Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La Cinémathèque française

 | 
Patrick Olmeta

Annexe I. Le film : support et émulsion

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le film est un ruban souple qui porte des images. Par extension le mot « film » désigne l’objet culturel véhiculé par ce ruban. Le film se compose de plusieurs éléments dont Herbert Volkmann, ancien directeur de la Cinémathèque de l’ex-République démocratique allemande, dans son rapport de la commission de conservation des films de la Fédération internationale des archives du film, publié pour la première fois en 1963, donne une définition assez précise.

Structure du film cinématographique

Le film dont nous nous occupons ici est le film cinématographique développé, principalement de format 35 ou 16 mm. Depuis le début de la production cinématographique, ce produit est formé des mêmes éléments : un support transparent et une ou plusieurs couches d’enduit qui y adhèrent au moyen d’un substrat adhésif. Parfois, la surface du support est revêtue d’une mince couche de vernis qui empêche le film d’onduler.

Support

Le support est composé principalement de nitrocellulose (film nitrate) ou de ce...

© CNRS Éditions, 2002

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540