Version classiqueVersion mobile

Délos

 | 
Philippe Bruneau
, 
Michèle Brunet
, 
Alexandre Farnoux
, 
et al.

La maison délienne

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Après plus de cent ans d’exploration, les quartiers du Théâtre, de l’Inopos, du Stade, de la ville neuve au nord-ouest du Lac Sacré ont livré, comme nulle part ailleurs en Grèce, quantité d’informations sur l’existence quotidienne à l’époque de la seconde domination athénienne, au tournant du iie au ier siècle. Pour les interpréter correctement, il faut se souvenir qu’ayant survécu dans certaines de ses parties jusqu’à l’Antiquité tardive et n’ayant jamais cessé d’être accessible, Délos a vu ses maisons peu à peu évacuées, pillées de leur contenu et de leurs matériaux de construction les plus facilement réutilisables, parfois réoccupées sommairement et, au fil des siècles, leurs ruines elles-mêmes ruinées. Les cas sont rares – Maison des sceaux, Maison de l’épée – où la fouille a remis au jour des habitations1 détruites d’un seul coup par des incendies et ensevelies sous leurs propres décombres avec l’intégralité ou l’essentiel de leur ménage. Le plus souvent l’archéologue dégage de...

© CNRS Éditions, 1996

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search