Version classiqueVersion mobile

La télévision des Trente Glorieuses

 | 
Évelyne Cohen
, 
Marie-Françoise Lévy

Troisième partie. Rituels, formes et langages

Mises en scène d’un rituel. Les installations des présidents de la République

1947-1974

Patrick Garcia

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’étude du rituel d’installation des présidents de la République de 1947 à 1974 croise deux problématiques qui, de prime abord, peuvent sembler distinctes. La première concerne l’évolution de ce rituel, inscrit dans une longue tradition qui excède l’existence de la République et se redéfinit en fonction des changements institutionnels, notamment, de la mutation du rôle dévolu par la constitution au président de la République et de son mode de désignation. La seconde traite de l’affirmation de la télévision comme média majeur et de ses effets sur la mise en scène du politique1.

UN « RITUEL DE COURONNEMENT »2

Les gestes qui marquent l’installation du président de la République appartiennent pleinement à la catégorie du rituel politique. Ils constituent un rite de consécration au cours duquel le citoyen élu est formellement reconnu comme chef de l’État, ce qu’enregistre aussitôt le protocole. C’est cette consécration qui est mise en scène et formalisée par la cérémonie, acte performatif ...

Auteur

Maître de conférences en histoire à l’IUFM de Versailles, chercheur associé à l’IHTP. Principaux ouvrages : Le Bicentenaire de la Révolution française. Pratiques sociales d’une commémoration, Paris, CNRS-éditions, 2000, en coll. avec Christian Delacroix et François Dosse, Les courants historiques en France xixe-xxe siècles, Paris, A. Colin, (1re édition 1999) et en coll. avec Jean Leduc, L’enseignement de l’histoire en France de l’Ancien Régime à nos jours, Paris, A. Colin, 2003. Il se consacre actuellement à l’étude des usages politiques du passé dans la France contemporaine.

© CNRS Éditions, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search