Version classiqueVersion mobile

La construction nationale syrienne

 | 
Stéphane Valter

Introduction générale

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

La problématique essentielle de cette recherche consiste en la mise en relation, dans le contexte syrien, entre d’un côté les grandes tendances de l’écriture de l’histoire (surtout ancienne) et les modes de représentation du passé (essentiellement territorial) et, de l’autre, la construction de nouvelles références identitaires nationales1. Le cadre temporel d’analyse sera la période contemporaine (du début des années 1970 à la fin des années 1990) . Il ne s’agit donc pas tant d’une étude de l’un ou l’autre aspect que de celle des rapports qu’ils entretiennent, c’est-à-dire des objectifs politiques qui sous-tendent ces constructions. (On précisera que l’analyse du comportement des individus et de leurs mécanismes propres d’identification relève d’une enquête sociologique ou anthropologique impossible à mener dans le contexte syrien actuel.) Les représentations de l’histoire qui alimenteront cette réflexion seront principalement celles liées au passé ancien, non islamique, de la S...

© CNRS Éditions, 2002

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search