Version classiqueVersion mobile

Le partage des eaux entre la Syrie, l’Irak et la Turquie

 | 
Marwa Daoudy

Conclusion. Eau, négociation, pouvoir et sécurité sur l’Euphrate et le Tigre

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Questions de l’eau et négociations ont jalonné l’histoire de l’humanité. Elles continuent d’influer sur les relations interétatiques contemporaines. Les instances internationales vibrent d’appels répétés sur la nécessité de prendre en compte les facteurs humains, politiques, économiques, sociaux et environnementaux dans la gestion intégrée des ressources hydrauliques partagées. Aussi, ces partages d’eau appellent-ils à la négociation entre riverains concernés. Pourtant, rarement les outils théoriques auront été testés sous la loupe d’indicateurs réels, et ce, souvent par manque d’informations sur le contenu des négociations. Cette dimension est pourtant cruciale puisque les négociations sur l’eau diffèrent en fonction de la nature des relations interétatiques et des caractéristiques physiques et géographiques des bassins. C’est dans cette perspective que l’ouvrage a analysé l’enjeu des négociations sur le partage des eaux de l’Euphrate et du Tigre pour la Syrie, en liant les prémiss...

© CNRS Éditions, 2005

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search