Version classiqueVersion mobile

La communication environnementale

 | 
Thierry Libaert

Présentation générale. Communication et environnement, des approches en transition

Thierry Libaert

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’apparition de la communication environnementale est délicate à dater avec précision. Son histoire est étroitement liée au traitement médiatique depuis la catastrophe du Torrey Canyon, nom du super tanker qui s’échoue sur les côtes de Cornouailles en 1967 libérant 12 000 tonnes de pétrole brut sur près de 400 kilomètres de rivage et offrant pour la première fois, à grande échelle, le spectacle désormais banalisé de poissons flottant ventre à l’air et d’oiseaux englués. Cette histoire est également liée aux contestations anti-industrielles qui s’amplifièrent après la naissance des grandes associations environnementales, comme France Nature Environnement ou les Amis de la Terre en 1969, et Greenpeace en 1971 ; à son institutionnalisation dans les politiques publiques en France avec la création en 1971 du premier ministère de l’Environnement et l’année suivante, au plan international, avec le lancement de la première conférence internationale des Nations unies sur l’environnement à St...

Auteur

Collaborateur scientifique à l’Université catholique de Louvain (UCL) après y avoir été professeur en communication et directeur du Laboratoire d’analyse des systèmes de communication d’organisation (LASCO), Thierry Libaert exerce actuellement ses fonctions au sein de la direction développement durable d’une grande entreprise. Il a rédigé le premier ouvrage francophone sur La Communication Verte (Éditions Liaisons, 1992). Ancien négociateur au Grenelle de l’environnement (2007), ex vice-président du Conseil paritaire de la publicité (2008-2011), ancien membre du cabinet du ministre de l’Écologie (2004), il est également administrateur de Max Havelaar, de l’Institut des futurs souhaitables et membre du Comité économique et social européen. (<http://tlibaert.info>)

© CNRS Éditions, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search