Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Autopsie du musée

 | 
Agnès Callu

Remerciements

Texte intégral

1Mes remerciements très chaleureux vont à Jean-Michel Leniaud et François Monnier, directeurs d’études à l’EPHE, qui, m’accueillant de 2010 à 2013 comme chargé de conférences, m’ont permis de mettre en place le séminaire « Comprendre le xxe siècle des musées » dont est issu ce livre.

2Ma gratitude, très grande, s’adresse à Roland Recht, professeur honoraire au Collège de France et membre de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, qui accepta de venir discuter avec moi un soir de décembre 2012 et, depuis, m’honore de sa confiance. En témoigne, la préface analytique et projective qu’il signe ici.

3Je remercie mon laboratoire, le Labex CAP (Création, arts, patrimoines), d’abord dirigé par Philippe Dagen, puis par Jean-Philippe Garric, professeurs d’histoire de l’art à l’université Paris-Sorbonne, qui a soutenu ce projet éditorial depuis l’origine.

4Mon amitié va tout entière à ma camarade Morgane Lanoue pour la relecture efficace et précise de ce travail hybridé quand il réunit des contributions aux répertoires narratifs différenciés.

5Enfin, je remercie les étudiants – si nombreux ! – pour leur présence régulière, leurs prises de parole spontanées, leur liberté d’intervention qui donnèrent à ce séminaire l’allure d’un workshop où chacune et chacun, dans sa génération et dans le périmètre de sa recherche, exprima, devant le collectif, ses interrogations sur le musée au xxe siècle.

© CNRS Éditions, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540