Version classiqueVersion mobile

De Balfour à Ben Gourion

 | 
Ran Aaronsohn
, 
Dominique Trimbur

L’empreinte de la puissance britannique

Idéologie, colonialisme et le paysage de la Palestine britannique, 1918-1929*

Gideon Biger

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’impérialisme - l’imposition d'un pouvoir par un peuple sur d'autres peuples et d'autres régions - est un phénomène ancien. L’histoire du monde est une liste continuelle de telles conquêtes. Jusqu'à il y a à peu près cinquante ans, près de 40 % de la superficie du globe étaient placés sous un régime impérial et plus de la moitié des États aujourd'hui indépendants était placée sous la coupe de forces impériales externes.

L’activité impériale dans ses diverses formes a été l’un des facteurs principaux dans la formation du paysage géographique des territoires contrôlés par la puissance dominante, ce qui concerne même parfois les territoires de la puissance dominante elle-même. Les relations entre le territoire impérial et le centre, les interactions mutuelles entre la population dirigeante et le peuple dirigé, les contacts économiques, sociaux et politiques qui sont parties intégrantes du pouvoir impérial ont tous joué un rôle dans la création de nouveaux paysages humains à côté, sinon...

Auteur

Gideon Biger est maître de conférences au département de géographie de l’université de Tel-Aviv. Il est l’auteur de nombreux articles sur divers aspects de la politique coloniale britannique, de la Palestine historique, de son développement urbanistique et de ses frontières.
Parmi ses ouvrages : (direction, avec Allan R.H. Baker), Ideology and Landscape in Historical Perspective, Cambridge University Press, Cambridge, 1992 ; An Empire in the Holy Land – Historical Geography of the British Administration in Palestine, New York, Magnes Press and St. Martin Press, 1994 ; (en direction avec Yaakov Shavit), Histoire de Tel-Aviv, vol. 1 : D’une périphérie à une ville, Ramot, Tel-Aviv, 2001, (en hébreu) et vol. 4 : La cité métropole, Ramot, Tel-Aviv, 2002 (en hébreu) ; Un pays aux multiples frontières – Les 100 premières années des frontières de l’Israël moderne, Ben Gurion University Press, Beer Sheva, 2001 (en hébreu) ; The Boundaries of Modern Palestine, Rothledge Curzen, Londres, 2005.

© CNRS Éditions, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search