Version classiqueVersion mobile

Économies contemporaines du cinéma en Europe

 | 
Claude Forest

Deuxième partie. Les industries cinématographiques européennes

L’Italie

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Tableau XLI – L’Italie
Principaux indicateurs cinématographiques

Image img01.jpg

Une cinématographie au passé prestigieux

Tant du point de vue qualitatif que quantitatif, la production cinématographique italienne a occupé le devant de la scène européenne et mondiale durant plusieurs décennies. La rapide reconstruction après la Seconde Guerre mondiale lui inspirera certains de ses plus beaux thèmes, et révélera une génération de talents prestigieux. Les réalisateurs Rosselini, Scola, De Sica, Fellini et tant d’autres ne seront pas pour rien dans l’extraordinaire dynamisme de toute l’industrie italienne, servie par des producteurs, techniciens, musiciens, acteurs de renom, entre autres dans les studios de Cinecittà dont la construction du mythe n’aura rien à envier à Hollywood. Avec 8 000 à 12 000 salles jusqu’aux années quatre-vingt, l’Italie aura accueilli quatre décennies durant le plus grand parc d’Europe fréquenté par le plus grand nombre de spectateurs : plus de 400 millions chaque année, et le do...

© CNRS Éditions, 2001

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search