Version classiqueVersion mobile

La Nouvelle Vague

 | 
Sellier Geneviève

Conclusion

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’héritage de la Nouvelle Vague : le cinéma « d’auteur »

Le quarantième anniversaire de la Nouvelle Vague a donné lieu, entre 1998 et 2002, à une bibliographie abondante qui n’a pas fondamentalement renouvelé le sujet, même si, dans l’ensemble, les recherches historiques et les analyses esthétiques ont remplacé les envolées lyriques et les invectives… L’idée d’innovation esthétique reste le thème majeur associé à ce mouvement considéré comme une « école artistique », pour reprendre le titre de l’ouvrage de Michel Marie. Mais dans les pratiques artistique, critique, éditoriale ou institutionnelle contemporaines, c’est la « politique des auteurs » qui semble être l’héritage principal de cette période : si la Nouvelle Vague est devenue, pour les élites cultivées françaises, occidentales et même mondiales, la référence d’un cinéma à vocation artistique, c’est surtout à cause de la conception qu’elle a su imposer de l’auteur de film comme celui qui maîtrise l’ensemble du processus créateu...

© CNRS Éditions, 2005

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search