Version classiqueVersion mobile

Bande dessinée et lien social

 | 
Éric Dacheux

Table des matières

Éric Dacheux

Présentation générale. La bande dessinée, une représentation critique de notre monde de représentation

Un média artistique qui favorise l’esprit critique
Un média méconnu
Un plaisir né du jeu entre la représentation de l’auteur et la représentation du lecteur
Un lien social qui libère
Un média qui reflète la société actuelle
Un média qui propose une émancipation des contraintes spatiales et temporelles
Architecture de ce numéro
Conclusion
Dominique Wolton

« Si la BD n’existait pas, il faudrait l’inventer »

Entretien avec Éric Dacheux

Daniel Goujon

Achille Talon et l’archipel de Sanzunron : la monnaie au service de la société ?

Décryptage de la BD : un précis d’économie en bulle !
Un rêve prémonitoire : absence de monnaie ne signifie pas absence de domination économique
Trokhatouva : troc, banque et mafia
Les fonctions de la monnaie revue et corrigée par Greg
Les fonctions mises en avant par Marx et Keynes
Les fonctions mises en avant par Smith
Une critique de notre système économique
Critique du marché autorégulateur
Critique du système bancaire
Conclusion
Christophe Dabitch

Reportage et bande dessinée

L’ancien nouveau
Fragilité d’un dispositif
L’avenir possible
Éric Agbessi

Peut-on être un mythe et avoir une scène de ménage ? Étude en réception d’une planche de la BD « Martin Luther King »

Martin Luther King : un mythe
Cadre théorique et méthodologique
Une analyse en réception différente des autres
Précisions méthodologiques
Résultats de l’enquête
Une planche qui n’a pas posé de problème majeur de compréhension
Un mythe à peine égratigné, voire renforcé
La BD, construction et déconstruction des mythes
Jérôme Dutel

Le devenir d’un genre littéraire dans la bande dessinée francophone : l’exemple de la science-fiction

Des problèmes de position
Survol du genre dans la bande dessinée francophone européenne
Un pur genre d’images ?
Pauline Escande-Gauquié

Quand la bande dessinée devient dessin animé : « Persepolis »

Arrêt sur image
L’image du texte
Le dispositif BD : analyse des usages
La transformation intermédiale : de la bande dessinée au film animé
L’image-mouvement
Les images sonores
Conclusion
Magali Boudissa

La bande dessinée numérique

Comprendre le passage du papier au numérique
Espace de l’écran et impact narratif
Multimédia et interactivité
L’interactivité : nouvelles possibilités
Conclusion
Pascal Robert

La bande dessinée, entre paradoxes et subversion sémiotique

La logique des paradoxes
Le mouvement et le fixe
Le son et le mutisme
Le récit en ses images
Un espace 3D
La subversion sémiotique
Complexité de la page
La multiplication des perspectives
La théorie narrative interrogée
 
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search