Version classiqueVersion mobile

L’homme et sa diversité

 | 
Anne-Marie Guihard-Costa
, 
Gilles Boetsch
, 
Alain Froment

Anthropologie physiologique

Hélène Pagezy, Benoist Schaal et Claude-Marcel Hladik

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’anthropologie biologique, bien représentée en France par son axe paléontologie humaine et populations du passé, a été marquée dans les années 1965-1990 par l’apport d’un chercheur d’origine belge, médecin ayant travaillé auparavant au Congo belge, Jean Hiernaux, promoteur en France à travers le Programme Biologique International, de l’anthropologie du vivant et de l’écologie humaine (Weiner et Baker, 1965). Apparemment opposés ces deux axes constituent en fait deux volets d’un même questionnement sur l’histoire évolutive de l’homme : la macro et la microévolution.

Depuis l’aube de l’humanité, l’homme a peuplé une grande diversité de milieux auxquels il s’est adapté avec un tel succès qu’il n’est pas un seul endroit de la planète où il n’ait laissé des traces. Soumis aux contraintes du milieu, physique, biologique, social, il a dû élaborer des réponses à la fois biologiques et sociales (Damon, 1975), ces dernières prenant dans le monde moderne actuel, grâce au développement d’une te...

Auteurs

© CNRS Éditions, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search