Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La nouvelle sociologie chinoise

 | 
Laurence Roulleau-Berger
, 
Yuhua Guo
, 
Peilin Li
, 
et al.

Introductions

La sociologie chinoise face à la transition sociale

Guo Yuhua, Li Peilin et Liu Shiding

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

À la fin du xixe siècle et au début du xxe siècle la sociologie fut introduite en Chine, depuis l’Europe, comme une discipline parmi les sciences sociales modernes. Nombre de sociologues chinois savent qu’à ses débuts la sociologie était appelée « recherche sur les groupes », comme l’illustre le fait que Yan Fu (1854 – 1972) traduisit The study of Sociology (1873) du sociologue britannique Herbert Spencer sous le titre de Qunxue Yiyan, signifiant à peu près « Discours sur l’étude des groupes ». Cependant, les analyses sur la société chinoise remontent à l’Antiquité. Il y a deux mille ans, à l’époque des Royaumes Combattants, les grands penseurs ne réfléchissaient pas seulement à la gouvernance de la société, un certain nombre proposait également des analyses sociales.

L’introduction et la naissance de la sociologie produisirent un changement important dans les méthodes de travail des penseurs chinois. Ceux-ci découvrirent que le savoir (notamment le savoir permettant d’expliquer et d...

© CNRS Éditions, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540