Version classiqueVersion mobile

Contribution de la linguistique à l’histoire des peuples du Gabon

 | 
Patrick Mouguiama-Daouda

Bibliographie

Texte intégral

Linguistique

Alexandre P. et J. Binet 1958, Le Groupe dit pahouin (Fang-Boulou-Beti), PUF, Paris.

Andeme Allogo M-F 1991, Morpho-syntaxe du ntumu, dialecte fang, thèse de doctorat nouveau régime, INALCO, Paris.

Bahuchet S. 1989, Les Pygmées Aka et Baka (Contribution de l’ethnolinguistique à l’étude des populations forestières d’Afrique centrale), thèse de doctorat d’État, Université René Descartes (Paris V).

Bancel P. 1987, Etude comparée des noms de mammifères dans les langues du groupe bantou A 70, DEA, Université Lumière-Lyon 2.

Bancel P. 1988, « Double Reflexes in Bantu A 70 Languages », Pholia, 3, CRLS, Université Lumière-Lyon 2, pp. 7-16.

Bastin Y. 1978, « Les langues bantoues », in D. Barreteau (éd.), Inventaire des études linguistiques sur les pays d’Afrique noire d’expression française et sur Madagascar, CILF, Paris, pp. 123-185.

— 1979, « Statistique grammaticale et classification des langues bantoues », Linguistics in Belgium, 2, pp. 17-37.

— 1983, « Essai de classification de quatre-vingts langues bantoues par la statistique grammaticale », Africana linguistica, 9, pp. 11-108.

— 1985, Les Relations sémantiques dans les langues bantoues, Mémoire des sciences morales et politiques, XLVIII, (4), ARSOM, Bruxelles.

— 1994, « Reconstruction formelle et sémantique de la dénomination de quelques mammifères en Bantou », Afrikanistischen Arbeitspapiere, 38, pp. 5-132.

Bastin Y., A. Coupez. et B. de Halleux 1979, « Statistique lexicale et grammaticale pour la classification historique des langues bantoues », Bulletin des séances de l’Académie royale de Sciences d’Outre Mer, 3, pp. 375-387.

— 1983, « Classification lexicostatistique des langues bantoues », Bulletin des séances de l’Académie royale de sciences d’Outre-Mer, 27.2, pp. 173-199.

Bastin Y., A. Coupez and M. Mann 1999, Continuity and Divergence in the Bantu Languages : perspectives from a lexicostatistic study, Annales des sciences humaines, vol. 162, Musée royal d’Afrique centrale, Tervuren.

Bastin Y. et P. Piron 1999, « Classifications lexicostatistiques : bantou, bantou et bantoïde. De l’intérêt des « groupes flottants », in Hombert J-M. and L. Hyman (eds.), Bantu Historical Linguistics, CSLI Publications, Stanford, pp. 149-64.

Bendor-Samuel J. (ed.) 1989a, The Niger Congo Languages, SIL-University Press of America, Lanham, MD.

— 1989b, The Niger-Congo Languages : A Classification and Description of Africa’s Largest Language Family, University Press of America, Lahman, New York-London.

Bennett P. and J.P. Sterk 1977, « South Central Niger-Congo : a reclassification », SAL, 8, (3), pp. 241-273.

Benveniste E. 1969, Le Vocabulaire des institutions indo-européennes, I, économie, parenté, société, Éditions de Minuit, Paris.

— 1969, Le Vocabulaire des institutions indo-européennes, II, pouvoir, droit, religion, Éditions de Minuit, Paris.

Bickerton D. 1988, « Creole languages and the bioprogram », in F.J. Newmeyer (ed.), Linguistics : The Cambridge Survey, Cambridge University Press, Cambridge, pp. 267-84.

Blanchon J. A. 1999, Douze études sur les langues du Gabon et du Congo-Brazzaville, Lincom-Europa, München-Newcastle.

Bleek W. H. I. 1862-1869, A Comparative Grammar of South African Languages (Part I Phonology ; Part II The concord, Section I the noun), J.C. Juta and Trübner and Co., Cape Town-London.

Blench M. 1989, « New Benue-Congo : a definition and proposed internal classification », Afrikanistische Arbeitspapiere, 17, pp. 115-47.

Blust R. 1984-1985, « The Austronesian Homeland : A Linguistic Perspective », Asian Perspectives, vol 26, n° 1, pp. 45-67.

Borland C. H. 1986, « How basic is “basic” Vocabulary », Current Anthropology, 23, (3), pp. 315-316.

Bostoen K. 2004, Étude comparative et historique du vocabulaire relatif à la poterie en bantou, thèse de doctorat, Université libre de Bruxelles.

Botne R. 1992, « Phonemic split in nεn (A. 44) : A case of tonal conditionning of glottalic Proto-Bantu consonants », Africa und Übersee, 75, pp. 207-225.

Bouquiaux L. 1995, « L’Afrique en quête de ses ancêtres : quid d’une origine commune de l’égyptien et des langues négro-africaines ? Réflexions d’un linguiste sur l’idéologie afro-centriste de Cheikh Anta Diop et Théophile Obenga », communication du 11 février à la Société de linguistique de Paris, École pratique des hautes études.

— 1996, « L’Afrique en quête de ses ancêtres. Réflexions d’un linguiste sur l’idéologie afro-centriste de Cheikh Anta-Diop et Théophile Obenga », Frankfurter Afrikanistische Blätter, 8, pp. 135-143.

Bouquiaux L. et J. Thomas 1976, Enquête et description des langues à tradition orale, SELAF, Paris (2e édition revue et augmentée).

Bulkens A. 1999, « Quelques thèmes pour “pirogue” dans les langues bantoues », SUGIA, 18, (à paraître).

Carter H. 1973, « Tonal Data in Comparative Bantu », African Language Studies, 14, pp. 36-52.

Chaudenson R. 1992, Des îles, des hommes, des langues, l’Harmattan, Paris.

— 1995, Les Créoles, « Que Sais-Je ? », PUF, Paris.

Chevorochkine V. (ed.) 1990, Proto-Languages and Proto-Cultures, Brockmeyer, Bochum.

Chretien C. D. 1962, « The Mathematical Models of Glottochronology », Language, 38, pp. 88-108.

Clements G.N. and J. Goldmisth 1984 (eds.), Autosegmental Studies in Bantu Tone, Foris publications, Dordrecht-Holland/Cinnaminson-USA

Coupez A. 1975, « La variabilité lexicale en bantou », African languages/Langues Africaines, 1, pp. 164-203.

— 1980, « Traces de 10 voyelles en protobantou », Africana linguistica 8, pp. 6573.

— 1983, « La tonalité du protobantou », Review of Applied Linguistics, pp. 143-58.

— 1989, « Lexicostatistique bantu, état de la question », in Th. Obenga (éd.), Les peuples bantu, migrations, expansion et identité culturelle, Actes du colloque international de Libreville, Tome I, avril 1985, CICIBA-l’Harmattan, Paris, pp. 43-49.

Coupez A, E. Evrard et J. Vansina 1975, « Classification d’un échantillon de langues bantoues d’après la lexicostatistique », Africana linguistica, 6, pp. 133-158.

Crothers J. 1978, « Typology and Universals of Vowel Systems », in J.H. Greenberg (ed.), Universals of Human language, Stanford University Press, Stanford.

Dauzat A. 1922, La Géographie linguistique, Paris.

Denny J. and C. A. Creider 1976, « The semantics of noun classes in Proto-Bantu », Studies in African Linguistics, 7, pp. 1-30.

Dobson A. J., J. B. Kruskal, D. Sankoff and L. J. Savage 1972, « The Mathematics of Glottochronology Revisited », Anthropological Linguistics, 14, pp. 205-212.

Dodo-Bounguendza 1993, Esquisse phonologique et morphologique du Gisira : langue bantoue (B 41) du Gabon, thèse de doctorat, Université libre de Bruxelles.

Dolgopolski A. 1984, « On Personal Pronouns in the Nostratic Languages », in O. Geschwantler and al., Linguistica et Philologica. Gedenkschrift für Björn Collinder, Wilhelm Braumüller, Vienne, pp. 65-112.

— 1988, « The Indo-European Homeland and Lexical Contacts of Proto-Indo-European with Other Languages », Mediterranean Language Review, n°3, pp. 7-31.

Doneux J. et C. Grégoire 1977, « Une séquence vocalique à la finale de quelques thèmes en protobantou », Annales des sciences humaines, 90, pp. 159-199.

Dumezil G. 1958, L’Idéologie tripartite des Indo-Européens, Berchem Latomus, Bruxelles.

— 1968, Mythe et Epopée I, l’idéologie des trois fonctions dans les épopées des peuples indo-européens (4e édition), Gallimard, Paris.

Dyen I. 1956, « Language Distribution and Migration Theory », Language, 32, (4), pp. 661-626.

Ehret C. 1973, « Patterns of Bantu and central Sudanic settlement in central and southern Africa (c.1000 BC –500 AD) », TJH, III, pp. 1-71.

— 1974, Ethiopians and East Africans : The problem of Contact, East African Publishing House, Nairobi.

— 1979, « Linguistic Interferences about Early Bantu History », in C. Ehret and

M. Posnansky (eds.), The Archeological and Linguistic Reconstruction of African History, University of California Press, Berkeley-Los Angeles-London, pp. 57-65.

— 1999, « Subclassifying Bantu : stem-morpheme innovations », in J-M. Hombert and L. Hyman (eds.), Bantu Historical Linguistics : Theoretical and Empirical Perspectives, CSLI, Stanford, pp. 43-148.

Ehret C. and M. Posnansky (eds.) 1979, The Archeological and Linguistic Reconstruction of African History, University of California Press, Berkeley-Los Angeles-London, pp. 199-222.

Embleton S. 1991, « Mathematical Methods of Genetic Classification », in S.M. Lamb and E. D. Mitchell (eds.), Sprung from Some Common Source, University Press, Stanford.

Essono J. M. 2000, L’éwondo, langue bantu du Cameroun, phonologie, morphologie, syntaxe, Presse de l’Université catholique d’Afrique centrale, Yaoundé.

Gamkrelidze T.V and V.V. Ivanov 1990, « The early History of Indo-European languages », Scientific American, mars 1990, pp. 110-116.

— 1990, « L’aube des langues indoeuropéennes », Pour la science, mai 1990, pp. 88-95.

Goldsmith J. 1974, Autosegmental phonology, unpublished manuscript, MIT.

Greenberg J.H. 1948, « The tonal system of Proto-Bantu », Word, 4, pp. 196-208.

— 1951, « Vowel and nasal harmony in Bantu languages », Revue Congolaise/Zaïre, 5, pp. 813-820.

— 1952, « The Afro-Asiatic (Hamito-Semitic) present », Journal of the American Oriental Society, 72, pp. 1-9.

— 1955, Studies in African Linguistic Classification, The Compass Publishing Company, New Haven.

— 1963, The Languages of Africa, Mouton, The Hague.

— 1974a, « Bantu and its closest relatives », Studies in African Linguistics, Supplement 5, October, UCLA.

— 1974b, « Reply to Prof. Meeussen », Studies in African Linguistics, Supplement 5, Papers from the fifth conference on African Linguistics, mars 29-31, UCLA, pp. 122-24.

— 1987, Language in The Americas, Stanford University Press, Stanford.

— 2003, Les Langues indoeuropéennes et la Famille eurasienne, Belin, Paris (1re édition américaine en 2000).

Greenberg J. H, C. G. Turner and S. L. Zegura 1986, « The settlement of the Americas : A Comparison of Linguistic, Dental, and Genetic Evidence », Current Anthropology, 27, pp. 477-497.

Gregoire C. 1975, Les Locatifs en bantou, MRAC, Tervuren.

— 1976, « Le champ sémantique du thème bantou *-bánjá », African Languages/Langues africaines 2, pp. 1-13.

Gudschinsky S. C. 1964, « The ABC’s of Lexicostatistics (Glottochronology) », in D. Hymes (ed.), Language in Culture and Society, A Reader in Linguistics and Anthropology, Harper and Row Publishers, New York-Evanston-London.

Guthrie M. 1948, The Classification of the Bantu Languages, IAI, London.

— 1962, « Some developments in the Prehistory of Bantu Languages », Journal of African History, 3, pp. 273-282.

— 1967-1971, Comparative bantu, 4 volumes, Gregg, Farnborough.

Hadermann P. 1994, « Aspects morphologiques et syntaxiques de l’infinitif dans les langues bantoues », Africana Linguistica, 9, pp. 79-92.

— 1999, « Les formes nomino-verbales de classes 5 et 15 dans les langues bantoues du Nord-Ouest », in J-M Hombert and L. Hyman (eds.), Bantu Historical Linguistics : Theoretical and Empirical Perspectives, CSLI Publications, Stanford, pp. 431-471.

Haudry J. 1985, « La Reconstruction », La Linguistique, 21, PUF, Paris, pp. 91-107.

Heine B. 1973, « Zur genetischen Gliederung der Bantu-Sprachen », Afrika und Ürbersee, 56, pp. 164-195.

— 1980, « Some recent developments in the classification of Bantoïd : The problem of defining Bantu », in L. Hyman, J. Voorhoeve et L. Bouquiaux (éds.), L’Expansion bantoue, Actes du colloque international du CNRS, Viviers (France), 4-6 avril 1977, SELAF, Paris, 3 vol.

— 1984, « The dispersal of the Bantu Peoples in the light of linguistic evidence », Muntu, 1, CICIBA, Libreville.

Heine B. and D. Nurse 2000, African Languages. An Introduction, Cambridge University Press, Cambridge.

Henrici A. 1973, « Numerical classification of Bantu languages », African Language Studies, 14, pp. 82-104.

Hock H. H. 1991, Principles of Historical Linguistics, Mouton de Gruyter, Berlin-New York.

Hombert J-M., 1987, « Phonetic conditioning for the development of nasalization in téké », Pholia, 2, CRLS, Université Lumière-Lyon 2, pp. 85-94.

— 1988, « Mammals in the Languages of Gabon : a step towards the reconstruction of proto-bantu fauna », 18th colloquium on African Languages and Linguistics, Boston.

— 1990a, « Les langues du Gabon, état des connaissances », Revue gabonaise des sciences de l’Homme, 2, LUTO, Université Omar Bongo, Libreville, pp. 29-36.

— 1990b, « Problèmes phonétiques et phonologiques rencontrés dans les langues du Gabon », Revue gabonaise des sciences de l’Homme, 2, LUTO, Université Omar Bongo, Libreville, pp. 97-103.

— 1991 « Quelques critères de classification des parlers fang », Pholia, 6, CRLS, Université Lumière-Lyon 2, pp. 145-147.

Hombert J-M., P. Médjo Mve et R. Nguéma 1989, « Les Fang sont-ils Bantu ? », Pholia, 4, CRLS, Université Lumière-Lyon 2, pp. 133-147.

Hombert J.-M. et M. Mouele 1988, « Eléments de phonologie diachronique du wanzi (langue bantu du Gabon groupe B 50) », Pholia, 3, CRLS, Université Lumière-Lyon 2, pp. 182-205.

Homburger L. 1914, Etude sur la phonétique historique du bantou, Bibliothèque des Hautes Etudes, Paris.

Houis M. 1980, Afrique et Langage 13, premier semestre 1980, Paris.

Hyman L. 1999, « The Historical Interpretation of Vowel Harmony in Bantu », in J-M. Hombert and L. Hyman (eds.), Bantu Historical Linguistics : Theoretical and Empirical Perspectives, CSLI Publications, Stanford.

Hyman L., J. Voorhoeve et L. Bouquiaux L. 1980, L’Expansion bantoue, Actes du Colloque International du CNRS Viviers (France), 4-16 avril 1977, SELAF, Paris, 3vol.

Hyman L. and F.X. Katamba 1991, « Augment in Luganda tonology », Journal of African Languages and Linguistics, 12, 1, pp. 1-46.

Hyman L. and F.X. Katamba 1993, « The augment in Luganda : syntax or pragmatics ? » in Mchombo (ed.), Theoretical aspects of Bantu grammar 1, CSLI, Stanford, pp. 209-256.

Jacquot A. 1976, « Etude de phonologie et de morphologie myene », Etudes bantoues II (myene et laadi), SELAF, Paris, pp. 13-78.

— 1978, « Le Gabon », in D. Barreteau (éd.), Inventaire des études linguistiques sur les pays d’Afrique Noire d’expression française et sur Madagascar, Paris, CILF, pp. 493-503.

— 1983, Les Classes nominales dans les langues bantoues des groupes B 10, B 20, B 30, (Gabon-Congo), Travaux et Documents de l’ORSTOM, 157, Paris.

Janssens B. 1992, Doubles réflexes consonantiques : Quatre études sur le Bantou de Zone A (Bubi, Nen, Bafia, Ewondo), thèse de doctorat, Université Libre de Bruxelles.

Johnston H. H. 1919, A comparative study of Bantu and Semi-Bantu languages, Vol. I, Oxford.

Kadima M. 1965, Le Système des classes en bantu, Vander, Leuven.

Kamba Muzenga J. G. 1981, Les Formes verbales négatives dans les langues bantoues, Koninklijk Museum voor Midden-Africa, Tervuren.

— 2003, Substitutifs et possessifs en bantou, Peeters-SELAF (LCA 31), Paris.

Katamba F. 2003, « Bantu nominal morphology », in D. Nurse and G. Philippson (eds.), The Bantu Languages, Routledge, London, pp. 103-120.

Kwenzi Mikala J. T. 1987, « Contribution à l'inventaire des parlers bantu du Gabon », Pholia 2, CRLS, Université Lumière Lyon 2, pp. 103-111.

— 1995, « Postface », in A. Raponda-Walker, Les Langues du Gabon, Editions Raponda-Walker, Libreville.

Labov W. 1994, Principles of Linguistic Change, Internal Factors, Blackwell, Oxford-Cambridge.

— 2001, Principles of Linguistic Change, Social Factors, Blackwell, Oxford-Cambridge.

Ladefoged P. and I. Maddieson 1996, The Sound of the World’s Languages, Oxford University Press, Oxford.

Lisimba M. 1997, Les Noms de villages dans la tradition gabonaise, Sépia, Libre-ville-Paris.

Maddieson I. 1984, Patterns of Sounds, Cambridge University Press, Cambridge.

Maho J. 1999, A Comparative Study of Bantu Noun Class, Acta Universitatis Gothoburgensis, Göteborg.

— 2003, « A Classification of the Bantu languages : An update of Guthrie’s referential System », in D. Nurse and G. Philippson (eds.), The Bantu Languages, Routledge, London, pp. 639-651.

Maniacky J. 1996, Contribution à l’étude des noms des primates dans les langues bantoues, Mémoire du diplôme de recherche et d’études appliquées de bantu, INALCO, Paris.

Marchal-Nasse C. 1989, De la phonologie à la morphologie du Nzébi (B 52), langue bantoue du Gabon, thèse de doctorat, Université libre de Bruxelles.

Martinet A. 1986, Des steppes aux océans. L’indo-européen et les « Indo-Européens », Payot, Paris.

Mayer R. 1987, « Langues des groupes pygmées du Gabon : un état des lieux », Pholia, 2, CRLS, Université Lumière-Lyon 2, pp. 111-124.

Mayer R. et M. Voltz 1989, « Dénomination ethno-scientifique des langues du Gabon », Revue gabonaise des sciences de l’Homme, 2, LUTO, Université Omar Bongo, Libreville, pp. 43-53.

Mba-Nkoghe J. 2001, Description du fang du Gabon, parler atsi : Phonologie, morphologie, syntaxe, lexique, thèse de doctorat d’Etat, Paris III.

Medjo Mve P. 1997, Essai sur la phonologie panchronique des parlers fang du Gabon et ses implications historiques, thèse de doctorat nouveau régime, Université Lumière Lyon 2.

Meillet A. 1922, Introduction à l’étude comparative des langues indo-européennes, Hachette, Paris.

— 1925, La Méthode comparative en linguistique historique, Champion, Paris.

Meinhof C. and N. J. Van Warmelo 1932, Introduction to the Phonology of the Bantu Languages, D. Reimer/E. Vohser, Berlin (1re édition allemande par Meinhof seul en 1899).

Meeussen A. E. 1965, Reconstructions grammaticales, MRAC, Tervuren.

— 1979a, « Vowel length in Proto-Bantu », Journal of African Languages and Linguistics, vol. 1, n°1, April 1979, pp. 1-7.

— 1979b, « Reply to prof. Greenberg », Studies in African Linguistics, Supplement 5, Papers from the fifth conference on African Linguistics, mars 29-31, University of California, Los Angeles, pp. 119-21.

— 1980, Bantu Lexical Reconstructions, Archives d’anthropologie 27, MRAC, Tervuren (1re édition 1969).

Mickala-Mamfoumbi R. 1994, Essai de grammaire pove, langue bantoue du groupe B 30, thèse de doctorat, Université Libre de Bruxelles.

Möhlig W. 1981, « Stratification in the history of The Bantu languages », Sprache und Geschichte in Afrika, 3, pp. 251-316.

— 1980, « La dialectométrie : une méthode de classification synchronique en Afrique », in G. Guarisma et S. Platiel (éds.), Dialectologie et comparatisme en Afrique noire, SELAF (ORALITE-Documents 2), Paris, pp. 27-45.

Moñino Y. 1995, Le proto-gbaya. Essai de linguistique comparative sur vingt et une langues d’Afrique Centrale, SELAF, Paris.

Mouele M. 1997, Etude synchronique et diachronique des parlers duma (groupe Bantu B. 50), thèse de doctorat nouveau régime, Université Lumière Lyon 2.

Mouguiama-Daouda P. 1995, Les Dénominations ethnoichtyologiques chez les Bantous du Gabon. Etude de linguistique historique, thèse de doctorat nouveau régime, Université Lumière Lyon 2.

— 1998, « La substitution peut-elle expliquer l’homogénéité linguistique du groupe myènè ? », Iboogha, 1, Lascidyl, ENS, Libreville.

Moxley J. 1998, « Semantic structure of Bantu noun classes », in I. Maddiesson and T.J. Hinnebusch (eds.), Language History and Description in Africa, Africa World Press Inc, Trenton-NJ-Asmara.

Nichols J. 1992, Linguistic Diversity in Space and Time, The University of Chicago Press, Chicago and London.

Nicolai R. 1990, Parentés linguistiques (à propos du songhay), CNRS Editions, Paris.

Nsuka-Nkutsi F. 1980, « Quelques réflexes du proto-bantou en punu », in F. Nsuka-Nkutsi (éd.), Eléments de description du punu, CRLS, Université Lumière-Lyon 2, pp. 129-178.

— 1982, Les Structures fondamentales du relatif dans les langues bantoues, MRAC, Tervuren.

Nsuka-Nkutsi F. et P. De Maret 1980, « Etude comparative de quelques termes métallurgiques dans les langues bantoues », in L. Hyman, J. Voorhoeve et L. Bouquiaux (éds.), L’Expansion bantoue, Actes du colloque international du CNRS, Viviers (France), 4-6 avril 1977, SELAF, Paris, 3 vol, pp. 731-42.

Nurse D. 1979, « Bantu Expansion into East Africa : Linguistic Evidence », in C. Ehret and M. Posnansky (eds.), The Archeological and Linguistic Reconstruction of African History, University of California Press, Berkeley-Los Angeles-London, pp. 199-222.

— 1999, « Towards a Historical Classification of East African Bantu languages », in J-M Hombert and L. Hyman (eds.), Bantu Historical Linguistics : Theoretical and Empirical Perspectives, CSLI Publications, Stanford, pp. 1-41.

— 2003, « Aspect and Tense in Bantu languages », in D. Nurse and G Philippson (eds.), The Bantu Languages, Routledge, London, pp. 90-102.

Nurse D. and G. Philippson 2003, « Towards a Historical Classification of the Bantu », in D. Nurse and G. Philippson (eds.), The Bantu Languages, Routledge, London pp. 164-179.

Nzang-Bie Y. 1995, Le connectif dans les langues bantu : analyses synchroniques et perspectives diachroniques, thèse de doctorat, Université Libre de Bruxelles.

Obenga Th. 1993, Origine commune de l’égyptien ancien, du copte et des langues négro-africaines modernes. Introduction à la linguistique historique africaine, l’Harmattan, Paris.

— 1995-1996, « Un commentaire sur les réflexions de M. Luc Bouquiaux », Ankh, n° 4/5, pp. 317-346

Ondo Mebiame P. 1992, De la phonologie à la morphologie du fang-ntumu parlé à Aboumezok (Bantu A. 75), thèse de doctorat, Université Libre de Bruxelles.

Penchoen T. 1968, « La glottochronologie », in A. Martinet (éd.), Le Langage (Encyclopédie de la Pléiade), Gallimard, Paris, pp. 865-884.

Philippson G. 1991, Tons et accent dans les langues bantu d’Afrique orientale. Etude comparative, typologique et diachronique, thèse de doctorat d’Etat, Université de Paris V René Descartes.

Piron P.1998, « Classification interne du groupe bantoïde », Studies in African Linguistics, 11-12, Lincom, München.

Raponda-Walker A. 1955, « Les idiomes gabonais (similitudes et divergences) », Bulletin de l'Institut d’études centrafricaines, 10, Brazzaville, pp. 211-236.

— 1998, Les Langues du Gabon, Editions Raponda-Walker, Libreville (réédition d’articles parus dans les années soixante).

Rekanga J-P. 2000, Essai de grammaire himba (langue bantoue du Gabon B 30), thèse de doctorat, Université Libre de Bruxelles.

Richardson I. 1967, « Linguistic evolution and Bantu noun class systems », La classification nominale dans les langues négro-africaines, Editions du CNRS, Paris, pp. 373-390.

Ruhlen M. 1987, A Guide to the World’s languages, vol. 1 : Classification, Edward Arnold, London.

— 1994, On the Origin of Languages, Studies in Linguistics Taxonomy, Stanford University Press, Stanford.

— 1997, L’Origine des langues, Débats, Belin, Paris (1re édition américaine 1994). SAPIR E. 1921, Language, Harcourt, New York.

— 1968, La Linguistique, Editions de Minuit, Paris.

Schadeberg T. C. 1980, « Situation actuelle de la classification des langues bantoues (au sens étroit) du Cameroun », in L. Hyman, J. Voorhoeve et L. Bouquiaux (éds.), L’Expansion bantoue, Actes du colloque international du CNRS, Viviers (France), 4-6 avril 1977, SELAF, Paris, 3 vol., pp. 309-320.

— 1994-1995, « Spirantization and the 7-to-5 Vowel merger in Bantu », in M. Dominicy and D. Demolin (eds.), Sound change, Belgian Journal of Linguistics, 9, John Benjamins, Amsterdam.

— 2003, « Derivation », in D. Nurse and G. Philippson (eds.), The Bantu Languages, Routledge, London, pp. 71-86.

Schmidt J.1872, Die Verwandtschaftsverhältnisse der indogermanischen Sprachen, Weimar, Böhlau.

Schrader O. 1890, Prehistoric Antiquities of the Aryan Peoples, Scribner and Welford, New York.

Stewart J.M. 1983, « The high unadvanced vowels of proto-Tano-congo », Journal of West African Languages, 13, 1, pp. 19-36.

— 1989, « Fortis/lenis and vowel length in Proto-Bantou », Journal of African Languages and Linguistics, 11/1, pp. 45-88.

— 1999, « Nasal vowel creation without nasal consonant deletion and the eventual loss of nasal vowels thus created », in J-M Hombert and L. Hyman (eds.), Bantu Historical Linguistics : Theoretical and Empirical Perspectives, CSLI Publications, Stanford, pp. 207-78.

Stewart J.M. and Van Leynseele H. 1979, « Underlying Cross-Height Vowel Harmony in Nen (Bantu A 44) », Journal of African Languages and Linguistics, 1/1, pp. 31-54.

Sturtevant E.H. 1907, Linguistic change, University Press, Chicago SWADESH M. 1952, « Lexico-statistic Dating of Prehistoric Ethnic Contacts », Proceedings of American Philosophical Society, 96, pp. 452-463.

Teil-Dautrey G. 1991, « Conditionnement tonal de certains doubles réflexes en bὰsὰά (A 43a) », Pholia, 6, CRLS, Université Lumière-Lyon 2, pp. 181-190.

— 1999, « Notes sur l’interaction consonnes-tons en proto-bantou », in J.A. Blanchon and D. Creissels (eds.), Issues in Bantu Tonology, Rudiger Köppe Verlag, Cologne, pp. 1-15.

Thieme P. 1964, « The Comparative method for reconstruction in Linguistics », in D. Hymes (ed.), Language in Culture and Society, A Reader in Linguistics and Anthropology, Harper and Row, Publishers, New York-Evanston-London.

Thomas J. 1976, « Classes et genres nominaux en aka (langue bantoue des Pygmées de Mongoumba, RCA) », in L. Bouquiaux (éd.), Théories et méthodes en linguistique africaine, pp. 27-35, SELAF (Bibliothèque 54-55), Paris.

— 1980, « Interprétation “significative” du système de classification nominale en aka », in L. Hyman, J. Voorhoeve et L. Bouquiaux (éds.), L’Expansion bantoue, Actes du colloque international du CNRS, Viviers (France), 4-6 avril 1977, SELAF, Paris, 3 vol., pp. 543-554.

Thomason S. G. and T. Kaufman 1988, Language Contact, Creolization and Genetic Linguistics, University of California Press, Berkeley-Los Angeles-London.

Tourneux H. 1994, « Les langues africaines et l’égyptien », Politique africaine, 55, pp. 153-158.

— 2000, « L’argument linguistique chez Cheikh Anta Diop et ses disciples », in F.-X. Fauvelle, J.-P. Chrétien and C.-H. Perrot (éds.), Afrocentrismes, L’histoire des Africains entre Egypte et Amérique, Collection Hommes et Sociétés, Karthala, Paris, pp. 79-102.

Van Der Veen L. 1991, Etude comparée des parlers du groupe okani (B 30), thèse de doctorat nouveau régime, Université Lumière-Lyon 2.

Van Spaandonck M. 1971, L’Analyse morphotonologique dans les langues bantoues (Traduction de L. Bouquiaux, édition originale néerlandaise 1967), SELAF, Paris.

Wang W.S.-Y. 1969, « Competing changes as cause of residue », Language, 45, pp. 9-25.

Weinreich U., W. Labov and M. Herzog 1968, « Empirical foundations for a theory of language change », in W.P. Lehman and Y. Malkiel (eds.), Directions for Historical Linguistics, University of Texas Press, Austin, pp. 95-188.

Williamson K. 1971, « The Benue-Congo languages and Ijo », in Th. A. Sebeok (ed.), Linguistics in Sub-Saharan Africa, Current Trends in Linguistics, vol.7, Mouton, The Hague-Paris, pp. 245-306.

Williamson K. and R. Blench 2000, « Niger-Congo », in Heine B. and D. Nurse (eds.), African languages, An Introduction, Cambridge University Press, pp. 1-41.

Anthropologie, Ethnologie

Agondjo-Okawe P.L. 1964, Le Mariage gabonais au cours des âges, DES d’histoire des institutions et des faits sociaux, Lille.

— 1967, Structures parentales et développement au Gabon : Les Nkomi, thèse de doctorat d’Etat, Faculté de droit et sciences sociales, Paris.

Alihanga M. 1976, Structures communautaires traditionnelles et perspectives coopératives dans la société altogovéenne (Gabon), Université pontificale grégorienne, Rome.

Andersson E. 1953, « Contribution à l’ethnographie des Kuta », Studia Ethnographica Upsaliensia, n° VI, Uppsala.

Baumann H. (ed.) 1975, Die Völker Afrikas und ihre traditionellen Kulturen. Part I, Allgemeiner Teil und südliches Afrika, Studien zur Kulturkunde, 34, Franz Steiner, Wiesbaden.

Baumann H. et D. Westermann 1948, Les Peuples et Civilisations de l'Afrique, Payot, Paris.

Chavihot Alewina A. 1999, Les Adyumba du Gabon, Editions Raponda-Walker, Libreville.

Eckendorf J. J. 1946, Une curiosité ethnographique : les O-kota du Bas-Ogooué, étude dactylographiée inédite, CCF, Libreville.

Haudricourt A-G. 1987, La Technologie science humaine, recherches d’histoire et d’ethnologie des techniques, Maison des Sciences de l’Homme, Paris. (réédition de 32 articles parus entre 1936 et 1978).

Kuper A. et P.V. Leynseele 1980, « L’anthropologie sociale et “l’expansion bantoue” », in L. Hyman, J. Voorhoeve et L. Bouquiaux (éds.), L’Expansion bantoue, Actes du colloque international du CNRS, Viviers (France), 4-6 avril 1977, SELAF, Paris, 3 vol.

Laburthe-Tolra P. 1981, Les Seigneurs de la forêt, Publications de la Sorbonne, Paris. Mayer R. 1992, Histoire de la famille gabonaise, CCF-Sépia, Libreville.

Murdock G.P. 1959, Africa. Its Peoples and their Culture History, McGraw-Hill, New York.

Perrois L. 1997, Patrimoines du Sud. Collections du Nord. Trente ans de recherche à propos de la sculpture africaine, ORSTOM, Paris.

Prins A. 1953, « Cultuurprovincies in Afrika », Kongo-Overzee, 19, 4, pp. 289-305.

Sapir E. 1916, « Time Perspective in Arboriginal American Culture : A study in Method », in D.G. Mandelbaum (ed.), Selected Writings of Edward Sapir, University of California Press, Berkeley, pp. 389-461.

Anthropologie biologique

Ammerman A. J. and L. L. Cavalli-Sforza 1979, « The wave of advanced model for the spread of agriculture in Europe », in C. Renfrew and K.L. Cooke (eds.), Transformations, Mathematical Approaches to Culture change, Academic Press, New York, pp. 275-294,

Cavalli-Sforza L. L. 1994, « Des gènes et des langues », La génétique humaine, Pour la Science, dossier hors série, pp. 120-126.

— 1996, Gènes, peuples et langues, Odile Jacob, Paris.

Cavalli-Sforza L. L. et F. Cavalli-Sforza 1994, Qui sommes-nous ? Une histoire de la diversité humaine, Albin Michel, Paris.

Hiernaux J. 1968, « The Evidence from Physical Anthropology Confronted with Linguistic and Archeological Evidence », Journal of African History, 9, (4), pp. 505-515.

Hiernaux J. et A.M. Gauthier 1977, « Comparaison des affinités linguistiques et biologiques de douze populations de langue bantu », Cahiers d’Etudes Africaines, 66-69, pp. 241-254.

Langaney A. 1994, « La génétique des populations », La génétique humaine, Pour la Science, dossier hors série, pp. 127-129.

Sanchez-Mazas A. 2001, « Les origines de l’homme au cœur de ses gènes », Pour la Science, 289, novembre 2001.

Sanchez-Mazas, L. Graven et B. Pellegrini 1991-1992, « Génétique, linguistique et préhistoire du peuplement sub-saharien », Bulletin du Centre Genevois d’Anthropologie, vol. 3, pp. 3-21

Wilson A.C., R.L. Cann 1992, « The recent African Genesis of Humans », Scientific American, April 1992, pp. 68-73.

Archéologie

Assoko Ndong A. 2001, Archéologie du peuplement holocène de la réserve de faune de la Lopé, Gabon, thèse de doctorat, Université Libre de Bruxelles.

Bellwood P. 1979, Man’s Conquest of the Pacific, Oxford University Press.

— 1991a, « The Austronesian Dispersal and the Origin of Languages », Scientific American, 265 (1), pp. 88-93.

— 1991b, « La dispersion et l’origine des langues », Pour la science, 167, pp. 48-53.

Binford L. R. and R. Sally (eds.) 1968, New Perspectives in Archaeology, Aldine, Chicago.

Bosch-Gimpera. 1961, Les Indo-Européens, Payot, Paris (1re édition espagnole 1960).

Camps G. 1982, La Préhistoire (A la recherche du paradis perdu), Librairie académique Perrin, Paris.

Childe V. G. 1915, « On the date and origin of Miyan ware », Journal of Hellenic Studies, 35, pp. 196-207.

— 1925, The Aryans, a Study of Indo-European origins, Kegan Paul, Trench and Trubner, London.

— 1961, Le Mouvement de l'Histoire, Arthaud, Paris (traduction française).

Clist B. 1989, « Bilan des premiers travaux du département d’archéologie du CICIBA : missions du premier semestre 1985 », in Th. Obenga (éd.), Les Peuples bantu, migrations, expansion et identité culturelle, Libreville, Actes du colloque international du Ciciba, avril 1985, l’Harmattan-CICIBA, Paris, pp. 103-110.

— 1995, Gabon : 100 000 ans d’histoire, CCF-Sépia, Libreville.

Gimbutas M. 1973, « Old Europe c.7000-3500 B.C., the earliest European cultures before the infiltration of the Indo-European peoples », Journal of Indo-European Studies, I, pp. 1-20.

— 1980, « The Kurgan wave migration (c.3400-3200 B.C.) into Europe and the following transformation of culture », Journal of Near Eastern Studies, 8, pp. 273-315.

Kanimba M. 1986, Aspects écologiques et économiques des migrations des populations de langues bantu, Peter Lang, Frankfurt am Main-Bern-New York.

Kossinna G. 1902, « Die indogermanische Frage archälogisch beantwortet », Zeitschrift fur Ethnologie 34, pp. 161-222 (reproduit in A. Scherer, 1968, Die Urheimat der Indogermanen, Wissenschaftliche Buchgesellsschaft 25-109, Darmstadt).

Lanfranchi R. et B. Clist (éds.) 1991, Aux origines de l'Afrique centrale, Sépia, Paris.

Mallory J-P. 1989, In the Search of the Indo-Europeans. Language, Archaeology, Myth, Thames and Hudson, London, trad. fr., Paris, Le Seuil, 1991.

Oslisly R. 1992, « Préhistoire de la moyenne vallée de l’Ogooué », Nsi, 6, pp. 103113 [2,3].

Oslisly R. et M. Fontugne 1993, « La fin du stade néolithique et le début de l’âge du fer dans la moyenne vallée de l’Ogooué au Gabon », Comptes rendus de l’Académie des sciences de Paris, série III, pp. 997-1003.

Oslisly R. et B. Peyrot 1992, « L’arrivée des premiers métallurgistes sur l’Ogooué (Gabon) », African Archaeological Review 10, pp. 129-138.

Oslisly R. et B. Peyrot 1993, Les Gravures rupestres de la vallée de l’Ogooué (Gabon), Sépia, France.

Phillipson D. W. 1977, « The Spread of Bantu Languages », Scientific American, avril, pp. 106-114.

— 1980, « L’expansion bantoue en Afrique orientale et méridionale : les témoignages de l’archéologie et de la linguistique », in L. Hyman, J. Voorhoeve et L. Bouquiaux (éds.), L’Expansion bantoue, Actes du colloque international du CNRS, Viviers (France), 4-6 avril 1977, SELAF, Paris, 3 vol. pp. 649-684.

— 1985, African Archaeology, Cambridge University Press, Cambridge. Renfrew C. 1990, L’Enigme indo-européenne (Archéologie et Langage), Flammarion, Paris (1re édition anglaise 1987).

Soper R.C. 1971, « A general review of the Early Iron Age in the southern half of Africa », Azania, 6, pp. 5-37.

Histoire

Avelot R. 1905, « Recherches sur l’histoire des migrations dans le bassin de l’Ogooué et la région littorale adjacente », Bulletin de géographie historique et descriptive, 20, 3, pp. 357-412.

— 1913, « Notice historique sur les Ba-Kalé », L’Anthropologie, 24, pp. 197-241.

Alexandre P. 1965, « Proto-histoire du groupe Beti-Bulu-Fang. Essai de Synthèse provisoire », Cahiers d’Etudes Africaines, 5, 20, pp. 503-560.

Ambourouet-Avaro J. 1981, Un peuple gabonais à l’aube de la colonisation. Le Bas-Ogooué au xixe siècle, Karthala, Paris.

Bekombo-Priso M. et P. Laburthe-Tolra (éds.) 1981, « Le peuplement des régions centrale et méridionale », in C. Tardits (éd.), Contribution de la recherche ethnologique à l’histoire des civilisations du Cameroun, Colloques internationaux du CNRS, Paris, septembre 1973, vol. 2, Editions du CNRS, pp. 579-586.

Biyogo G. 2000, Aux sources égyptiennes du savoir, Menaibuc, Paris.

— 2002, Encyclopédie du Mvet. Tome 1 : Du Haut Nil en Afrique centrale. Le rêve musical et poétique des Fang Anciens, Menaibuc, Paris.

Du Chaillu P. B. 1869a, Explorations and Adventures in Equatorial Africa, Negro Universities Press, New York (1re édition 1861).

— 1869b, The Country of The Dwarfs, Negro Universities Press, New York (1re edition 1872).

Codjo Rawambia L. 1993, Histoire des Galwa du Gabon. Dès avant le 18e jusqu’à la fin du xixe siècle. Du temps d’Abundjè et d'Olando Nchuwa à celui de Nkomb’Ademba, thèse de doctorat nouveau régime, Paris 1.

Deschamps H. 1962, Traditions orales et archives du Gabon (Contribution à l’ethnohistoire), Berger-Levrault, Paris.

Diop C.A. 1979, Nations nègres et culture. De l’antiquité nègre égyptienne aux problèmes culturels de l’Afrique noire d’aujourd’hui, Présence Africaine, Paris, 3e édition (1re édition 1955).

— 1981, Civilisation ou barbarie ? Anthropologie sans complaisance, Présence africaine, Paris.

— 1993, Antériorité des civilisations nègres : mythe ou vérité historique ?, Présence Africaine, Paris, Dakar, 2e édition (1re édition 1977).

Dupré G. 1982, Un ordre et sa destruction. Economie, politique et histoire chez les Nzabi de la République populaire du Congo, ORSTOM, Paris.

Fauvelle F-X. 1996, L’Afrique de Cheikh Anta Diop, Karthala, Paris.

Gaulme F. 1981, Le pays de Cama. Un ancien état côtier du Gabon et ses origines, Karthala, Paris.

Jones A (ed.). 1995, West Africa in the Mid-Seventeenth Century, An Anonymous Dutch Manuscript, Transcribed, translated and edited by A. Jones, The African Studies Association Press, USA.

Koumba-Mamfoumbi M. 1987, Les Punu du Gabon des origines à 1899 : essai d’étude historique, thèse de doctorat de troisième cycle, Université Paris I.

Loubamono Bessacque G. C. 1992, Les populations du bassin de la Lesibi (Gabon). Du début du xviiie à la fin du xixe siècle, thèse de doctorat nouveau régime, Paris 1.

Marees P. de 1605, Description et récit historial du riche royaume d’or de Guinea, Amsterdam (1re édition hollandaise 1602).

Mauny R. 1960, Bulletin de l’Ifan, n°3-4, juillet-octobre 1960.

Matimi J-C. 1998, Tradition et innovations dans la construction de l’identité chez les Shamaye (Gabon) entre 1930 et 1990, thèse de doctorat, Université Laval, 1998.

Mayer R. 1989, « Inventaire et recension de 130 récits migratoires originaux du Gabon », Pholia, 4, CRLS, Université Lumière-Lyon 2, pp. 171-216.

Mbokolo E. 1977, « Le Gabon précolonial : étude sociale et économique », Cahiers d’études africaines, 66-67, Paris.

— 1981, Noirs et Blancs en Afrique équatoriale. Les sociétés côtières et la pénétration française (vers 1820-1874), EHESS, Mouton, Paris-La Haye, New-York.

Mbumb-Bwas F. 1974, Les Bajag du Gabon, chez les auteurs, Libreville.

Merlet A. 1989, Légendes et Histoire des Myéné de l’Ogooué, CCF-Sépia, Libre-ville-Paris.

— 1990a, Vers les Plateaux de Masuku, CCF-Sépia, Libreville-Paris.

— 1990b, Le Pays des trois estuaires (1471-1900). Quatre siècles de relations extérieures dans les estuaires du Muni, de la Mondah et du Gabon, CCF-Sépia, Libreville-Paris.

— 1991, Autour du Loango, CCF-Sépia, Libreville-Paris.

Mombey P. 1988, Les Benga, peuple du Gabon, Maîtrise d’histoire, UOB.

Ndombet Wilson A. 1989, Histoire des Ajumba du quinzième siècle à mille neuf-cent soixante-douze au Gabon, thèse de doctorat nouveau régime, Paris 1.

Obenga Th. 1985, Les Bantu. Langues. Peuples. Civilisations, Présence africaine, Paris.

Obouyou Mikassi C. 1982, Les Séki de l’estuaire du Gabon et du bassin moyen de l’Ogooué : Structures traditionnelles et migrations, Mémoire de Licence d’histoire, UOB.

Ogoulat-Mbeye 1978, Galwa ou Edongo d’Antan, Imprimerie Loriou, Fontenay-le-Comte.

Pourtier R. 1987, Le Gabon, Tome 1 : Espace-Histoire-Société, l’Harmattan, Paris.

Raponda-Walker A. 1960, Notes d’histoire du Gabon, Mémoires de l’Institut d’Etudes Centrafricaines, 9, Brazzaville.

— 1993, Les tribus du Gabon, Les classiques africains, Paris.

Ratanga-Atoz A. F. 1999, Les peuples du Gabon Occidental, Ng’omyènè, Shékiani, Bakèlè, Benga, Ngubi, Gisire, Varama, Lumbu, Vili et Fang pendant la première période coloniale (1839-1914), Le Cadre traditionnel, tome I, Editions Raponda-Walker, Libreville.

Rey P-P. 1971, Colonialisme, néocolonialisme et transition au capitalisme. Exemple de la « Comilog » au Congo-Brazzaville, Maspéro, Paris.

Ropivia M. 1981, « Les Fang dans les Grands Lacs et la vallée du Nil. Esquisse d’une géographie historique à partir du Mvet », Présence africaine, 120, pp. 46-57.

Suret-Canale 1960, Recherches africaines, n° 4, octobre-décembre 1960.

Trilles R. P. 1912, Chez les Fang ou quinze années de séjour au Congo français,

Société-Augustin-Desclée de Brouwer, Paris.

— 1912, « Le totémisme chez les Fang », Anthropos.

— 1931, Mille lieues dans l’inconnu. En pleine forêt équatoriale, chez les Fang, Desclée de Brouwer, Paris.

Vansina J. 1961, La Tradition orale. Essai de méthode historique, Annales sciences humaines, 36, Tervuren.

— 1984, « Western Bantu Expansion », Journal of African History, 25, pp. 129-145.

— 1990, Paths in the Rainforests. Toward a History of Political Tradition in Equatorial Africa, The University of Wisconsin Press, Wisconsin.

— 1995, « New Linguistic Evidence and The Bantu Expansion » Journal of African History, 36, pp. 173-195.

© CNRS Éditions, 2005

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search