Version classiqueVersion mobile

Les sens du Halal

 | 
Florence Bergeaud-Blackler

Première partie. Le halal comme espace normatif

Union Halal : sexualité et mariage chez le couple « musulman » dans les quartiers populaires

Leyla Arslan

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

La notion de halal a longtemps été associée dans les représentations communes à la seule consommation de viande rituellement abattue. Aujourd’hui, tel n’est plus le cas. Un de nos enquêtés à la question « respectes-tu le halal ? » nous répondait : « Le halal, c’est-à-dire ? le halal entre moi et ma femme et tout ça ? ou la bouffe halal ? »

Pour les descendants de migrants nés en France, la référence au halal connaît ces dernières années un usage élargi, imprégnant les pratiques et les discours. Il désigne le licite, venant s’opposer au haram, ce qui est interdit. Or en matière de sexualité, ce qui est interdit, c’est l’état de zina’1, la sexualité hors union halal tant pour les hommes que pour les femmes.

L’article présente la façon dont se construit une sexualité autorisée par le groupe d’origine à travers l’importance qu’a pris la référence au halal depuis les années 1990. Cette évolution apparaît tant dans le cadre général invoqué par les individus pour légitimer leur sexualité aux...

© CNRS Éditions, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search