Version classiqueVersion mobile

Bande dessinée et lien social

 | 
Éric Dacheux

La bande dessinée numérique

Magali Boudissa

Note de l’éditeur

Inédit

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La bande dessinée ne se développe plus seulement sur support papier. Son passage dans le monde numérique est une réalité économique, dont l’expansion témoigne de l’intérêt grandissant des lecteurs pour ce nouveau type de BD. Si en 2009 le marché de la bande dessinée s’ouvre au téléphone portable en France1, dès 1986 aux États-Unis, la BD numérique est présente sur Internet. Les premières bandes dessinées numériques sur cédéroms éditées en France ont presque quinze ans : c’est le cas d’Opération Teddy Bear (Lussan, 1996) et de La trilogie Nikopol d’Enki Bilal (1996).

Depuis la fin des années 1990, la production d’e-manga* et d’e-manhwa s’est industrialisée au Japon et en Corée où la BD en ligne représente près d’un quart du marché global de la bande dessinée. Ses lecteurs ne la lisent pas seulement sur ordinateur, mais principalement sur téléphone mobile et sur console de jeux vidéo. En France, actuellement, les bandes dessinées numériques existent majoritairement sous forme de blogs ...

Auteur

Titulaire d’un doctorat en esthétique, sciences et technologies des arts. Elle enseigne au département d’arts plastiques de l’université Paris 8.

© CNRS Éditions, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search