Version classiqueVersion mobile

Armement et ve République

 | 
Maurice Vaïsse

Troisième partie. La fabrication et le commerce des armes

Débat

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Pierre Mounier-Khun : L’ingénieur général Brunet nous a parlé du Masurca dont le calculateur de guidage était en quelque sorte une nouveauté et le premier calculateur digital dans la Défense. C’est vrai si l’on considère que c’est le premier calculateur digital opérationnel, temps réel. Il a une autre particularité. Ce calculateur du Masurca, qui a dû être mis au point en 1956, a été un des tout premiers calculateurs transistorisés au inonde. Cela nous amène à la question des semi-conducteurs. Cette ambition de faire très précocement un ordinateur temps réel à semi-conducteurs a été la cause des retards et des difficultés de développement de l’équipe d’IBM France. Comment pouvait-on, à l’époque, dans un pays avec autant de lacunes que la France sur le plan industriel et technique, ambitionner de développer des machines aussi complexes avec des semi-conducteurs encore mal maîtrisés ? Quelles étaient les stratégies d’innovation qui étaient envisagées dans les services techniques de l’...

© CNRS Éditions, 2002

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search