Version classiqueVersion mobile

Le Journal de Franz Kafka

 | 
Florence Bancaud

Première partie. Kafka et le journal moderne réflexions sur un métagenre

Chapitre II. Histoire du Journal

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Image img01.jpg

Une des premières pages du Journal de Kafka. (In K. Wagenbach, Franz Kafka, Bilder aus seinem Leben, Berlin, Verlag Klaus Wagenbach, 1985, p. 117.)

Selon la critique génétique, toute œuvre résulte d’un travail d’écriture qui procède par ajouts, corrections et déplacements. L’histoire des carnets du Journal et l’analyse des manuscrits, de leur forme et de leur contenu permettront de comprendre leur sens profond aux yeux de cet « homme-plume » qu’est Kafka, pour qui « la création se pense et se cherche avant de se créer1 ».

L’analyse du matériau

Distinguons tout d’abord les deux catégories de journaux dont Kafka fait simultanément ou successivement usage de 1910 à 1924 : les journaux intimes et les journaux de voyage.

Pierre-Marc de Biasi, dont nous reprenons ici la typologie, voit dans les journaux de voyage le réceptacle d’une expérience contingente, ancrée dans un cadre spatio-temporel précis :

Le carnet de voyage est tenu par l’auteur comme le journal, généralement chronologique, d’une...

© CNRS Éditions, 2001

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search