Version classiqueVersion mobile

Armement et ve République

 | 
Maurice Vaïsse

I. L'arme atomique

Non-prolifération et coopération nucléaire de la France : les débuts de la Ve République

Béatrice Faillès

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

En 1958, la coopération internationale nucléaire de la France est déjà – depuis 1940 et le départ pour l’Angleterre des physiciens Hans Halban et Lew Kowarski – une composante majeure de son effort nucléaire. En 1945 cependant, dans les heures qui suivirent le bombardement de Hiroshima, le président des États-Unis condamnait par avance toute tentation de dissémination de ces techniques, posant ainsi les fondements de la doctrine de non-prolifération : « La bombe atomique est trop dangereuse pour être confiée à un monde sans loi, prévenait-t-il dans une allocution radiodiffusée. C’est pourquoi la Grande-Bretagne, les États-Unis et le Canada qui ont le secret de sa production n’ont pas l’intention de le révéler, tant qu’on n’aura pas trouvé de moyens pour contrôler cette bombe et nous protéger, nous et le reste du monde, d’une destruction totale. Nous devons nous constituer nous-mêmes en dépositaires de cette nouvelle force, afin d’éviter qu’il en soit fait un dangereux usage, et d’en...

Auteur

Béatrice Faillès : doctorante en histoire des relations internationales contemporaines. Archiviste orale auprès de la délégation générale à l’Armement, elle achève une thèse, sous la direction de Maurice Vaïsse, consacrée à « L’effort nucléaire français à l’émergence de la non-prolifération (1940-1974) ».

© CNRS Éditions, 2002

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search