Version classiqueVersion mobile

La télévision des Trente Glorieuses

 | 
Évelyne Cohen
, 
Marie-Françoise Lévy

Les auteurs

Texte intégral

Avner BEN-AMOS

1Historien, professeur à l’École d’éducation, université de Tel-Aviv. S’intéresse à l’histoire de la mémoire collective et de la culture visuelle en France et en Israël. Auteur, entre autres, de « Les funérailles de Victor Hugo : Apothéose de l’événement spectacle », in Pierre Nora (dir.), Les lieux de mémoire, vol. I, La République, Gallimard, 1984, pp. 473-522 ; Funerals, Politics, and Memory in Modern France, 1789-1996, Oxford, Oxford University Press, 2000 ; « Une Politique sioniste de la mémoire ? Les fêtes commémoratives à l’école publique israélienne », Mouvements, vol. 33-34, 2004, pp. 36-42, (avec I. Bet-El).

Catherine BERTHO-LAVENIR

2Professeur d’Histoire contemporaine à l’UFR Médiation culturelle de l’université Sorbonne nouvelle-Paris III. Elle a publié notamment La roue et le stylo. Comment nous sommes devenus touristes chez Odile Jacob en 1999 et, avec Frédéric Barbier, Histoire des médias, Colin, 3e édition, 2003. Elle a dirigé l’ouvrage collectif « La bicyclette », Cahiers de médiologie, no 5, mai 1998, Gallimard. Titulaire de la chaire « France contemporaine » de l’université de Montréal en 2006-2007, elle prépare un ouvrage sur Médias, culture et mondialisation.

Alexandre BORRELL

3Doctorant à l’université d’Orléans (« Le 20 h et la construction d’une question de société : le problème des banlieues des années cinquante à 2002 »). « Entrer en ville dans les années cinquante : les films du ministère de la Construction promeuvent l’accession à la ville moderne », in Fr. Michaud-Fréjaville, N. Dauphin et J-P. Guilhembet (dir.), Entrer en ville, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2006, pp. 307-323 ; « L’appropriation du territoire national par les candidats à l’élection présidentielle dans les campagnes télévisées officielles (1988-2002) », in E. Ndiaye, C. Roméro et E. Zayas (dir.), Territoires rêvés II. Du territoire rêvé au rêve de territoire, Orléans, Presses universitaires d’Orléans, 2006, p. 188-208.

Évelyne COHEN

4Maître de conférences à l’Université Denis Diderot (Paris 7), habilitée à diriger des recherches. Co-responsable de la Fédération de recherches en Sciences de la ville de l’Université Paris 7. Elle a notamment publié : Paris dans l’imaginaire national de l’entre-deux-guerres, Paris, Publications de la Sorbonne, 1999, 398 p. Maurice Agulhon, Annette Becker, Évelyne Cohen (Études réunies par), La République en représentations - Autour de l’œuvre de Maurice Agulhon, Paris, Publications de la Sorbonne, 2006, 421 p. ; membre du Comité éditorial de la Collection d’archives audiovisuelles « Voir et savoir-Images du Temps Présent à la Télévision 1949-1964 », Paris, 1997, (Institut national de l’audiovisuel, CNRS, Paris 3-Paris 7-Paris 10-Paris 13). Un manuscrit inédit (à paraître) La télévision sur la scène du politique-Un service public pendant les Trente Glorieuses, 196 p.

Maryline CRIVELLO

5Maître de conférences en histoire à l’Université de Provence. Elle a publié L’écran citoyen. La Révolution française vue par la télévision de 1950 au Bicentenaire et en co-direction, Façonner le passé. Représentations et cultures de l’histoire 16e-20e siècle et Concurrences des passés. Usages politiques du passé dans la France contemporaine.

Patrick GARCIA

6Maître de conférences en histoire à l’IUFM de Versailles, chercheur associé à l’IHTP. Principaux ouvrages : Le Bicentenaire de la Révolution française. Pratiques sociales d’une commémoration, Paris, CNRS-éditions, 2000, en coll. avec Christian Delacroix et François Dosse, Les courants historiques en France xixe-xxe siècles, Paris, A. Colin, (1re édition 1999) et en coll. avec Jean Leduc, L’enseignement de l’histoire en France de l’Ancien Régime à nos jours, Paris, A. Colin, 2003. Il se consacre actuellement à l’étude des usages politiques du passé dans la France contemporaine.

Pascale GOETSCHEL

7Maître de conférences à l’université Paris I Panthéon-Sorbonne. Principales publications : Renouveau et décentralisation du théâtre, Paris, PUF, 2004 ; en collaboration avec Emmanuelle Loyer, Histoire culturelle de la France de la Belle Époque à nos jours, Paris, Armand Colin, coll. « Cursus », nouvelle édition revue et augmentée, 2005.

Marie-Françoise LÉVY

8Chercheur au CNRS (UMR Identités, Relations Internationales et Civilisations de l’Europe, Universités Paris 1 Panthéon – Sorbonne - Paris 4). Parmi ses publications : La télévision dans la République. Les années cinquante (dir.), Bruxelles/Paris, Complexe-IHTP, 1999 ; « Les années soixante-huit. Le temps de la contestation », Bruxelles/Paris, Complexe-IHTP, 2000 et « Crises et conscience de crise. Les années grises de la fin de siècle », Vingtième siècle. Revue d’histoire, no 84, 0ctobre-Décembre 2004 (en co-direction avec Geneviève Dreyfus-Armand, Maryvonne Le Puloch, Robert Frank, Michelle Zancarini-Fournel). Elle a également contribué à L’Écho du Siècle. Dictionnaire historique de la radio et de la télévision en France, sous la direction de Jean-Noël Jeanneney, Hachette, Nouvelle édition, Pluriel, 2001.

Cécile MÉADEL

9Maître de recherche au Centre de sociologie de l’innovation (École des mines de Paris - CNRS), elle enseigne à l’École des mines et à l’Institut d’études politiques. Ses travaux actuels portent sur la gouvernance d’internet, les communautés électroniques et l’histoire du public des médias de masse. Derniers articles : « Télévision à la carte : un divorce annoncé », avec Madeleine Akrich, Réseaux, à paraître, 2007 ; « Le spectre “psy” réordonné par des parents d’enfants autistes. L’étude d’un cercle de discussion électronique », Politix, 2006, pp 57-82 ; « L’achalandage électronique ou l’expérience eBay », Hermès, 2006, 44, pp 79-86.

Gilles PIDARD

10Président de l’association Cinéma et Musiques, Université Paris 7-Denis Diderot mailto:cine.musiques@paris7.jussieu.fr, et membre de l’International Association for Study of Popular Music (branche francophone d’Europe), il a publié : « Vaillant n’aime pas les Américains », L’Histoire, no 151, No spécial Le temps de la Guerre froide, 1992, pp 64-67, repris dans Le temps de la guerre froide. Du rideau de fer à l’effondrement du communisme, Paris, Seuil, coll. « Points Histoire no 187 », 1994, pp 131-135 ; « La « Série brune » : racisme anti-arabe et guerre d’Algérie dans le polar français », in Claude Liauzu (dir.), Violence et colonisation. Pour en finir avec les guerres de mémoires, Paris, Syllepse, 2003, pp 175-204.

André RAUCH

11Professeur à l’Université Marc Bloch de Strasbourg, André Rauch a publié plusieurs ouvrages sur l’histoire des loisirs : Boxe. Violence du xxe siècle, Aubier-Flammarion, 1992 ; Vacances en France de 1830 à nos jours, Hachette Pluriel, 2001. Il a également étudié l’histoire du genre. Il a écrit : Mutations et crise de l’identité masculine (1789-1914), Hachette Pluriel ; et L’identité masculine à l’ombre des femmes. De la Grande Guerre à la Gay Pride, Hachette-Littératures, 2004. À paraître : Histoire du père, Nathan, 2007.

Myriam TSIKOUNAS

12Professeur à l’université Paris I Panthéon-Sorbonne et co-directrice de la revue Sociétés & Représentations. Elle travaille depuis plusieurs années sur les imaginaires urbains : Les Halles : images d’un quartier (dir. avec Jean-Louis Robert), Paris, Publications de la Sorbonne, février 2004 ; Imaginaires parisiens (xixe-xxe siècles) (dir. avec Jean-Louis Robert), Sociétés & Représentations, no 17, mars 2004 ; Images de Paris et de sa banlieue, rapport pour le ministère de l’Équipement, du Transport et du Logement, 2006 et sur l’imaginaire des drogues. Elle vient d’éditer, pour la revue Alcoologie et Addictologie, le dossier Le Cannabis en tous ses états (tome 28, juin 2006). Elle poursuit, parallèlement, sa recherche sur les feuilletons télévisuels (1956-1974).

Aude VASSALLO

13Historienne des médias et journaliste, Aude Vassallo collabore régulièrement à des projets audiovisuels et muséographiques et à des colloques sur la télévision. Elle a notamment contribué à l’ouvrage Explorateurs Photographes. 1850-1930 (sous la direction d’A. Lefébure, La Découverte, 2003) et a publié une étude sur la télévision en 2005 (La télévision sous de Gaulle. Le contrôle gouvernemental de l’information. 1958/1969 aux éditions INA-De Boeck).

© CNRS Éditions, 2007

Licence OpenEdition Books

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search