Version classiqueVersion mobile

Identités numériques

 | 
Jean-Paul Fourmentraux

Authentification, identification et tiers de confiance

Michel Arnaud

Note de l’éditeur

Revue Hermès no 531, Traçabilité et réseaux, 2009.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’étude des structures organisationnelles, des usages des outils numériques, des représentations individuelles et des projets collectifs montre que les technologies de l’information et de la communication (TIC) peuvent être considérées comme des dispositifs de médiation dans la communication des organisations. La médiation en matière de protection des données personnelles est cruciale pour la rendre effective aussi bien que pour en contrôler l’accès. La médiation confiée à un « tiers de confiance » permet de gérer l’intentionnalité des individus et les jeux d’interactions : elle garantit les procédures d’authentification nécessaires aux parties prenantes pour sécuriser les transactions, sans pour autant révéler l’identité des personnes, sauf dans certaines conditions bien précises. Les procédures de pseudonymisation fournissent des pistes pour rendre inviolable l’accès aux données personnelles confiées aux tiers de confiance, tout en aussi faisant sauter les restrictions de l’anonym...

Auteur

Michel Arnaud, après avoir étudié la sociologie de l’éducation à l’Université de Paris 8, a d’abord été lecteur de français en Inde. Devenu analyste informatique au ministère des Universités, il a décidé de compléter ses études en s’inscrivant à Columbia, avant de devenir consultant en micro-informatique au FNUAP (Nations unies) puis chef de projet à la Commission européenne. Revenu au CNED Futuroscope, il s’est spécialisé dans l’enseignement en ligne avant d’être responsable d’un DESS en ligne dispensé dans toute la Francophonie depuis l’Université de Strasbourg. Enfin à l’Université de Paris Ouest Nanterre la Défense, il est responsable de trois diplômes en ligne. Ses axes de recherche couvrent l’étude des faits sociaux d’information et de communication, sous les multiples aspects des techniques, des dispositifs, des usages et des politiques. Michel Arnaud a notamment dirigé avec Louise Merzeau le no 53 de la revue Hermès, Traçabilité et réseaux (2009). Sa page personnelle : <http://www.u-paris10.fr/m-arnaud-michel-81538.kjsp?STNAV=&RUBNAV=>.

© CNRS Éditions, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search