Version classiqueVersion mobile

Bande dessinée et lien social

 | 
Éric Dacheux

La bande dessinée et le lien social en Afrique

Hilaire Mbiye Lumbala

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Revue Hermès no 54, La bande dessinée : art reconnu, média méconnu, 20091

La bande dessinée participe à la création du lien social* en Afrique de deux manières au moins, à savoir la création des communautés artistiques et son utilisation en tant que média au service de la société.
Créer des communautés artistiques
Pour mieux promouvoir le neuvième art tant en Afrique qu’à l’étranger, certains bédéistes, bédéphiles ou « bédélogues » se sont regroupés dans des associations ayant comme objectif principal de faire connaître la BD africaine et initier les jeunes aux techniques et langage de la BD.
À Madagascar, on peut citer : l’association A-MI ou Artista Miray (les artistes associés) animée par Richard Rabesandratana, en collaboration avec des spécialistes de la narration graphique comme Richard Max, Roddy et Barry ; Abédéma (Association des bédéistes malgaches) créée en 1985 sous la direction d’Aimé Razafy et d’Alban Ramiandrisoa Ratsivalaka, après le festival de Nairobi ; Soimanga (petit...

Auteur

Docteur en communication de l’université catholique de Louvain, auteur d’une thèse de doctorat sur la bande dessinée africaine francophone. Il est auteur de plusieurs articles sur la bande dessinée africaine francophone et sur la caricature dans différentes revues. Il participe, en tant que conférencier ou membre du jury des concours, aux différentes manifestations de la bande dessinée africaine, notamment au salon africain de la BD et de la lecture pour la jeunesse (Kinshasa, RDC) et au festival international de la BD d’Alger (Algérie). Il est actuellement professeur de sémiologie et communication visuelles à la faculté des communications sociales de l’université catholique du Congo (UCC) et au département de sciences de l’information et de la communication de l’université pédagogique nationale (UPN).

© CNRS Éditions, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search