Version classiqueVersion mobile

Ramadan et politique

 | 
Fariba Adelkhah
, 
François Georgeon

Présentation

François Georgeon

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Au moment où s’achevaient les festivités du 1er janvier de l’an 2000, les musulmans s’apprêtaient à célébrer l’une des plus grandes fêtes de l’islam, l’‘îd al-fîtr, la fête de rupture du jeûne clôturant le mois de ramadan de l’année de l’hégire 1420. En cette période qui marquait, en même temps que l’avènement d’un nouveau millénaire, le triomphe du calendrier grégorien et du temps « occidental », cette quasi-coïncidence venait à point nommé pour nous rappeler qu’il existe d’autres façons de calculer les années et les siècles, d’autres manières de vivre l’écoulement du temps. Précisément, s’il existe un moment qui paraît irréductible au système du temps « universel », c’est bien le ramadan.

Ramadan est le nom d’un mois du calendrier musulman, le neuvième, situé entre le mois de chacbân et le mois de chawwâl. Le nom vient d’une racine r-m-ḍ qui veut dire « être brûlant », et qui évoque la chaleur de l’été. Cela peut nous paraître surprenant, alors que le ramadan tombe actuellement en ...

Auteur

François Georgeon : directeur de recherche au CNRS, Paris (ESA 8032, Études turques et ottomanes), il est historien de l’Empire ottoman et de la Turquie moderne. Il a publié récemment en collaboration Vivre dans l’Empire ottoman, sociabilités et relations intercommunautaires (xviie-xxe siècles), Paris, Éditions L’Harmattan, 1997, et Cafés d’Orient revisités, Paris, CNRS Éditions, 1997.

© CNRS Éditions, 2000

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search