Version classiqueVersion mobile

La construction nationale syrienne

 | 
Stéphane Valter

Troisième partie. La gestion ambiguë des symboles historiques et patrimoniaux

Chapitre premier. Le discours historique syrien : constantes et contradictions

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Si les différentes formulations adoptées par le discours historique semblent parfois illogiques en apparence, les représentations symboliques et identitaires profondes s’orientent toujours vers les mêmes desseins. La période anté-baathiste ne fait en ce sens pas exception, même si les paramètres socio-politiques diffèrent de ceux caractérisant la période de la prise du pouvoir par le Baath. Une étude des enjeux liés aux modes de représentation et aux tentatives d’appropriation d’une partie de l’histoire biblique montrera que le discours historique syrien se pose en opposition fondamentale aux thèses sionistes dans le sens où le même héritage symbolique est revendiqué par deux parties concurrentes. Par ailleurs, les lignes directrices de la démarche historiographique ne diffèrent pas sur le principe lorsque l’on passe d’une civilisation ancienne à une autre, si ce n’est en ce qui concerne quelques incohérences théoriques formelles, plus imputables à une activité intellectuelle mal ca...

© CNRS Éditions, 2002

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search