Versión clásicaVersión móvil

Économies contemporaines du cinéma en Europe

 | 
Claude Forest

Deuxième partie. Les industries cinématographiques européennes

La France

Pueden acceder a los formatos HTML, PDF y ePub los usuarios de bibliotecas e instituciones que lo hayan adquirido en el marco de OpenEdition Freemium for Books. La obra podrá ser comprada de igual modo en formato PDF y ePub en los sitios web de nuestras librerias asociadas. Si la edición papel se encuentra disponible, tendrá enlaces a disposición para dirigirse a las librerías desde esta página.

Extracto del texto

Tableau XXXVI – France
Principaux indicateurs cinématographiques

Image img01.jpg

Sur le plan cinématographique, la France se distingue de l’ensemble des autres pays européens sous de nombreux aspects.

Elle demeure la seule nation au sein de laquelle l’État est intervenu systématiquement à tous les stades de la filière, la régulant depuis le début de la Seconde Guerre mondiale (lois de 1940 et 1941 sur le rôle de l’État, sur le contrôle des recettes, etc.), accentuant son rôle en 1946 (création du Centre national de la cinématographie) et 1967 (généralisation de la taxe spéciale additionnelle et du fonds de soutien de l’État à la cinématographie). L’économie mixte qui caractérise le cinéma en France tient à la fois à l’existence de cette taxe parafiscale prélevée par les salles sur chaque ticket vendu, qui est ensuite redistribuée à toute la filière par le CNC, et au rôle réglementaire, mais également de médiateur entre tous les professionnels, que joue cet établissement public autonome. Bien qu’évolua...

© CNRS Éditions, 2001

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540

Esta publicación digital es el resultado de un proceso automático de reconocimiento óptico de caracteres.
Buscar en OpenEdition Search

Se le redirigirá a OpenEdition Search