Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La télévision des Trente Glorieuses

 | 
Évelyne Cohen
, 
Marie-Françoise Lévy

Deuxième partie. Apprentissages culturels et mutations sociales

Les dramatiques télévisées, lieux d’apprentissage culturel et social dans la France des Trente Glorieuses ?

Pascale Goetschel

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Lorsque l’on songe aux « dramatiques télévisées » françaises, surgit immédiatement l’image d’un âge d’or de l’« école des Buttes-Chaumont », à la charnière des années 1950 et 1960, évoquant les savoir-faire du théâtre et les grandes pièces du répertoire classique. À cet âge d’or aurait succédé une période grise, où la dramatique se serait affadie, soit qu’elle aurait abandonné les grands auteurs, soit que les difficultés financières auraient eu raison des talents qui la fabriquaient. Cette analyse n’est sans doute pas fausse, mais elle s’inscrit dans une vision quasi mythique des débuts de la télévision française. L’autre image dominante véhiculée à propos des dramatiques télévisées tourne autour du prestige qui leur est attaché : « Pièces classiques, adaptations de romans, prospections d’auteurs modernes témoignent d’un goût littéraire éclectique et d’une volonté d’apporter aux téléspectateurs mieux qu’un divertissement passager », expliquent André S. Labarthe et Jacques Siclier en...

Auteur

Maître de conférences à l’université Paris I Panthéon-Sorbonne. Principales publications : Renouveau et décentralisation du théâtre, Paris, PUF, 2004 ; en collaboration avec Emmanuelle Loyer, Histoire culturelle de la France de la Belle Époque à nos jours, Paris, Armand Colin, coll. « Cursus », nouvelle édition revue et augmentée, 2005.

© CNRS Éditions, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540