Version classiqueVersion mobile

Les tiges de mil et les pattes du héron

 | 
Julie Brock

Avant-propos

Texte intégral

1Initié en 2005, l’atelier « Lire et traduire les poésies orientales » du Réseau Asie (Imasie – Institut des Mondes asiatiques) a poursuivi ses activités jusqu’en 2012. Le présent volume rend compte des travaux qui se sont déroulés de 2005 à 2007. Un second volume est en préparation et rendra compte des travaux 2010-2012.

2La session inaugurale, intitulée « La part d’intraduisible en poésie », s’est déroulée lors du congrès Réseau Asie 2005. Elle fut suivie de deux journées d’études intitulées respectivement « Comparatisme en traduction poétique » (juin 2006) et « Amour humain/amour divin – Panorama des poésies indiennes » (novembre 2006). Une quatrième session, intitulée « Rythmes et jeux phoniques », se déroula lors du congrès 2007.

3Pour des raisons éditoriales, il était impossible d’inclure dans cet ouvrage l’intégralité de nos travaux. Face à un choix difficile, nous avons privilégié la logique du questionnement qui s’est poursuivi jusqu’en 2012. Le contenu des sessions en congrès est accessible sur le site du Réseau Asie. Par ailleurs, la première journée d’études a donné lieu à une publication sous le titre Comparatisme en traduction poétique (Véronique Alexandre Journeau (éd.), Perros-Guirec, Anagrammes, 2007).

4Le présent ouvrage comprend deux « Livres ». Consacrés respectivement aux poésies de langues asiatiques (à l’exception du télougou) et aux langues indiennes, chacun de ces Livres comprend une préface, une présentation, et une ou plusieurs synthèses qui permettront au lecteur de suivre le questionnement portant sur les spécificités des poésies de l’Asie orientale et de l’Inde. Les résumés des communications (à l’exception des cas d’études) sont donnés à la fin du volume.

© CNRS Éditions, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search