectuels et militants en Algérie : 1880-1950, Alger, OPU, p. 1-29.

Douglas M., 1968, « The social control of cognition : some factors in joke perception », Man. The Journal of the Royal Anthropological Institute, New Series, vol. 3, n° 3, septembre, p. 361-376.

Douglas M., 1971, De la souillure. Essai sur les notions de pollution et de tabou, Paris, Maspero.

Doutté E., 1900a, Les Aïssâoua à Tlemcen, Châlons-sur-Marne, Imprimerie Martin Frères.

Doutté E., 1900b, « Notes sur l’islam maghrébin. Les marabouts », Revue d’histoire religieuse, t. XL, p. 346-369, t. XLI, p. 22-66 et 289-336.

Doutté E., 1905, La Khot’ba burlesque de la fête des T’olba au Maroc, Alger, Imprimerie orientale Pierre Fontana.

Doutté E., 1909, Magie et religion en Afrique du Nord, Alger, Typ. A. Jourdan.

Doutté E., 1914, Missions au Maroc. En tribu, Paris, Geuthner.

Drague G., 1952, Esquisse d’histoire religieuse au Maroc, Paris, Peyronnet.

During J., 1989, Musique et mystique dans les traditions de l’Iran, Paris, Ifri-Peeters.

Durkheim É., 1960, Les Formes élémentaires de la vie religieuse, Paris, PUF.

Dwyer D.H., 1979, « Women, sufism, and decision-making in Moroccan islam », in Beck L. et Keddie N. (éd.), Women in the Muslim World, Cambridge, Harvard University Press, p. 585-598.

Eberhardt L, 1987, Lettres et Journaliers, présentation et commentaires par Errera E., Arles, Actes Sud.

Eickelman D.F., 1976, Moroccan Islam. Tradition and Society in a Pilgrimage Center, Austin, University of Texas Press.

Eickelman D.F., 1981, « The study of islam in local contexts », in Martin R. C. (éd.) Contribution to Asian Studies, vol. 17, p. 1-16.

Eickelman D.F., 1985, Knowledge and Power in Morocco. The Education of a Twentieth-Century Notable, Princeton, NJ, Princeton University Press.

Eickelman D. F. et Piscatori J. (éd.), 1990, Muslim Travellers. Pilgrimage, Migration and the Religious Imagination, Berkeley, University of California Press.

Elboudrari H. (éd.), 1993, Modes de transmission de la culture religieuse en islam, Le Caire, Institut français d’archéologie orientale.

Espaces Maghrébins. Pratiques et Enjeux, 1989, Actes du colloque de Taghit, 23-26 novembre 1987, université d’Oran, Urasc-Enag Éditions.

Farhat H. et Triki H., 1986, « Hagiographie et religion au Maroc médiéval », Hespéris Tamuda, XXIV, p. 17-51.

Ferchiou S., 1972, « Survivances mystiques et cultes de possession dans le maraboutisme tunisien », L’Homme, XII, 3, p. 47-69. 1996, (Ferchiou S. éd.), L’Islam pluriel au Maghreb, Paris, CNRS Éditions.

Fernea R.-A. et Fernea E. W., 1972, « Variation in religious observance among islamic women », in Keddie N. R. (éd.), Scholars, Saints and Sufis. Muslim Religious Institutions since 1500, Berkeley – Los Angeles – Londres, University of California Press, p. 385-401.

Gardet L., 1956-1957, « Contributions à l’étude du lexique soufi », in Mélanges Louis Massignon II, Imprimerie catholique, Institut français de Damas, p. 215-243.

Gaudefroy-Demombynes M., 1901, Les Cérémonies du mariage chez les indigènes d’Algérie, Paris, Maisonneuve.

Gaudry M., 1929, La Femme Chaouia dans les Aurès. Étude de sociologie berbère, Paris, Geuthner.

Gaudry M., 1961, La Société féminine au Djebel Amour et au Ksel. Étude de sociologie rurale nord-africaine, Alger, Société algérienne d’impressions diverses.

Geertz C, 1968, Islam Observed : Religious Development in Morocco and Indonesia, New Haven, Yale University Press.

Geertz C, 1983, Bali. Interprétation d’une culture, Paris, Gallimard, coll. « Nrf ».

Geertz C, 1979, Geertz C, Geertz H. et Rosen L., 1979, Meaning and Order in Moroccan Society : Three Essays in Cultural Analysis, Cambridge, Harvard University Press. Gellner E., 1969, Saints of the Atlas, London, Weidenfeld and Nicolson.

Gérin Ph., 1983, « Bacchantes et défense maniaque », in Nouvelle Revue d’ethnopsychiatrie. Dyonisos, le Même et l’Autre, Paris, La Pensée sauvage, n° 1, p. 45-56.

Gernet L., 1982, Anthropologie de la Grèce antique, Paris, Champs Flammarion, coll. « Champs ».

Ghazâlî Abû Hâmid al-, s. d., Ihyâ’ Ulûm al-Dîn, le Caire, Éditions Badawî Tabâna, 4 vol.

Gilsenan M., 1973, Saints and Sufis in Modern Egypt. Essay in the Sociology of Religion, Oxford, Clarendon Press.

Ginzburg C, 1980, Le Fromage et les Vers. L’Univers d’un meunier du xvie siècle, Paris, Flammarion.

Giurati P., Pace E. et Lanzi G., 1993, « La recherche individuelle d’un sens religieux de la vie. Une analyse comparative de l’expérience des pèlerins à Lourdes, Medjugorje et Fatima », in Ethnologie des faits religieux en Europe, Paris, CTHS, p. 337-355.

Gluckman M., 1956, Custom and Conflict in Africa, Oxford, B. Blackwell.

Goldziher L, 1971, « Véneration of saints in islam », in Stern S. M. (éd.), Muslim Studies, II, Chicago-New York, Aldine-Atherton, p. 255-341.

Goody J., 1961, « Religion and ritual : the definitional problem », British Journal of Sociology, 12, 2, p. 142-164.

Grandin N. et Gaborieau M. (éd.), 1997, Madrasa. La Transmission du savoir dans le monde musulman, Paris, Arguments.

Grandguillaume G., 1970, Nedroma. L’Évolution d’une médina, thèse de 3e cycle, Paris, EPHE.

Gril D., 1996, « Les débuts du soufisme », in Popovic A. et Veinstein G. (éd.), Les Voies d’Allah. Les Ordres mystiques dans l’islam des origines à aujourd’hui, Paris, Fayard, p. 27-43.

Guessoum A., 1978, ‘Abderrahmân ath-Tha’âlibî wat-tassawwuf, Alger, SNED.

Hadj Ali S., 1992, « Algérie : le premier séminaire national des zaouïas », Maghreb-Machrek, n° 135, janvier-mars, p. 53-67.

Halbwachs M., 1950, La Mémoire collective, Paris, PUF.

Halbwachs M., 1952, Les Cadres sociaux de la mémoire, Paris, PUF.

Halbwachs M., 1971, La Topographie légendaire des évangiles en terre sainte, Paris, PUF.

Hammoudi A., 1988, La Victime et ses masques, Paris, Le Seuil.

Hassani-Rahmani N., 1982, Le Maraboutisme à travers le dialogue : religion, société et histoire, thèse de 3e cycle, université Paris V.

Hervieu-Léger D., 1993, La Religion pour mémoire, Paris, Le Cerf.

Hoch-Smith J. et Spring A., 1978, Women in Ritual and Symbolic Roles, New York – London, Plenum Press.

Horton R., 1960, « A definition of religion, and its uses », Journal of the Royal Anthropological Lnstitute, 90, 2, p. 201-226.

Houseman M. et Severi C, 1994, Naven ou le Donner à voir. Essai d’interprétation de l’action rituelle, Paris, CNRS Éditions – Éditions de la MSH.

Huizinga J., 1951, Homo Ludens. Essai sur la fonction sociale du jeu, Paris, Gallimard.

Hume D., 1956, The Natural History of Religion, Londres, H. E. Root.

Ibn al-Mubârak ‘Abdallah, s. d., Kitâb al-zuhd wal-raqâ’iq, Beyrouth-Homs, Habîb al-Rahmân al A’zamî.

Ibn Hanbal Ahmad, 1976, Kitâb al-zuhd, reproduit à Beyrouth.

Ibn Meryem, 1908, El Bostan (Jardin des biographies des saints et des savants de Tlemcen), par Ben Cheneb M. (éd.), Alger, Fontana Frères.

Ibn Khaldoun Yahyâ, 1913, Histoire des Beni ‘Abd el Wâd, rois de Tlemcen, texte traduit par Bel A., Alger, Fontana Frères, 2 vol., 3 fasc.

Jamous R., 1981, Honneur et baraka. Les Structures sociales traditionnelles dans le Rif Paris, MSH.

Jamous R., 1995, « Le saint et le possédé », Gradhiva, Revue d’histoire et d’archives de l’anthropologie, n° 17, p. 63-84.

Jansen W., 1987, Women without Men, Leiden, E. J. Brill.

Jeanmaire H., 1985, Dionysos, Paris, Payot.

Jomier J., 1954, Le Commentaire coranique du Manâr. Tendances modernes de l’exégèse coranique en Égypte, Paris, Maisonneuve.

Jones L. J., 1977, The ‘Isawiya of Tunisia and their Music, Degree of Doctor of Philosophy, University of Washington.

Kalabâdhî Abû Bakr al-, 1960, Kitâb al-ta ‘arruf li-madhhab ahl al-taṣawwuf Le Caire, Abd al-Ḥalîm Maḥmûd.

Kerrou M. (éd.), 1998, L’Autorité des saints. Perspectives historiques et socio-anthropologiques en Méditerranée occidentale, Paris, ministère des Affaires étrangères, Recherche sur les civilisations, Tunis, IRMC.

Korso (el-) M., 1988, « Les affinités politiques des Islahistes à partir d’une approche monographique. Le cas de l’Oranie, 1931-1940 «, in L’Étoile nord-africaine et le Mouvement national algérien, Paris, Publications du Centre culturel algérien, p. 165-180.

Korso (el-) M., 1989, Politique et religion en Algérie. L’Islah : ses structures et ses hommes. Le cas de l’Association des ‘Ulama’ Musulmans Algériens en Oranie, 1931-1945, thèse de 3e cycle, université Paris VII -Jussieu, 2 vol.

Lamchichi A., 1992, L’Islamisme en Algérie, Paris, L’Harmattan.

Lapassade G., 1976, Essai sur la transe. Le Matérialisme hystérique, I, Paris, P. Delarge, Encyclopédie universitaire.

Launay M., 1963, Paysans algériens. La Terre, la Vigne, les Hommes, Paris, Le Seuil.

Lawless R. L, 1975, « Tlemcen, capitale du Maghreb central. Analyse des fonctions d’une ville islamique médiévale », Revue de l’Occident musulman et de la Méditerranée, n° 20, p. 49-66.

Lawless R. I. et Blake G. H., 1976, Tlemcen. Continuity and Change in a Algerian Islamic Town, The Center of Middle Eastern Studies of the University of Durham.

Leiris M., 1980, La Possession et ses aspects théâtraux chez les Éthiopiens du Gondar, Paris, Le Sycomore.

Léon L’africain, 1956, Description de l’Afrique, Paris, Maisonneuve, 2 vol. Lethielleux P.-J., 1974, Le Littoral de l’Oranie occidentale. D’Aïn Temouchent au Kiss sur 100 kms de côtes. 20 sites maritimes évoquant 30 siècles d’histoire, Oran, Pro Manuscripto, Centre de documentation économique et sociale.

Lévi-Provençal E., 1922, Les Historiens des Chorfa. Essai sur la littérature historique et biographique au Maroc du xve au xxe siècle, Paris, Larose.

Lewis I.-M., 1977, Les Religions de l’extase, Paris, PUF.

Lings M., 1967, Un saint musulman du vingtième siècle. Le Cheikh Ahmad Al ‘Alawî, Paris, Villain et Belhomme.

Macdonald D. B., 1901 et 1902, « Emotional Religion in Islam as Affected by Music and Singing », Journal of the Royal Asiatic Society, 1901, p. 195-252 et 705-748, 1902, p. 1-28.

Mahjoub N., 1978, La Confrérie des « Shadulya » dans la Tunisie moderne et contemporaine, thèse de 3e cycle, université Paris I, Sorbonne.

Mammeri M., 1985, L’Ahellil du Gourara, Paris, Éditions de la MSH.

Marçais W., 1902, Le Dialecte arabe parlé à Tlemcen. Grammaire, textes et glossaire, Paris, Ernest Leroux, XXVI.

Marçais G. 1950, Les Villes d’art célèbres. Tlemcen, Paris, H. Laurens.

Marçais W. et Marçais G., 1903, Les Monuments arabes de Tlemcen, Paris, Albert Fontemoing.

Marouf N., 1988, Pour une sociologie culturelle, université d’Oran, Urasc, Études et documents.

Martino E. (de), 1966, La Terre du remords, Paris, Gallimard, coll. « Nrf ».

Masqueray É., 1914, Souvenirs et Visions d’Afrique, Alger, Adolphe Jourdan.

Massignon L., 1906, Le Maroc dans les premières années du xvie siècle. Tableau géographique d’après Léon l’Africain, Alger, Adolphe Jourdan.

Massignon L., 1968, Essai sur l’origine du lexique technique de la mystique musulmane, Paris, Vrin, 3e éd.

Mauss M., 1968 et 1969, Essais de sociologie, Paris, Minuit.

Mauss M., 1980, Sociologie et Anthropologie, Paris, PUF.

Melliti I., 1993, La Zâwiya en tant que foyer de socialité : le cas des Tijâniyya de Tunis, nouvelle thèse, université de Paris V.

Mémoires de Messali Hadj (Les) : (1898-1938), 1982, texte établi par Rochebrune R. (de), Paris, J.-C. Lattès.

Merad A., 1967, Le Réformisme musulman en Algérie de 1925 à 1940. Essai d’histoire religieuse et sociale, Paris-La Haye, Mouton.

Mernissi F., 1977, « Women, saints and sanctuaries », Signs, 3, 1, p. 101-112.

Messick B., 1987, « Subordinate discourse : women, weaving, and gender relations in North Africa », American Ethnologist. The Journal of the American Ethnological Society, vol. 14, n° 2, mai, p. 210-225.

Métraux A., 1977, Le Vaudou haïtien, Paris, Gallimard.

Michaux-Bellaire E., 1921, « Essai sur l’histoire des confréries marocaines », Hespéris, 2e trim. p. 141-159-Michon J.L., 1973, Le Soufi marocain Ahmad Ibn ‘Ajîba (1746-1809) et son Mi’râj. Glossaire de la mystique musulmane, Études musulmanes XIV, Paris, Librairie philosophique Vrin.

Miquel A., 1968, L’Islam et sa civilisation, viie-xxe siècle, Paris, Librairie Armand Colin.

Molé M.-J., 1963, « La danse extatique en islam », in Les Danses sacrées, Collection sources orientales, Paris, Le Seuil, p. 147-280.

Moore H. 1988, Feminism and Anthropology, Cambridge Polity Press.

Mouliéras A., 1989, Le Maroc inconnu. Tome II : Exploration des Djebala. Étude géographique et sociologique, Paris, A. Challamel.

Moussaoui A., 1991, La Fête ou le Génie du lieu. Un mawlid à Kenadsa, Urasc-université d’Oran, n° 12.

Muhâsibî Abdallâh al-, s. d., Al-Ri’âya li-huqûq Allâh, Le Caire.

Nacib Y., 1986, Cultures oasiennes. Bou-Saâda : essai d’histoire sociale, Paris, Publisud. 1988, Chants religieux du Djurdjura, Paris, Sindbad.

Nadir A., 1966, « Les ordres religieux et la conquête française (1830-1851) «, La Revue algérienne, n° 4, p. 819-872.

Nadir A., 1968, Le Mouvement réformiste algérien. Son rôle dans la formation de l’idéologie nationale, thèse de 3e cycle, université de Paris, Faculté des Lettres et des Sciences Humaines.

Nadir A., 1972, « Les ordres religieux et la conquête française (1830-1851) «, Revue algérienne des sciences juridiques, économiques et sociales, n° 4, p. 819-872.

Nadir A., 1974, « La fortune d’un ordre religieux algérien vers la fin du xixe siècle », Le Mouvement social, n° 89, octobre-décembre, p. 59-84.

Nadir A., 1984, « Le maraboutisme : superstition ou révolution ? », in Méthodes d’approche du monde rural, Alger, OPU, p. 193-207.

Nora P., 1984, « Entre mémoire et histoire. La problématique des lieux », in Nora P. (éd.), Les Lieux de mémoire, t. 1, Paris, Gallimard, p. xv-xlii.

Nwiya P., 1991, Exégèse coranique et langage mystique. Nouvel essai sur le lexique technique des mystiques musulmans, Beyrouth, Dar el-Machreq, (2e éd.).

Opitz C, 1991, « Contraintes et libertés. 1250-1500 », in Klapisch-Zuber C. (éd.), Histoire des Femmes, 2 : Le Moyen Âge, Paris, Pion, p. 277-335.

Ougouag-Kezzal C, 1978-1979, « Les manifestations religieuses et populaires lors de la fête du Mawlid au Gourara. Leur sens et leur portée », Libyca, vol. 26-27, Alger, Crape, p. 163-205.

Ougouag-Kezzal C, 1982-1983, « Les cérémonies du mariage à Tlemcen (Algérie) », Lybica, vol. 30-31, Alger, Crape, p. 277-306.

Ouitis A., 1979, Le Symbolisme « magique » dans le Sétifois, thèse de 3e cycle, Paris, EHESS.

Pâques V., 1971, « Les fêtes du Mwûlûd dans la région de Marrakech », Journal de la Société des africanistes, XLI, 1, p. 133-145.

Pâques V., 1992, La Religion des esclaves, Bergame, Moretti et Vitali.

Pascon P., 1977, Le Haouz de Marrakech, Paris, Éditions du CNRS-Rabat, Inav, 2 t.

Pascon P., 1984. (en collaboration avec Arrif A., Schrœter D., Tozy M. et Van der Wusten H.), La Maison d’Iligh et l’Histoire sociale du Tazerwalt, Rabat, Smer.

Pascon P., 1986, « Mythes et croyances au Maroc », BESM. Trente Ans de sociologie au Maroc, n° 155-156, janvier, p. 71-85.

Piesse L., 1882, Itinéraire de l’Algérie, Paris, Hachette.

Piesse L. et Canal J., 1889, Les Villes de l’Algérie. Tlemcen, Paris, Librairie Barbier.

Piette A., 1988a, « Quand faire, ce n’est pas vraiment dire ou le jeu rituel », Revue de l’Institut de sociologie, ULB, 3-4, p. 229-238.

Piette A., 1988b, « L’intervalle festif. Hypothèses théoriques et problématique de recherche », Cahiers internationaux de sociologie, vol. llxxxv, p. 325-342.

Popovic A. et Veinstein G. (éd.), 1996, Les Voies d’Allah. Les Ordres mystiques dans le monde musulman des origines à aujourd’hui, Paris, Fayard.

Pouillon J., 1975, Fétiches sans fétichisme, Paris, Maspero.

Prémare A. L. (de), 1985, Sîdi ‘Abd-er-Rahmân el-Mejdûb. Mysticisme populaire, société et pouvoir au Maroc au xvie siècle, Paris, Éditions du CNRS-Rabat, SMER.

Prémare A.L. (de), 1986, La Tradition orale du Mejdûb. Récits et quatrains inédits, Aix-en-Provence, Édisud.

Prenant A., 1968, « Rapports Villes-Campagne dans le Maghreb : l’exemple de l’Algérie », Revue tunisienne de sciences sociales, Publications du Céres, université de Tunis, décembre, n° 15, p. 191-216.

Provansal D., 1975, « Le phénomène maraboutique au Maghreb », Genève-Afrique, vol. 14, n° 1, p. 59-77.

Regional Cults, 1977, ASA Monograph, 16, Werbner R.P. (éd.).

Régnier-Bohler D., 1991, « Voix littéraires, voix mystiques », in Klapisch-Zuber C. (éd.), Histoire des Femmes, 2 : Le Moyen Âge, Paris, Plon, p. 443-500.

Reysoo F., 1991. Pèlerinages au Maroc, Neuchâtel, Institut d’ethnologie, Paris, Éditions de la MSH.

Rinn L. M., 1884, Marabouts et khouan : Étude sur l’Islam en Algérie, Alger, Librairie Adolphe Jourdan.

Roberts H., 1981, « The Conversion of the mrabtin in Kabylia », in Cresm, Islam et politique au Maghreb, Gellner E. et Vatin J. C. (éd.), Éditions du CNRS, p. 101-125.

Roberts H., 1988, « Radical islamism and the dilemma of algerian nationa-lism : the embattled Arians of Algiers », Third World Quarterly, 10(2), avril, Londres, Third World Foundation, p. 556-589.

Romey A., 1992, Histoire, mémoire et sociétés. L’Exemple de N’goussa : oasis berbérophone du Sahara (Ouargla), Paris, L’Harmattan-Awal.

Rouadjia A., 1990, Les Frères et la Mosquée. Enquête sur le mouvement islamiste en Algérie, Paris, Karthala.

Rouget G., 1980, La Musique et la Transe, Paris, Gallimard.

Saadallah B., 1988, « Le facteur religieux dans le mouvement national algérien dans les années vingt » (en arabe), in L’Étoile nord-africaine et le Mouvement national algérien, Paris, Publications du Centre culturel algérien, p. 165-180.

Salhi M.B., 1979, Étude d’une confrérie religieuse algérienne : la Rahmaniya à la fin du xixe et au début du xxe siècles, thèse de 3e cycle, Paris, EHESS.

Salhi M.B., 1998, « Entre subversion et résistance. L’autorité des saints dans l’Algérie du milieu du xxe siècle », in Kerrou M., L’Autorité des saints. Perspectives historiques et socio-anthropologiques en Méditerranée occidentale, Paris, ministère des Affaires étrangères, Recherche sur les civilisations, Tunis, IRMC, p. 305-322.

Sanson H., 1983, Laïcité islamique en Algérie, Paris, Éditions du CNRS.

Shinar P., 1977, « Traditional and reformist Mawlid celebrations in the Maghrib », Studies in Memory of Gaston Wiet, Rosen-Ayalon (éd.), Jérusalem, Institute of Asian and African Studies, p. 371-413.

Shinar P., 1978, Islam maghrébin contemporain, Bibliographie annotée 1830-1978, Paris, Éditions du CNRS.

Sivers P. von, 1988, « Rural Uprisings as Political Movements in Colonial Algeria, 1851-1914 », in Burke E. et Lapidus I. (éd.), Islam, Politics and Social Movements, Berkeley, University of California Press, p. 39-59.

Soualah M., 1947, Cours supérieur d’arabe parlé d’après la méthode directe. La Société musulmane. Origines, mœurs et coutumes des groupements ethniques, Alger, La Typo-Litho et Jules Carbonel.

Sulamî Abû Abd al-Rahmân al-, 1953, Tabaqât al-Sufiyya, Le Caire, Nûr al-dîn Sharîba.

Tengour H., 1985, Spatialités maghrébines traditionnelles. Étude d’un cas : les Béni-Zéroual, thèse de 3e cycle, université Paris VII.

Tengour H., 1989, « Espaces hagiographiques des Beni Zarwâl de la plaine du Chelif », in Espaces maghrébins. Pratiques et enjeux, Oran, Enag-Urasc, p. 169-181.

Toualbi N., 1984, Religion, rites et mutations. Psychologie du sacré en Algérie, Alger, Enal.

Touati H., 1994, Entre Dieu et les hommes. Lettrés, saints et sorciers au Maghreb (xviie siècle), Paris, EHESS.

Trumelet C, 1881, Les Saints de l’islam. Légendes hagiologiques et croyances algériennes. Les Saints du Tell, Paris, Didier.

Trumelet C, 1892, L’Algérie légendaire. En pèlerinage çà et là aux tombeaux des principaux thaumaturges de l’Islam (Tell et Sahara), Alger, Adolphe Jourdan, 2 vol. Turin Y., 1971, Affrontements culturels dans l’Algérie coloniale. Écoles, médecines, religions, 1830-1880, Paris, Maspero.

Turner V., 1969, The Ritual Process : Structure and Anti-Structure, Londres, Routledge and Kegan Paul.

Turner V., 1982, From Ritual to Theatre : the Human Seriousness of Play, New York, Performing Arts Journal Publications.

Uqbani M. (Al-), 1965-1966, « Un traité de hisba. Édition critique par A. Chenoufi », Bulletin d’études orientales, Institut français de Damas, t. XIX, p. 131-342.

Valensi L., 1993, « Le jardin de lAcadémie ou comment se forme une école de pensée », in : Elboudrari H. (éd.), Modes de transmission de la culture religieuse en Islam, Le Caire, Institut français d’archéologie orientale, p. 41-64.

Veyne P., Lissarrague F. et Frontisi-Ducroux F., 1998, Les Mystères du gynécée, Paris, Gallimard, coll. « Nrf ».

Vignet-Zunz J., 1974, Hommes de l’Ouarsenis, une communauté rurale d’Algérie, thèse de 3e cycle, université Paris V, René-Descartes.

Vincent C, 1994, Les Confréries médiévales dans le royaume de France, xiiie-xve siècle, Paris, Albin Michel.

Virolle M.-F., 1980, Attitudes et pratiques face à la mort en Grande Kabylie, Algérie, thèse de 3e cycle, Paris, EHESS.

Virolle M.-F., 1983, « Femmes et mots d’esprit : la pratique de la zyara à Tizi-Ouzou », Cahiers de la Méditerranée, les Savoirs dans les pays méditerranéens (xvie-xxe s.). Conservations, transmissions et acquisitions, Nice, CMMC, p. 29-44.

Virolle-Souibes M., Titouh-Yacine T., 1982, « Initiation et imaginaire social en Kabylie », L’Ethnographie, Voyages chamaniques deux, t. 78, n° 87-88, 2 et 3, p. 189-225.

Wachtel N., 1971, La vision des vaincus. Indiens du Pérou devant la conquête espagnole, Paris, Gallimard, coll. « Nrf ».

Wachtel N., 1990, Le Retour des ancêtres. Les Indiens Urus de Bolivie xxe-xvie siècle. Essai d’histoire régressive, Paris, Gallimard, coll. « Nrf ».

Weber M., 1971, Économie et société, t. 1 Paris, Plon.

Westermarck E., 1935, Survivances païennes dans la civilisation mahométane, Paris, Payot.

Yacine-Titouh T., 1983, Lignage religieux et production symbolique, thèse de 3e cycle, université Paris III, 2 vol.

Yerushalmi Y. H., 1984, Zakhor. Histoire juive et mémoire juive, Paris, La Découverte.

© CNRS Éditions, 2001

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search