Version classiqueVersion mobile

Ramadan et politique

 | 
Fariba Adelkhah
, 
François Georgeon

Livre II. Sphère privée, sphère publique

Chapitre 5. Le ramadan comme négociation entre le public et le privé : le cas de la République islamique d’Iran

Fariba Adelkhah

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

En décembre 1999, à Téhéran, j’ai été frappée par un fait, dans le courant du mois de ramadan. Le jeune Pouyan, âgé de quinze ans, a exigé, de retour de l’école, que sa famille tout entière se lève avant l’aube le lendemain matin, jour de la célébration de la blessure causant la mort de l’imam Ali, afin de pouvoir respecter le jeûne, et ce bien que son petit frère de treize ans et sa mère malade soient exemptés de cette obligation religieuse selon les principes islamiques eux-mêmes. Ses parents et même sa grande sœur, quelque peu « branchée », se sont finalement exécutés devant cet accès de foi juvénile, manifestement inspiré par la ferveur du prêche du jour à l’école et par l’émulation des camarades de classe.

On pourrait certes voir, dans cette anecdote, une preuve de plus de l’endoctrinement religieux et politique auquel seraient soumis les élèves iraniens, et à la limite soupçonner Pouyan d’être prêt à se comporter comme un membre des Hitler Jugend décidé à dénoncer ses parents s...

Auteur

Fariba Adelkhah : chargée de recherche à la Fondation nationale des sciences politiques (Centre d’études et de recherches internationales). Ses recherches portent sur les transformations sociales et politiques dans l’Iran contemporain. Elle est l’auteur notamment de La Révolution sous le voile. Femmes islamiques d’Iran, Paris, Karthala, 1991, et de Être moderne en Iran, Paris, Karthala, 1998 (traduction anglaise : Being Modern in Iran, Londres, Hurst and Co., 1999).

© CNRS Éditions, 2000

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search