Version classiqueVersion mobile

La France et la question de Syrie (1914-1918)

 | 
Vincent Cloarec

Introduction. La France et le Levant à la veille de la Grande Guerre

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les fondements de la présence française au Levant

La France prétend à une longue tradition d’influence au Levant, qui remonterait au moins aux Croisades. Ces traditions sont en fait en grande partie réinventées au cours du xixe siècle, sous l’effet de l’essor du discours historique et de la construction de l’identité nationale. Le mythe de la présence française en Orient permet de légitimer l’action diplomatique, puis économique et culturelle, du pays dans cette région.

La politique ottomane

Depuis le xvie siècle, la France entretient des relations diplomatiques avec l’Empire ottoman. Les deux pays ont signé une alliance politique, mais celle-ci n’est pas permanente jusqu’au xixe siècle. Des périodes d’éloignement bénéficient aux autres puissances européennes. Le divorce franco-ottoman culmine lors de la crise d’Orient de 1831-1841, au cours de laquelle la France apporte un soutien enthousiaste au vice-roi égyptien Muhammad ‘Ali1. À partir de 1848, la IIe République considère qu’un ret...

© CNRS Éditions, 2002

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search