Version classiqueVersion mobile

Histoire économique du cinéma français

 | 
Laurent Creton

Chapitre III. L’Occupation et le devenir de l’industrie cinématographique française

Laurent Creton

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Image img01.jpg

Bon de dix mille francs de l’emprunt du « Crédit National pour faciliter la réparation des dommages causés par la guerre », 1932. Source : archives du Crédit National.

Bien des économistes ont démontré que la Seconde Guerre mondiale n’a pas constitué pour la France une rupture de ses principaux trends économiques. Cette période tragique de son histoire semble ne pas avoir sensiblement affecté les évolutions de la productivité, de la concentration industrielle ou des structures de la population active1. La période 1939-1945 se caractérise par des situations exceptionnelles, la préparation et la conduite de la guerre, l’Occupation, le régime de Vichy et la Libération, et l’on se demande alors comment elle peut à la fois constituer une borne chronologique majeure du xxe siècle et être relativement secondaire en regard du « temps long » des cycles de développement économique2.

De nombreux analystes se sont également demandés si la IVe République avait été partie prenante de la modernisati...

© CNRS Éditions, 2004

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search