Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Essai sur la royauté sacrée en république mexicaine

 | 
Danièle Dehouve

Table des illustrations

Texte intégral

1Fig. 1 – « Un réseau serré de ganglions sociaux » (Hocart, cité p. 43 et 105). Le roi des Purepecha du Michoacán, entouré de groupes aux spécialisations à la fois rituelles et économiques (peintres, plumassiers, pêcheurs, chasseurs…). Relación de Michoacán (xvie siècle), Planche XXVIII.

2Fig. 2 – Le percement du nez du seigneur mixtèque Huit Chevreuil Griffe de Jaguar. Codex Zouche-Nuttall, fl. 52.

3Fig. 3 – Les neveux du roi purepecha font pénitence dans une grotte en mangeant des herbes et des grains de maïs grillés. Relación de Michoacán (xvie siècle), Planche XVI.

4Fig. 4 – Quetzalcoatl inventant l’« autosacrifice » par perforation des jambes. Codex Florentino (xvie siècle), L. III, fl. 10 r.

5Fig. 5 – « Autosacrifice » par perforation de la langue et des oreilles. Codex Magliabechiano (xvie siècle), p. 79.

6Fig. 6 – Le roi prédateur : le souverain des Purepecha, au retour de la guerre d’intronisation, porte une cape décorée d’un soleil et fait face aux prisonniers à sacrifier. Relación de Michoacán (xvie siècle), Planche XLI.

7Fig. 7 – Le roi justicier : Le seigneur des Yopes ordonne le châtiment d’un adultère. Codex Tudela (xvie siècle), fl. 75v.

8Fig. 8 – Chez les Tlapanèques de l’État du Guerrero (Mexique), le nouveau représentant municipal, accompagné de ses adjoints, est accueilli par les villageois qui lui offrent des présents (Mexcaltepec). (Photos du hors-texte : D. Dehouve).

9Fig. 9 – Les cérémonies d’installation des nouvelles autorités municipales commencent par l’allumage d’un feu nouveau (Mexcaltepec).

10Fig. 10 et 11 – Les nouvelles autorités débutent leur pénitence en ingérant du tabac vert mélangé à de la chaux (Mexcaltepec).

11Fig. 12 – Repas pénitentiel du représentant municipal et de ses adjoints (Mexcaltepec).

12Fig. 13 – Bain rituel purificateur (Mexcaltepec).

13Fig. 14 – Le président municipal d’Acatepec (État du Guerrero) en exercice.

14Fig. 15 – Le représentant municipal de Tres Cruces (État du Guerrero) siégeant sous les bâtons de commandement.

© CNRS Éditions, 2004

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540