Version classiqueVersion mobile

La Nouvelle Vague

 | 
Sellier Geneviève

Chapitre IX. Jeanne Moreau, star de la Nouvelle Vague et icône de la modernité

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

« La présence de Jeanne Moreau est complexe et explosive. Elle sait ne rien faire ; elle sait servir ses partenaires ; elle a cette chose rarissime : de l’aura. » Cette appréciation de Cinémonde (n° 1242, 30-05-1958) consacre le changement de statut de l’actrice après la sortie d’Ascenseur pour l’échafaud. Jeanne Moreau deviendra une star, au sens économique et médiatique du terme (Dyer, [1979] 2004) avec la Nouvelle Vague, et son nom sera associé désormais à la fois au cinéma d’auteur et à l’image de femme moderne, malgré une carrière antérieure assez longue dans les genres éprouvés du cinéma populaire (vingt films). Son changement d’image a été préparé par une carrière théâtrale très riche, où elle joue aussi bien des auteurs contemporains (Tenessee Williams) que de grands classiques dans la troupe du TNP aux côtés de Gérard Philipe.

La mutation cinématographique s’opère entre 1957 et 1962, au cours d’une période faste où tous les films dont elle est la vedette font événement. Apr...

© CNRS Éditions, 2005

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search