Version classiqueVersion mobile

De Balfour à Ben Gourion

 | 
Ran Aaronsohn
, 
Dominique Trimbur

Les communautés arabes

La vie culturelle arabe en Palestine pendant la période du Mandat britannique

Qustandi Shomali

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

À la fin de la première Guerre mondiale, la Palestine passe sous l’influence de la Grande-Bretagne. Dès 1917, la déclaration Balfour envisage favorablement l’établissement en Palestine d’un foyer national pour le peuple juif. Londres demande alors à la Société des Nations que lui soit confiée, sous forme de mandat, l’administration du pays. Le territoire accordé à la Grande-Bretagne en 1922 ne comprend que la région située à l’ouest du Jourdain, la Transjordanie étant déjà un État à part. L’émergence de la Palestine mandataire est un processus historique complexe, fruit de l’ingérence européenne, de l’héritage du système ottoman ainsi que du tissu social, économique et culturel indigène. Entre 1918 et 1948, les initiatives des autorités mandataires britanniques, conformément à la déclaration Balfour, encouragent une immigration massive des Juifs jusqu’à la Seconde Guerre mondiale. L’alliance entre les Anglais et les sionistes est scellée par cette déclaration. Et pendant toute la du...

Auteur

Qustandi Shomali : professeur associé à l’université de Bethléem, auteur de plusieurs ouvrages sur la presse et la littérature palestiniennes : Falastin (1911-1967), Jérusalem, Arab Studies Society, 1990, V, 1-3 ; Mir’at al-Sharque, Jérusalem, Arab Studies Society (1919-1939), 1992 ; al-Akhbar (1909-1947), Jérusalem, Arab Studies Society 1966 ; al-Carmel (1908-1941), Jérusalem, al-Lika’Center, 1996 ; Les courants littéraire et critique dans la littérature palestinienne moderne, Jérusalem, Dar al-Awdah, 1990 ; Dialectiques de vie et mort dans la poésie de Rached Hussien, Taibeh, Centre de l’héritage arabe, 1996. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages sur la ville de Bethléem et le tourisme culturel : Un Guide pour Bethléem et ses environs, Waldbroel, Flamm Druck, 1998 (en français, anglais, espagnol, allemand et italien) ; The Nativity in Bethlehem & Umbria, Pérouse, AP & S, 2000 (en arabe, anglais et iatlien) ; Beit Sahour, the Shepherds Field, the Field of Ruth & Bir as-Syydah, Biet Sahour, al-Andalus Press, 2001 ; Palestine : Culture, tourisme et développement. Décennie mondiale du développement culturel, Unesco, 1995 ; Le Tourisme culturel en Cisjordanie et Gaza, Ramallah, Mass, 1999.

© CNRS Éditions, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search