Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La Cinémathèque française

 | 
Patrick Olmeta

Introduction

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Tenter d’écrire l’histoire des cinémathèques et de la conservation du patrimoine cinématographique ne peut se réduire à un simple discours dont on trouve l’origine avec les premiers écrits de Boleslas Matuszewscki, dès 1898, et qui trouve son aboutissement, non définitif, aujourd’hui, avec le constat de l’état de ce patrimoine cinématographique.

Cette histoire fut celle d’une longue maturation qui, pour trouver ses origines, en une étrange similitude, ou presque, avec la naissance même du cinéma, a connu bien des vicissitudes, des crises, des fractures.

Certes, l’idée de conserver les images animées apparaît dès la fin du xixe siècle, mais les premières cinémathèques dignes de ce nom ont été créées au cours des années 1930. Le début du xxe siècle fut soumis à une véritable interrogation : est-il nécessaire de conserver les images animées, et dans quel but ?

Cette double interrogation se nourrit du statut même du cinéma. Ce « divertissement d’ilotes », pour reprendre l’expression de Geo...

© CNRS Éditions, 2002

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540