Version classiqueVersion mobile

La communication environnementale

 | 
Thierry Libaert

Les partis verts face à la menace de l’éco-lassitude

Nicolas Baygert et Cédric Hananel

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les partis se revendiquant du label « vert » traversent une période difficile après une première décennie du xxie siècle en dents-de-scie, durant laquelle les écologistes se séparèrent de certaines composantes radicales et firent l’expérience des institutions, du pouvoir exécutif et des impératifs de la médiatisation. Tandis que l’écologie politique entretient toujours un rapport fusionnel avec la démocratie, la démocratie semble s’être progressivement détournée de l’écologie. Trois hypothèses pourraient expliquer ce déclin. La première tend à diagnostiquer une forme « d’éco-lassitude » généralisée – touchant donc également le politique. La seconde pointe vers une dilution du projet écologiste ; devenue mainstream, l’écologie deviendrait une variable d’ajustement pour quantité de partis cherchant à « verduriser » leur programme. Et la troisième : plus que jamais minés par les divisions et les querelles intestines ou dans l’incapacité de se trouver un(e) porte-parole « médiagénique »...

Auteurs

Docteur en sciences de l’information et de la communication – Université Paris- Sorbonne (Paris IV) et Université catholique de Louvain (UCL). Il enseigne à l’Université Libre de Bruxelles (ULB) et à l’Institut des hautes études des communications sociales (IHECS) de Bruxelles où il dirige PROTAGORAS, le laboratoire d’idées en communication politique et publique. Sa thèse, « Le réenchantement du politique par la consommation. Propriétés communicationnelles et socio-sémiotiques des marques politiques » a été publiée en 2015 aux Presses universitaires de Louvain.

Directeur du cabinet de conseil en communication ARCTIK, spécialisé dans les stratégies de politique énergétique, d’environnement et de développement durable ainsi que les projets de recherche et d’innovation. (<www.arctik.eu>)

© CNRS Éditions, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search