Version classiqueVersion mobile

Bande dessinée et lien social

 | 
Éric Dacheux

Achille Talon et l’archipel de Sanzunron : la monnaie au service de la société ?

Daniel Goujon

Note de l’éditeur

Inédit

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’album de Greg, L’archipel de Sanzunron, trente-septième album de la série Achille Talon, est un précis d’économie en bulles de premier ordre. Au-delà des gags hilarants, ce dernier a pour trame de fond une dispute entre Lefuneste et Talon sur les vices et vertus de la monnaie et du système bancaire. Faut-il s’étonner du choix d’un tel scénario, bien rébarbatif, pour un album de bande dessinée ? Il s’agit en fait ici d’une commande du Crédit Lyonnais qui, en 1985, en pleine période de désintermédiation* financière et donc d’interrogations sur le métier bancaire, ajoute la BD, à raison de quatre pages par mois, à la revue interne destinée au personnel. La BD reflète la commande en valorisant la banque, mais, dans le même temps, constitue une critique en creux du pouvoir de domination exercé par cette dernière.

Décryptage de la BD : un précis d’économie en bulle !

« Je donnerais une fortune pour qu’on ne me parlât plus d’argent ! » Le ton est donné dès la première bulle qui s’échappe d...

Auteur

MCF, science économique, université de Lyon, UMR-5600 Environnement-Ville-Société, laboratoire ISTHME, université Jean Monnet (IUT de Roanne, 20 avenue de Paris, 42334 Roanne cedex).

© CNRS Éditions, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search