Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Tromelin

 | 
Max Guérout

Première partie

Chapitre II. L’île de Sable reste introuvable

Texte intégral

L’île apparaît sur les cartes (1739)

Figure 2-1 – Cartouche de la carte du Dépôt de 1739.

  • 1 BN, GE SH18 E PF 213 Div 3, p. 24 - Carte réduite de l’Océan – Oriental ou Mers des Indes – Dressé (...)

1La carte du Dépôt des cartes de 17391 donne la position suivante :

Latitude

16 ° 20’ S

Longitude

53 ° 10’ E

2Il semble bien que la latitude indiquée soit celle du journal de navigation de Briand de la Feuillée pour le point effectué le 11 août 1722 à midi et non celle de la position calculée de l’île qui figure dans sa lettre de 1724 (voir annexe 1).

  • 2 AN – Cartes et Plans, 6 JJ 40 A – Pièce 18 – Carte réduite de l’Océan Oriental ou Mer des Indes dr (...)

3La carte du Dépôt des cartes de 1740 dessinée par ordre de Maurepas2 donne la position suivante.

Latitude

15 ° 30’ S

Longitude

53 ° 10’ E

4La différence de 50’ de latitude entre les deux cartes du dépôt reste inexplicable. Une version de dimension réduite de cette carte (28,5 x 24 cm) est insérée dans le tome III de l’Histoire générale des voyages, publié par l’abbé Antoine François Prévost à Paris en 1746. Elle s’intitule « Carte de toutes les îles connues à la coste de Zanguebar et de Madagascar que l’on trouve dans la route de l’Inde tirée de la carte de l’océan oriental publiée par ordre de Mgr. Le Comte de Maurepas en 1740 » et se trouve, hors-texte, entre les pages 276 et 277.

Figure 2-4 – Carte de l’Histoire générale des voyages, tome III.

  • 3 AN - Cartes et Plans, 6 JJ 40 A – Pièce 19 – Carte réduite de l’Océan Oriental depuis le Cap de Bo (...)

5La carte de l’hydrographe Jean Baptiste Nicolas Denis d’Après de Mannevillette, datée de 17533, donne quant à elle la position suivante.

Latitude

15 ° 55’ S

Longitude

52 ° 32’ E

Figure 2-2 – Carte de Maurepas (cartouche).

Figure 2-3 – Carte de Maurepas (île de sable).

Tentatives infructueuses (1754-1756)

  • 4 D’Après commande le Montaran.
  • 5 Le Gentil de la Galaisière, Voyage dans les mers de l’Inde, fait par ordre du roi à l’occasion du (...)

6En 1754, d’Après tente sans succès de retrouver l’île : « M. Daprès4 atteignit la latitude que la Diane assigne à l’île de Sable sur 52 degrés 16 minutes de longitude, selon son estime : il ne vit point l’Isle5. »

Figure 2-5 – Cartouche de la carte de d’Après (1753).

  • 6 AN – Marine, 4JJ 87.

7En 1756, Corneille Nicolas Morphey, qui commande le Cerf, une corvette de la Compagnie des Indes, reçoit de Magon de la Villebague, le gouverneur de l’île de France, mission d’aller prendre possession des îles Seychelles. Il est accompagné du Saint-Benoît une goélette commandée par Préjean. Les deux navires appareillent le 16 juillet de l’île de France, gagnent l’île Bourbon puis font route vers l’archipel des Seychelles. Au passage, Morphey tente de reconnaître l’île de Sable, il décrit ses recherches dans son journal de bord6 :

« 2 août 1756
L’Isle de sable découverte par la Diane me reste au N1/4NE 2° E, seize lieues ¾ sur la carte de Mr d’Après et sur les premières cartes françaises ¼ NE 4° N, vingt-quatre lieues 1/3.
3 août 1756,
Les vents ont été comme à la table assez bon frais, mais inégaux en force, la mer un peu creuse, moins belle qu’hier et le ciel observé clair alternativement. A sept heures hier au soir nous prîmes le plus près à la route ci-contre crainte de rencontrer l’Isle de Sable pendant la nuit et à minuit nous avons reviré et tenu le plus près dans l’autre bord comme cy-contre jusqu’à six heures nous avons alors fait signal pour parler au Saint-Benoist et à sept heures je lui ai ordonné de faire route au nord pour l’écarter environ deux lieues à l’Est de nous afin de découvrir entre nous le plus grand espace à l’Est et à l’Ouest et voir s’il est possible l’Isle de Sable lorsque nous serons parvenus à sa latitude. Mais à midy ayant observé être par la latitude que lui donne les premières cartes françaises et vingt-deux minutes plus Nord que celle de Monsieur d’Après sans rien voir que beaucoup d’oiseaux, nous avons fait le signal de ralliement au Saint-Benoist et continué notre route. »

8Publiée en 1755, l’Atlas de la mer du hollandais Jean Van Keulen représente à la page 33 l’océan Indien. L’île de Sable y est portée à la position suivante :

Latitude

15 ° 30’ S

Longitude

70 ° 10’ E

  • 7 AN - Cartes et Plans, 6 JJ 40 B – Pièce 20 - Carte réduite de l’Océan Oriental ou Mer des Indes, s (...)

9Van Keulen utilise le méridien origine de Ténériffe situé 18 ° 58’ à l’ouest du méridien origine de Paris par rapport auquel la longitude est donc de 51 ° 12’ E. La carte de Bellin de 17577 indique le nom de l’île de Sable mais ne la représente pas. Aucun navire n’aurait donc observé l’île, suivant nos sources, avant le naufrage de l’Utile en 1761.

Notes

1 BN, GE SH18 E PF 213 Div 3, p. 24 - Carte réduite de l’Océan – Oriental ou Mers des Indes – Dressée au Dépôt des cartes, plans et journaux de la Marine - 1739. Elle indique : « Islot de Sable vu par la Diane en 1723. »

2 AN – Cartes et Plans, 6 JJ 40 A – Pièce 18 – Carte réduite de l’Océan Oriental ou Mer des Indes dressée au Dépôt des cartes, plans et journaux de le Marine par ordre de Mr le Comte de Maurepas – 1740.

3 AN - Cartes et Plans, 6 JJ 40 A – Pièce 19 – Carte réduite de l’Océan Oriental depuis le Cap de Bonne Espérance jusqu’au Japon, dédiée à l’Académie de Marine, par Mr. d’Après de Mannevillette, 1753. (Comporte l’île de Sable)

4 D’Après commande le Montaran.

5 Le Gentil de la Galaisière, Voyage dans les mers de l’Inde, fait par ordre du roi à l’occasion du passage de Vénus sur le disque solaire, le 6 juin 1761 et le 3 du même mois de 1769, t. I, Paris, Imprimerie royale, 1779, p. 663.

6 AN – Marine, 4JJ 87.

7 AN - Cartes et Plans, 6 JJ 40 B – Pièce 20 - Carte réduite de l’Océan Oriental ou Mer des Indes, seconde édition, pour servir aux vaisseaux du Roy, dressée au Dépôt des cartes, plans et journaux de le Marine par ordre de Mr le Comte de Maurepas par Mr Bellin, ingénieur de la Marine – M DCC LVII.

Table des illustrations

Légende Figure 2-1 – Cartouche de la carte du Dépôt de 1739.
URL http://books.openedition.org/editionscnrs/docannexe/image/27850/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 113k
Légende Figure 2-4 – Carte de l’Histoire générale des voyages, tome III.
URL http://books.openedition.org/editionscnrs/docannexe/image/27850/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 768k
Légende Figure 2-2 – Carte de Maurepas (cartouche).
URL http://books.openedition.org/editionscnrs/docannexe/image/27850/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 85k
Légende Figure 2-3 – Carte de Maurepas (île de sable).
URL http://books.openedition.org/editionscnrs/docannexe/image/27850/img-4.jpg
Fichier image/jpeg, 89k
Légende Figure 2-5 – Cartouche de la carte de d’Après (1753).
URL http://books.openedition.org/editionscnrs/docannexe/image/27850/img-5.jpg
Fichier image/jpeg, 86k

© CNRS Éditions, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Lire

Freemium

open access

Offert par L’éditeur de ce site