Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le corps dans tous ses états

 | 
Gilles Boetsch
, 
Dominique Chevé

Apparence et construction du corps

Du corps pesant au corps léger : approche anthropologique des formes

Annie Hubert

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’obésité est un concept défini par le monde biomédical occidental actuel selon des critères bio-mathématiques (l’IMC ou Indice de Masse Corporelle B [poids en kg] divisé par T au carré [hauteur en cm au carré] : si cela dépasse 24 pour les femmes et 26 pour les hommes on est obèse) ; comme s’il existait sur la planète un être mythique appelé homo sapiens sapiens moyen à l’aune duquel se calculent toutes les mesures « idéales ». Les efforts de standardisation, comme nous l’avons vu dans l’exemple précédent, se sont poursuivis sur toutes sortes de mesures, les plus connues étant les « normes » nutritionnelles longtemps utilisées par l’OMS pour définir les besoins nutritionnels minima des êtres humains selon l’âge, le sexe et la stature. Ces tables se sont avérées souvent peu utilisables dans certains contextes. Des nutritionnistes ont démontré qu’en Papouasie-Nouvelle-Guinée, par exemple, certaines populations vivent en excellente santé avec des consommations protidiques significativ...

Auteur

© CNRS Éditions, 2002

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540