Version classiqueVersion mobile

Banlieues vues d'ailleurs

 | 
Bernard Wallon

Outer Cities : visions américaines de la banlieue française

Tyler Stovall

Note de l’éditeur

Inédit

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

J’ai passé un an à Paris, dans la première moitié des années 1980. J’y effectuais des recherches pour ma thèse sur l’histoire du mouvement communiste à Bobigny, en Seine-Saint-Denis. Pendant plusieurs mois, j’investissais quotidiennement les archives municipales de l’Hôtel de ville, où je me rendais en empruntant le métro de mon appartement à Montmartre jusqu’au terminus de Pantin. De là, je prenais le bus qui me menait à Bobigny. Tout cela, c’était bien avant que la ligne 5 du métro ne soit prolongée jusqu’à la ville. Bien que devenu habituel, ce périple de Paris jusqu’au cœur de la banlieue me faisait l’effet d’un voyage entre deux mondes : d’un côté, les immeubles haussmanniens datant du xixe siècle ; de l’autre, les petits pavillons, autoroutes, HLM et centres commerciaux.

À l’inverse de Paris, je n’ai jamais rencontré d’autres Américains à Bobigny, et il me sembla que ma présence en tant que jeune Afro-Américain provoqua un certain émoi. Je compris, petit à petit, que la populat...

Auteur

Professeur distingué d’histoire moderne et contemporaine à l’université de Californie à Santa Cruz, où il est également doyen de la faculté des sciences humaines. Il a notamment travaillé sur l’histoire sociale, le colonialisme et post-colonialisme ainsi que la question raciale en France. Il a publié plusieurs ouvrages sur ces questions, notamment Paris Noir : African Americans in the City of Light (Houghton Mifflin Company, 1996) et Paris and the Spirit of 1919. Consumer Struggles, Transnationalism and Revolution (Cambridge University Press, 2012).
Il vient également de publier un manuel sur l’histoire transnationale de la France moderne, Transnational France : the Modern History of a Universal Nation. Il travaille actuellement sur un livre, White Freedom, qui interroge les dimensions raciales de l’idée moderne de la liberté en France et aux États-Unis.

© CNRS Éditions, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search