Version classiqueVersion mobile

Ramadan et politique

 | 
Fariba Adelkhah
, 
François Georgeon

Livre III. Le temps des mobilisations

Chapitre 6. L’autre face de la lune. Figures politiques du ramadan en Afrique orientale

Jean-Claude Penrad

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Au quotidien, l’islam enserre intimement la cité swahili dont les rythmes sont chaque jour contraints par la cadence des cinq prières rituelles. La nuit n’est pas encore achevée que le muezzin (mo’adhdhin) éveille les consciences en appelant au premier recueillement, sala ya fajiri (çalât al-fadjr), la prière de l’aube, à laquelle les anges assistent1. Le jour peut alors apparaître et d’autres obligations s’imposent : celles qui sont reliées à la survie économique, le travail ou sa quête ; celles qui sont visibles dans la tenue de la maisonnée, conduite avec plus ou moins d’ardeur selon la pression sociale et les motivations existentielles de chacun ; enfin celles qui sont dictées par les nécessités de l’apprentissage séculier ou religieux. Le nombre et le temps exact (mawâqît) de ces prières ont été objets de nombreuses controverses dès le début de l’histoire musulmane. Il en subsiste quelques traces dans les pratiques rituelles qui divisent les sociétés selon les différentes branc...

Auteur

Jean-Claude Penrad : maître de conférence à l’École des hautes études en sciences sociales, il anime depuis plus de quinze ans le séminaire « Religion et société en Afrique orientale ». Il est l’auteur de nombreux articles sur les sociétés musulmanes d’Afrique orientale et de l’océan Indien occidental, et a réalisé plusieurs films sur des confréries musulmanes, notamment L’Envol au sein du cercle, Maulidi ya Hom et Souhait d’extase.

© CNRS Éditions, 2000

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search