Version classiqueVersion mobile

Sacrifices en Islam

 | 
Pierre Bonte
, 
Anne-Marie Brisebarre
, 
Altan Gokalp

Bibliographie

Texte intégral

TEXTES CITÉS

Textes en arabe ou traduits

Amîn A., 1953, Qâmûs al-câdât, Le Caire.

Averroès (m. 1198), voir à Ibn Rushd.

Avicenne (xe s.), voir à Ibn Sina.

Azraqî (al-), Abû l-Walîd ibn cAbdallâh, 1858, Kitâb akhbâr Mekka, 4 vol., Göttingen, F. Wüstenfeld.

CAynî (al-), 1890, cUmda, 11 vol., Istanbul.

Bakrî (al-), 1991, Al-ictinâ’ fi l-farq wa-l-istithnâ’, 2 vol., Beyrouth (Farq).

Bar Bahlûl (xe s.), 1891-1901, Lexicon Syriacum, 3 vol., Paris, Rubens Duval.

Bîrûnî (al-) (xe-xie s.), 1973, Kitâb al-ṣaydala fi l-ṭibb, trad. angl. : Book on Pharmacy and materia medica, Hakim Mohammed Said, éd. et trad. Karachi, Hamdard National Foundation.

Bukhârî (al-) (m. 870), 1984 (1908), Les Traditions islamiques, trad. O. Houdas et W. Marçais, 4 vol., Adrien Maisonneuve.

Bustânî (al-) B., 1870, Muḥîṭ al-muḥîṭ, Beyrouth.

Coran, éditions utilisées :

—, Hamidullah M., 1981, Le Saint Coran, 10e éd., Beyrût-Ankara, Éd. Hamidullah, 1973.

—, trad. Berque J., 1990, Sindbad, Paris.

—, trad. Blachère R., 1949, 2 vol., traduction nouvelle, Paris, Maisonneuve et Larose.

—, trad. Kazimirski A. de Biberstein, 1981 (1970), Paris, Flammarion.

—, Le Saint Coran, révisé et édité par la Présidence générale des directions des recherches scientifiques islamiques de l’Ifta (Arabie Saoudite).

Eldjazaïri D.E., s.d., La Voie du Musulman (mihaj Elmoslim), s.l., ASL Éditions.

Fîrûzâbâdî (al-) (xive s.), 1901, Qâmûs al-muḥîṭ, 4 vol., Le Caire.

Ghazzâlî (al-) (m. 1111), 1953, Le livre des bons usages en matière de mariage (extrait de l’Iḥyâ’culûm al-dîn, Vivication des Sciences de la Foi), trad. L. Bercher et G.H. Bousquet, Paris, Maisonneuve.

Ḥillî M. (m. 1277), 1930, Sharâ’f al-islâm, 2 tomes en 1 vol., Beyrouth (Sharâ ïc).

Ḥurr al-cÂmilî (m. 1693), Wasâ’il ash-shîca, t. XVI, Beyrouth (Wasâ’il).

Ibn Abî Zayd al-Qayrawânî, 1968, La Risâla, Epître sur les éléments du dogme et de la loi de l’Islam selon le rite mâlikite, texte arabe et traduction par L. Bercher, Alger, Ed populaires de l’armée, 5e éd. ; 1975, 6e éd. ; 1979, 7e édition (Risâla).

Ibn al-CAdîm (xiiie s.), 1976, Al-Wuṣla ilâ l-ḥabîb fi waṣfi aṭ-ṭayyibâti wa-ṭ-ṭîb, 2 vol., Alep.

Ibn al-CArabî (m. 1148), 1992, Kitâb al-qabas, 3 vol., éd. Wald al-Krîm, Beyrouth (Qabas).

Ibn al-Baytar, 1877-1883, Traité des simples, trad. F. Leclerc, Paris, Notices et extraits des Manuscrits de la Bibliothèque nationale, t. XXII.

Ibnanbal (ixe s.), s.d., Al-Musnad, 6 vol., Beyrouth, Dâr Sâdr.

Ibn al-Humâm (m. 1457), 1995, Fatḥ al-qadîr, commentaire de la Hidâya de Marghînânî (m. 1196), elle-même commentaire par son propre auteur de la Bidâyat al-mubtadî, 10 vol., Beyrouth (Fatḥ).

Ibn al-Jawzî (xiie s.), 1980, Talbîs Iblîs, Beyrouth, Dâr al- Râ’id al-cArabî.

Ibn Juzayy (m. 1340), 1987, Al-Qawânîn al-fiqhiyya, Alger (Qawânîn).

Ibn Khaldûn, s.d., Al-Muqaddima, Le Caire. 1978 (1967-1968), Discours sur l’Histoire universelle, trad. V Monteil, 3 vol., Paris, Sindbad.

Ibn Manẓûr (m. 1312), 1990, Lisân al-carab, Beyrouth, 15 vol., Dâr Sâdr, et 6 vol., éd. Khayyât (Lisân).

Ibn Qudâma (m. 1223), 1348, Al-Mughnî wa-sh-sharḥ al-kabîr, 14 vol., Le Caire.

Ibn Qutayba, Muḥammad cAbdallâh ibn Muslim (m.889), 1988, Adab al-kâtib, Beyrouth, Dâr al-kutub al-cilmîya.

—, 1946, Kitâb al-carab aw al-radd calâ l-shucûbiyya in Kurd Alî (M.), Rasâ ‘il al-balâgha, 1 vol., Le Caire.

Ibn Rushd, Muḥammad Abû l-Walîd (Averroès), 1952, Bidâyat al-mujtahid, 2 vol., Le Caire, (Bidâya) ; 1988, Beyrouth, Dâr al-macrifa, 2 vol, 9e édition.

Ibn Rushd, 1984, Al-Bayân wa-t-taḥṣîl, t. III, Beyrouth (Bayân).

—, 1988, Al-Muqaddimât al-mumahhidât, 3 vol., Beyrouth, éd. Hajjî (Muq.).

Ibn Sîdah, s.d., Al-Mûkhaṣṣaṣ, 5 vol., Beyrouth, Dâr al-afâq al-jadîda.

Ibn Sînâ (xe s.) (Avicenne), 1956, Urjûza fi ṭ-ṭibb (Poème de la médecine), Paris, H. Jahier et A. Noureddine éds et trads.

Jâḥiẓ (al-) (m. 868), 1951, Kitâb al-bukhalâ’ (Les Avares), Paris, Maisonneuve et Larose, C. Pellat trad.

Jubûrî, cAbd-Allâh Muḥammad, 1977, Fiqh al-imâm al-Awzâcî, 2 vol., Baghdâd.

Laoust H., 1950, Le Précis de droit d’Ibn Qudâma, Beyrouth, IFD (Précis).

Mâlik Ibn Anas (viiie s.), 1988, Al-Muwaṭṭa’, Beyrouth, al-maktaba al-thaqâfîya.

Masto M.E., 1983, Al-Ḥajj wa-l-cumra (Le pèlerinage et la cumra), Damas, Dâr al-qalam.

Mawṣilî (al-) (m. 1284), s.d., Al-Ikhtiyâr, t. V, Le Caire (Ikhtiyâr).

Murtaḍa (al-), Ḥanafî az-Zubaidî (xviiie s.), 1889-1890, Tâj al-carûs min jawâhir al-qâmûs, 10 vol., Le Caire (Tâj al-carûs).

Nawawî (al-) (m. 1277), s.d., Rawḍat aṭ-ṭâlibîn, 8 tomes, Beyrouth (Rawḍa).

Nîsâbûrî (al-), Isḥâq (m. 275 H.), 1394-1400 H, Masâ’il al-imâm Aḥmad b. Ḥanbal, 2 vol., Beyrouth (Masâ’il).

Quardhaoui Y., 1990, Le Licite et l’Illicite en islam, Paris, Okad et Rayhane.

Qayrawânî (al-), voir à Ibn Abî Zayd.

Qurṭubi (al-) (m. 1272), 1987, Jâmic al-aḥkâm, 20 tomes, 10 vol., Le Caire (Jâmc).

Saḥnun (m. 854), 1980, Al-Mudawwana, 4 vol., Beyrouth.

Salman B., 1921, « Le sacrifice en Jordanie de l’Est », Al-Mashriq, 19 (en arabe).

Ṣaymarî, Muflih (m. 1522), s.d., Talkhîs al-khilâf, t. III, s.l. (Talkhîs).

Shammâkhî (al-) (m. 1389), s.d., Kitâb al-îḍâḥ, t. IV, Oman (Iḍâḥ).

Shawkânî (al-) (m. 1837), s.d., Nayl al-awtâr, 8 tomes, 4 vol., Beyrouth (Nayl).

Ṭabarî (al-) (m. 923), 1984, Jâmic al-bayân fî ta’wîl al-qur’ân, 15 vol., Beyrouth (Ṭa’ wîl).

—, 1867-1874, Chroniques, trad. Zotenberg, 4 vol., Paris, Imprimerie nationale.

Ṭaḥânawî (al-) (xixe), 1862, Kashshâf iṣtilâḥât al-funûn, 2 vol., Calcutta (Kashshâf).

Wansharîsî (al-) (xve s.), 1908-1909, « al-micyâr al-mucrib ». « La pierre de touche des Fetwas », trad. et analysés par E. Amar, Archives marocaines, XII et XIII, Paris, Leroux.

—, 1983, Al-micyâr al-mucrib, 13 vol., Beyrouth, éd. Hajjî (Micyâr).

Zamakhsharî (al-), Mahmûd b. cUmar (xie s.), s.d., Asâs al-balâgha, Beyrouth, Dâr Sâdr.

Zurqânî (al-) (m. 1687), 1980, Sharḥ calâ Muwaṭṭa’ Mâlik, 4 vol., Beyrouth (Sharḥ).

Autres textes cités

Abrous D., 1989, « Asfel, sacrifice rituel” », in Camps G. (éd.), L’Encyclopédie berbère, Aix-en-Provence, Edisud, vol. VII, pp. 961-962.

Addas Cl., 1989, Ibn cArabi ou la quête du soufre rouge, Paris, Gallimard.

Ahlwardt W., 1870, The Divans of the six ancient arabic poets Ennâbiga, cAntara, Tharafa, Zuhair, cAlqama and Imruulqais, London, Trübner & Co.

Andézian S., 1996, « L’Algérie, le Maroc, la Tunisie », in Popovic A. et Veinstein G. (sous la direction de), Les Voies d’Allah. Les ordres mystiques dans le monde musulman des origines à aujourd’hui, Paris, Fayard, pp. 389-408.

Andrews J.-B., 1903, La fontaîne des génies (Seba Aioun), croyances soudanaises à Alger, Alger.

Andriolo K.R., 1973, « A structural Analysis of Genealogy and Worldview in the Old Testament », American Anthropologist, 75, pp. 1657-1669.

Ashkénazî T., 1938, Tribus semi-nomades de la Palestine du nord, Paris, Geuthner.

Aubaile-Sallenave F., 1987, « Les soins de la chevelure chez les Musulmans au Moyen Age. Thérapeutique, fonction sociale et symbolique », in Menjot D. (éd.), Les Soins de beauté, Actes du IIIe colloque du Centre d’études médiévales de Nice (Grasse, 26 au 28 avril 1985), Nice, Presses universitaires, pp. 347-365.

—, 1988, « Le sel de l’alliance », Journal d’agriculture traditionnelle et de botanique Appliquée, XXXV, Paris, Museum d’Histoire naturelle, pp. 303-323.

—, 1992, « Safran de joie, safran interdit. Une étude sociale et religieuse chez les Musulmans », in Cano M.J. y Ferré L., La Ciencia en la España medieval, Granada, Universidad, pp. 39-64.

—, 1997, « Le monde traditionnel des odeurs et des saveurs chez le petit enfant maghrébin », in Enfance, 1, Benoist Schaal, éd. du numéro spécial « L’odorat chez l’enfant. Perspectives croisées », pp. 186-208.

—, 1998, « Les nourritures de l’accouchée au Maghreb », Médiévales, n° 33 [1997], pp. 1-24.

Aubin E., 1913, Le Maroc d’aujourd’hui, Paris, Colin.

Aurenche O., 1977, Dictionnaire illustré multilingue de l’architecture du Proche-Orient Ancien, Institut français d’archéologie, Beyrouth, Publications hors-série, collection de la Maison de l’Orient méditerranéen ancien, n° 3, série archéologique 2.

Ba A.M., 1933, « Les tribus secondaires du Sahel mauritanien », Bulletin de la société de géographie et d’archéologie d’Oran, LIV, pp. 163-182.

B., 1972, « La Société lébu. La formation d’un peuple. La naissance d’un État », mémoire de maîtrise d’histoire, université de Dakar, faculté des lettres et sciences humaines.

Bahloul J., 1983, Le Culte de la Table Dressée. Rites et traditions de la table juive algérienne, Paris, Métailié.

Baillet J., 1750, La Vie des Saints.

Balandier G. et Mercier P., 1953, Particularismes et évolution. Les pêcheurs lébous, Saint-Louis, IFAN, Études sénégalaises, 3.

Barbier de Meynard A.C., 1881, Dictionnaire turc-français, Paris, Leroux, 2 vol.

Barrau A., 1994, Mort à jouer, mort à déjouer, Paris, PUF.

Barrau J., 1983, Les Hommes et leurs aliments, Paris, Temps actuels.

Barrère G., 1987, « Naissance et baptême des enfants à Idélés (Ahaggar) », Travaux du LAPMO, Aix, pp. 163-172.

Bastien C., 1988, Folies, mythes et magies d’Afrique Noire, Paris, L’Harmattan.

Battesti T., 1968, « Pratiques relatives à l’enfantement à Kerman en Iran », L’Ethnographie, nouvelle série 62-63, pp. 56-68.

Bel A., 1932, « La Fête des Sacrifices en Berbérie », in Cinquantenaire de la Faculté des Lettres d’Alger (1881-1931), Alger, pp. 87-125.

—, 1934, « Survivance d’une fête de printemps à Tunis », Revue tunisienne, nelle série 19-20, 3e et 4e trimestres, pp. 337-345.

—, 1938, La Religion musulmane en Berbérie. Esquisse d’histoire et de sociologie religieuse, Paris, Librairie orientale Geuthner.

Belon P., 1555, Observations de plusieurs singularitez, Anvers.

Ben Abdallah C, 1988, « Aid-el Idh’ha ou Aid-el Kebir », in Fêtes religieuses en Tunisie, Tunis, pp. 109-131.

Benkheira M. H., 1994, « Pour une approche anthropologique de l’islam normatif », Paris Ill-université de la Sorbonne nouvelle, thèse de doctorat d’État ès-lettres.

—, 1995, « La nourriture carnée comme frontière rituelle. Les boucheries musulmanes en France », Archives de sciences sociales des religions, 92, pp. 67-88.

—, 1996, « Chairs illicites en islâm », Studia islamica, 84 (2), pp. 5-33.

—, 1997, L’Amour de la Loi. Essai sur la normativité en islâm, Paris, PUF (coll. « Politique d’Aujourdhui »).

—, 1998a, « Gens du Livre ou êtres impurs ? Nourriture carnée et altérité dans l’islâm contemporain », in Centre d’Études des Religions du Livre : De la conversion, recueil édité par Attias J.-C, Paris, Éditions du Cerf, coll. « Patrimoines/Religions du Livre », pp. 47-74.

—, 1998b, « Ceci n’est pas un cadavre. Le problème de la mise à mort rituelle en islâm », in Legendre Pierre (éd.), Travaux du laboratoire européen pour l’étude de la filiation, n° 2, pp. 179-213.

Benslama F., 1991, « Figures de l’infantile en islam », in « L’islam au singulier », Psychanalystes (Revue du collège des psychanalystes), 40, pp. 9-17.

Berggren J., 1844, Guide français-arabe vulgaire, Upsal, Laffler et Sebell.

Berque J., 1991, « Mœurs et Coutumes des Musulmans », in Encyclopédie de la Pléiade, Histoire des mœurs, vol. III, Paris, Gallimard, pp. 1212-1263.

Bertaux Ch., 1983, « La technique des prescriptions sacrificielles dans la géomancie bambara (région de Ségou, Mali) », Systèmes de pensée en Afrique noire, 6, pp. 117-130.

Boddy J., 1989, Wombs and Alien Spirits. Women, Men and the Zâr Cult in Northern Sudan, Madison, The University of Wisconsin Press.

Bonte P., 1983, « Le bétail produit les hommes. Sacrifice, valeur et fétichisme du bétail en Afrique de l’est », Uomo, Rome, IX (1-2), pp. 121-147.

—, 1985a, « Faits techniques et valeurs sociales : quelques directions de recherche », Techniques et Culture, 5, pp. 19-48.

—, 1985b, « Ramages maures », Journal des Africanistes, 55 (1-2), pp. 39-52.

—, 1986, « Les recherches ethnologiques sur les techniques en France après Leroi-Gourhan », La Pensée, 254, pp. 34-47.

—, 1988, « Krieger und Buber : die towba und die politische Umwandlung der maurischen emirate », in Conte E. (éd.), Macht und Tradition in Westafrika, Francfort-sur-Main, Campus, pp. 175-202.

—, 1991, « Egalité et hiérarchie dans une tribu maure. Les Awlâd Qaylân, tribu de l’Adrar mauritanien », in Bonte P., Conte E., Hamès C. et Ould Cheikw A.W., Al-ansâb, la quête des origines. Anthropologie historique de la société tribale arabe, Paris, Editions de la Maison des sciences de l’homme, pp. 145-199.

—, 1992a, « Après Leroi-Gourhan : Tendances et problèmes d’une approche ethnologique des faits techniques », Les Nouvelles de l’archéologie, 48-49, pp. 18-22.

—, 1992b, « Le sacrifice animal : réflexions sur un thème anthropologique », in Ethnoarchéologie : Justification, Problèmes, Limites, XIIe Rencontres internationales d’Archéologie et d’Histoire d’Antibes, Juan-les-Pins, Éditions APDCA, pp. 293-306.

—, 1993, « Quand le rite devient technique. Sacrifice et abattage rituel dans le monde musulman », Techniques et culture, 21, pp. 79-96.

—, 1994a, « Les risques de l’alliance. Solidarités masculines et valeurs féminines dans la société maure », in Héritier-Augé F. et Copet-Rougier E., Les Complexités de l’alliance. IV. Économie, politique et fondements symboliques, Paris, Edition des Archives contemporaines, pp. 107-141.

— (sous la dir. de), 1994b, Épouser au plus proche. Inceste, prohibitions et stratégies matrimoniales autour de la Méditerranée, Paris, Ed. de l’EHESS.

—, 1995, « Du sacrifice au capital : de l’animal comme valeur », Anthropozoologica, 21, pp. 231-238.

—, 1996, « Figures historiques de sainteté dans la société maure », in Ferchiou S. (sous la direction de), L’Islam pluriel au Maghreb, Paris, CNRS Éditions, pp. 283-291.

—, 1998, « L’Emirat de l’Adrar. Histoire et anthropologie d’une société tribale du Sahara Occidental », thèse de doctorat d’état, Paris, EHESS.

—, à paraître, « Corps partagé. Corps protégés. Sacrifice et parenté dans les sociétés maures et arabes », in Actes du colloque de Cerisy, Hommage à Maurice Godelier, juin 1996.

Boulifa S., 1909, Textes berbères en dialecte de l’Atlas marocain, Paris, Leroux.

Bourdieu P., 1972, Esquisse d’une théorie de la pratique, suivi de trois études d’ethnologie kabyle, Genève, Paris, Droz.

—, 1980, Le Sens pratique, Paris, Éditions de Minuit.

—, 1990, « La domination masculine », Actes de la recherche en sciences sociales, 84, pp. 3-31.

Bourdillon M.F.C. and Fortes M. (éd.), 1980, Sacrifice, New York, Academic Press.

Bourrilly J., 1932, Eléments d’ethnographie marocaine, Paris, Larose.

Bousquet G.H., 1948, Les grandes pratiques rituelles de l’islam, Paris, PUF.

—, 1958, « Des animaux et de leur traitement selon le judaïsme, le christianisme et l’Islam », Studia Islamica, IX, pp. 31-48.

—, 1977, Article « dhabîḥa », in Encyclopédie de l’Islam, Leyde, Brill et Paris, Maisonneuve et Larose, nouvelle éd., t. II, pp. 219-220.

Bouvat L., 1921, « La croyance aux esprits au Maroc d’après Westermarck », Revue du monde musulman, V, pp. 44-45.

Bowen J.R., 1992, « On scriptural essentialism and ritual variation : Muslim sacrifice in Sumatra and Marocco », American ethnologist, 19 (4), pp. 656-671.

Bowering G., 1996, « Règles et rituels soufis », in Popovic A. et Veinstein G. (sous la dir. de), Les Voies d’Allah. Les ordres mystiques dans le monde musulman des origines à aujourd’hui, Paris, Fayard, pp. 139-156.

Bramon D., 1989, « El rito de las fadas, pervivencia de la ceremonia pre-islâmica le la “Aqiqqa” », in Temimi A., Las Pràcticas musulmanas de los Moriscos andaluces, Zaghouan, Pub. du Centre d’ét. et de rech. ottomanes, morisques, de doc. et d’inform, pp. 33-37.

Bravmann M.M., 1972, The Spiritual Background of Early Islam. Studies in Ancient Arab Concepts, Leiden, Brill.

Brisebarre A.-M., 1988, « Une demande étrangère comme relais de la clientèle locale : les débouchés de l’élevage ovin traditionnel cévenol », Anthropozoologica, numéro spécial L’Animal dans l’alimentation humaine, pp. 181-189.

—, 1998, La Fête du mouton. Un sacrifice musulman dans l’espace urbain (en collaboration avec F. Dassetto, M.N.Hennart, A. Gokalp, M. Mahdi, H. Sidi Maamar, P. Werbner), Paris, CNRS Éditions.

— et Gokalp A. (éds.), 1993, Le sacrifice musulman. Espaces et temps d’un rituel, Paris, ministère de la Recherche et de l’Enseignement supérieur, Action concertée « Anthropologie », rapport multigrafié.

Brown P., 1984 (1981 édition anglaise), Le Culte des saints. Son essor et sa fonction dans la chrétienté latine, Paris, Éditions du Cerf.

Brunel R., 1988, Essai sur la confrérie religieuse des Aïssaouas au Maroc, Casablanca, Afrique-Orient Éditions (1re éd., 1926, Paris, Geuthner).

Bruno H. et Bousquet G.H., 1946, « Contribution à l’étude des pactes de protection et d’alliance chez les Berbères du Maroc Central », Hespéris, XXXIII, pp. 350-371.

Burckhardt J. L., 1830-1831, Travels in Arabia, Londres, 2 vol.

Burkert W., 1979, Structure and History in Greek Mythology and Ritual, Berkeley and Los Angeles.

—, 1983 (éd. allemande 1972), Homo Necans. The Anthropology of Ancient Greek Sacrificial Ritual and Myth, Berkeley, Los Angeles, London, University of California Press.

Cahen CI., 1975, Article « himâya », in Encyclopédie de l’Islam, Leyde, Brill et Paris, Maisonneuve et Larose, nouvelle éd. t. III, pp. 406-407.

Caillois R., 1988, L’Homme et le Sacré, Paris, Gallimard, coll. « Folio Essais ».

Campbell Thompson R., 1908, Semitic Magic, Londres, Luzac.

Caro Baroja, 1955, Estudios saharianos, Madrid, Instituto de Estudios africanos (réed. Madrid, Jucar, 1990).

Cartry M., 1976, « Le statut de l’animal dans le système sacrificiel des Gourmantché », Systèmes de pensée en Afrique noire, 2, pp. 141-175.

— (textes réunis par), 1987, Sous le masque de l’animal. Essais sur le sacrifice en Afrique noire, Paris, PUF.

—, 1991, « Sacrifice », in Bonte P. et Izard M. (sous la dir. de), Dictionnaire de l’ethnologie et de l’anthropologie, Paris, PUF, pp. 643-646.

Casajus D., 1983, « Autour du rituel de la nomination chez les Touaregs Kel Ferwan », in Görög-Karady V (éd.), Genres, Forms, Meanings : Essays in African Oral Literature, Paris, MSH, Oxford, JASO, pp. 57-67.

Casciarri B., 1997, « Les pasteurs ahamda du Soudan central. Usages de la parenté arabe dans l’histoire d’une recomposition territoriale, politique et identitaire », thèse d’ethnologie et d’anthropologie sociale, Paris, EHESS.

Cazeneuve J., 1971, Sociologie du rite, Paris, PUF.

Chabbi J., 1992, « L’Arabie occidentale au début du viie siècle. Étude des représentations et des mentalités », thèse de doctorat, université Paris IV

Chabbi J., 1997, Le Seigneur des Tribus. L’islam de Mahomet, Paris, Noésis.

Champault F.D., 1969, Une oasis du Sahara nord-occidental. Tabelbala, Paris, Éditions du CNRS.

Chatila Kh., 1934, Le Mariage chez les Musulmans de Syrie, Paris, Geuthner.

Chelhod J., 1955a, « La baraka chez les Arabes ou l’influence bénéfique du sacré »,

—, 1955b, Le Sacrifice chez les Arabes. Recherches sur l’évolution, la nature et les fonctions des rites sacrificiels en Arabie occidentale, Paris, PUF.

—, 1965, « Le mariage avec la cousine parallèle dans le système arabe », L’Homme, V (3-4), pp. 113-173.

—, 1969, « Ethnologie du monde arabe et islamologie », L’Homme, IX (4), pp. 24-40.

—, 1971, le Droit dans la société bédouine. Recherches ethnologiques sur le ‘orf ou droit coutumier des Bédouins, Paris, Rivière et Cie.

—, 1975, Article « hady », in Encyclopédie de l’Islam, Leyde, Brill et Paris, Maisonneuve et Larose, nouvelle éd., t. III, pp.55-56.

—, 1986, Les Structures du sacré chez les arabes, Paris, Maisonneuve et Larose (Islam d’hier et d’aujourd’hui, 13).

Chodkiewick, 1986, Le Sceau des saints, Paris, Gallimard.

Clauson Sir G., 1972, An Etymological Dictionnary of pre-Thirteenth-Century Turkish, Oxford at the Clarendon Press.

Cohen M., 1925, « Genou, famille, force dans le domaine chamito-sémitique », in Mélanges H. Basset II, Paris, Geuthner, pp. 203-210.

Colonna F, 1995, Les Versets de l’invincibilité, Paris, Presses de Sciences Po.

Combs-Schilling M.E., 1989, Sacred Performance. Islam, Sexuality and Sacrifice, New-York, Columbia University Press.

Conte E., 1994, « Le Pacte, la Parenté et le Prophète. Réflexions sur la proximité parentale dans la tradition arabe », in Héritier-Augé F. et Copet-Rougier E., Les Complexités de l’alliance. IV. Économie, politique et fondements symboliques, Paris, Éditions des Archives contemporaines, pp. 143-185.

Cook M. A., 1986, « Early islamic dietary law », Jerusalem Studies in Arabic and Islam, 7, pp. 217-211.

Crapanzanov V, 1973, The Hamadsha. A Study in Moroccan Ethnopsychiatry, Berkeley, Los Angeles, London, The University of California Press.

Curtiss S.I., 1902, Primitive Semitic religion today, Chicago, Fleming H. Revell.

Dagorn B., 1981, La Geste d’Ismaël d’après l’onomastique et la tradition arabe, Genève, Droz (Centre de recherches d’histoire et de philologie. II. Hautes Études Orientales).

Daremberg C. et Saglio E., 1873-1919, Dictionnaire des Antiquités grecques et romaines, Paris, Hachette, 5 t. en 10 vol. et 1 t. de tables.

Daumas Gal E., 1869, La Vie arabe et la Société musulmane, Paris, Michel Lévy.

Day P.L. (éd.), 1989, Gender and Difference in Ancient Society, Minnéapolis, Fortress Press.

Décobert Ch., 1991, Le Mendiant et le Combattant. L’institution de l’islam, Paris, Le Seuil.

Delaney C, 1990, « The Hajj : Sacred and Secular », American Ethnologist, 17 (3), pp. 513-530.

Denizeau Cl., 1960, Dictionnaire des parlers arabes de Syrie, Palestine, Liban, Paris, G. P. Maisonneuve.

Dermenghem E., 1982 (1954), Le Culte des saints dans l’islam maghrébin, Paris, Gallimard.

Derrida J., 1967, De la grammatologie, Paris, Éditions de Minuit.

Desparmet J., 1918-1921, « Ethnographie traditionnelle de la Mettidja ». Revue africaine, 1918, pp. 117-150.

—, 1938, Coutumes des indigènes d’Algérie, t. I. L’enfance, le mariage et la famille, Alger, Imprimerie « la lupo-litho » et Jules Carbonel.

—, 1948, Coutumes, institutions, croyances des Musulmans d’Algérie, Alger.

Destaing E., 1907, Étude sur le dialecte des Beni Snous, Paris, Alger, Bull. de Corresp. Afric, t. 56, LXXXVIII.

Detienne M., 1981, « Dionysos », in Bonnefoy Y. (sous la dir. de), Dictionnaire des mythologies, t. I, Paris, Flammarion, pp. 300-307.

Detienne M. et Vernant J.P., 1979, La Cuisine du sacrifice en pays grec, Paris, Gallimard.

Diagne P., 1967, Le Pouvoir politique en Afrique Noire, Paris, Présence Africaine.

Digard J.P., 1978, « Perspectives anthropologiques sur l’islam », Revue française de sociologie, XIX, pp. 497-523.

Diodore de Sicile (Ier s.), 1865, 2e éd., Œuvres, trad. du grec par F. Hoefer, Paris, Hachette, 4 vol.

Diop B., 1961, Les Contes d’Amadou Koumba, Paris, Présence africaine.

Diouri A., 1991, Lahlou : Nourritures sacrificielles des gnaoua du Maroc, Rabat, IURS.

Doughty C.M., 1964 (1888), Travels in Arabia deserta, London, Jonathan Cape, 2 vol. (New York, Dover, 2 vol., 1979).

Douglas M., 1992 (1967), De la souillure : Études sur les notions de pollution et de tabou, Paris, La Découverte (1981, Paris, Maspero).

Doumato E.A., 1989, « Arabian women ; Religion words and cultural ideology in the Arabian peninsule from the nineteenth century through the age of Abd-el-Aziz », PhD, Columbia University, Ann Arbor, UMI.

Doutté E., 1900, Les ‘Aissâoua à Tlemcen, Chalons-sur-Marne, Martins Frères, Imprimeurs-éditeurs.

—, 1905, Marrâkech, Paris, Comité du Maroc.

—, 1908, 1909, Magie et religion en Afrique du Nord, Alger, Typographie Adolphe Jourdan (réed. Paris, Maisonneuve et Geuthner, 1994).

Drague G., 1951, Esquisse d’histoire religieuse du Maroc, Paris, Peyronnet.

Dubeux L., 1841, La Perse, Paris, Firmin Didot.

Dubouloz-Laffin M.L., 1941, « Le Bouri à Sfax », En terre d’islam, 20, pp. 50-60.

Dumézil G., 1992, Mythes et dieux des Indo-européens, Paris, Flammarion, coll. « Champs ».

Dupuis-Yakouba M.A., 1913, « Notes sur les principales circonstances de la vie d’un Tombouctien », Revue des études ethnographiques et sociologiques, pp. 100-104.

Durand G., 1984 (1969), Les Structures anthropologiques de l’imaginaire, Paris, Dunod.

Durand J.-L., 1986, Sacrifice et labour en Grèce ancienne. Essai d’anthropologie religieuse, Paris, Rome, Editions La Découverte/Ecole française de Rome, coll. « Images à l’appui », n° 1.

Dussaud R., 1921, Les Origines cananéennes du sacrifice Israélite, Paris, Leroux.

—, 1955, La Pénétration des Arabes en Syrie avant l’Islam, Paris, Geuthner.

Eade J. and Sallnow M.J., 1991, « Introduction », in Contesting the Sacred. The Anthropology of Christian Pilgrimage, London, Routledge.

Eickelman D.F., 1976, Moroccan Islam : tradition and society in a pilgrimage center, Austin TX, London, University of Texas Press.

El Alaoui N., 1991, « Rituels et matières oblatoires au Maroc. Les Idaw Martini de l’Anti-Atlas », thèse mécanographiée, Paris, Sorbonne.

Evans-Pritchard E.E., 1956, Nuer Religion, Oxford, Clarendon Press.

Ewing K., 1993, « The Modem Businessman and the Pakistani Saint : the Interpretation of world’s », in Smith G.M. and Ernst C. (éd.), Manifestations of Sainthood in Islam, Istanbul, Ed. Isis, pp. 69-84.

Fahd T, 1993, « La connaissance de l’inconnaissable et l’obtention de l’impossible dans la pensée mantique et magique de l’islam », Bulletin d’études orientales, Damas, t. XLIV, pp. 33-44.

Foucault Ch. de, 1888, Reconnaissance du Maroc, Paris, Société d’éditions géographiques, maritimes et coloniales.

Freud S., 1986 (1939), L’Homme Moïse et la religion monothéiste, trad. de Cornélius Heim, préf. de Marie Moscovici, Paris, Gallimard.

Gaden H., 1931, Proverbes et maximes peuls et toucouleurs, traduits, expliqués et annotés, Paris, Institut d’ethnologie.

Garnet L.M.J. et Stuart-Glennie J.S., 1890, The women of Turkey and their folklore, London, 2 vol.

Gast M., 1968, Alimentation des populations de l’Ahaggar : étude ethnographique, Paris, AMG.

Gaster T. H., 1969, Myth, legend & custom in the Old testament, New York, Harper & Row.

Gaudefroy-Demombynes M., 1923, Le Pèlerinage à la Mecque. Étude d’histoire religieuse, Paris, Geuthner.

Gaudefroy-Demombynes M., 1957, Mahomet, Paris, Albin Michel.

Gaudry M., 1929, La Femme chaouia de l’Aurès, Paris, Geuthner.

Gellner E. 1969, The Saint of the Atlas, Chicago, University of Chicago Press.

Genevois H., 1964, « Valeur du sang. Rites et pratiques à intention sacrificielle », Fichier de documentation berbère, 92, Fort-National (Algérie).

—, 1975, « Le calendrier agraire et sa composition », Fichier de documentation berbère, 125, Fort-National (Algérie).

Gernet L., 1968, Anthropologie de la Grèce antique, Paris, Maspero.

Gimaret D., 1990, La Doctrine d’al-Ash’arî, Paris, Éditions du Cerf.

Girard R., 1972, La Violence et le Sacré, Paris, Grasset.

Goichon A.M., 1927, La Vie féminine au Mzab, Paris, Geuthner.

Gokalp A., 1980, Têtes rouges et Bouches noires, Paris, Société d’ethnographie.

—, 1989, « Le placenta ou l’épouse déchue du Dieu-Ciel », in Singularités. Textes pour Eric de Dampierre, Paris, Plon, pp. 99-107.

—, 1992, « Chahmerân et la Reine des serpents », in Le Roi Salomon et les Maîtres du regard, Paris, Réunion des Musées nationaux, pp. 175-177.

Goldziher I., 1920 (1910), Le dogme et la loi de l’islam. Histoire du développement dogmatique et juridique de la religion musulmane, Paris, Geuthner.

Goody J., 1984, Cuisines, cuisine et classes, trad. J. Bouniort, Paris, Centre Georges Pompidou, Centre de création industrielle.

—, 1994, Entre l’oralité et l’écriture, Paris, PUF.

Gouvion M. et E., 1939, Kitab Aâyane al Marhib. Esquisse générale des Moghrebs. Livre des Grands du Maroc, Paris, Geuthner.

Graf de la Salle H., 1944, « Contribution à l’étude du folklore tunisien. Rites de sacrifice et d’onctions », Revue africaine, pp. 71-72.

Granqvist H., 1975 (1947), Birth and childhood among the Arabs. Studies in a Mohammadan village in Palestine, Wilbur L. Cross Library, Univ. of Connecticut.

—, 1950, Childs problems among the Arabs. Studies in a Mohammadan village in Palestine, Helsinfors, Copenhagen, Söderstöm & C°, Ejnar Munkgaard.

Grenier A., 1938, Le génie romain dans la religion, la pensée et l’art, Paris, Albin Michel.

Hamayon R., 1995, « Pour en finir avec la transe et l’extase dans l’étude du chamanisme », Études mongoles et sibériennes (variations chama-niques), 2, pp. 155-190.

Hamerton-Kelly R.G. (éd.), 1987, Violent Origins. Walter Burkert, René Girard and Jonathan Z. Smith on Ritual Killing and Cultural Formation, Stanford, Californie, Stanford University Press.

Hamès C., 1991, « De la chefferie tribale à la dynastie étatique : généalogie et pouvoir à l’époque almohado-hafside (xiie-xive) », in Bonte P., Conte E., Hames C. et Ould Cheikc A.W., Al-ansâb, la quête des origines. Anthropologie historique de la société tribale arabe, Paris, Éditions de la Maison des sciences de l’homme, pp. 101-137.

Hammoudi A., 1988, La Victime et ses masques. Essai sur le sacrifice et la mascarade au Maghreb, Paris, Le Seuil.

Hanoteau A. et Letourneux A., 1893, La Kabylie et les coutumes kabyles, Paris, Imprimerie nationale, 3 vol.

Hardy G. et Brunot L., 1925, L’Enfant marocain. Essai d’ethnographie scolaire, Paris, Larose.

Harfouch J., 1894, Drogman arabe, Beyrouth, Imprimerie catholique.

Hasluck, 1929, Christianity and Islam under the Sultans, Oxford at the Clarendon Press.

Hell B., 1994, Le Sang Noir. Chasse et mythe du Sauvage en Europe, Paris, Flammarion, (réed. coll. « Champs », 1997).

—, 1997, « Les Maîtres du désordre. Anthropologie de la modernité du culte de possession des Gnawa (Maroc) », in Autour de G. Balandier, Paris, L’Harmattan, coll. « Utinam », pp. 153-182.

Héritier-Augé F., 1985, « Le sperme et le sang : la traduction de ces notions dans le champ idéologique au stade préscientifique », in Sullerot E. (sous la dir. de), Le Fait féminin : Qu’est-ce qu’une femme ?, Paris, Fayard, pp. 387-396.

—, 1992, « Moitiés d’hommes, pieds déchaussés et sauteurs à cloche-pied », Terrain, 18, pp. 5-14.

Hérodote (ve s. av. J.-C.), 1985, L’Enquête, trad. A. Barguet, Paris, Gallimard, coll. « Folio », 2 vol.

Herrenschmidt Cl., 1996, « Entre Perses et Grecs. I. Démocrite et le mazdéisme. Religion, philosophie, science », Trans, 11, pp. 115-143.

Herrenschmidt O., 1979, « Sacrifice symbolique ou sacrifice efficace », in Izard M. et Smith P. (éd.), La Fonction symbolique. Essai d’anthropologie, Paris, Gallimard, pp. 171-192.

Heusch L. de, 1986, Le Sacrifice dans les religions africaines, Paris, Gallimard (Bibliothèque des Sciences humaines).

Heymann F. et Storper-Perez D. (coordonné et introduit par), 1997, Le Corps du texte. Pour une anthropologie des textes de la tradition juive, Paris, CNRS Éditions.

Hidiroglou P., 1988, « Pydion ha ben. Le rachat du premier né dans la tradition juive », L’Homme, XXVII, pp. 64-75.

Huart C, 1913, Superstitions et rites populaires des Arabes antéislamiques, tiré-à-part, Alençon.

Hubert A., 1984, Le Pain et l’Olive, Paris, CNRS.

Hubert H. et Mauss M., 1964, Sacrifice : its nature and functions, Chicago, University of Chicago Press.

—, 1968 (L’Année sociologique, 1899, 2.), « Essai sur la nature et la fonction du sacrifice », in Mauss M., Œuvres. 1 : Les Fonctions sociales du sacré, Paris, Éditions de Minuit, pp.193-354.

—, 1968 (Revue de l’histoire des Religions 1906, 58, pp. 163-203), « Introduction à l’analyse de quelques phénomènes religieux » in Mauss M., Œuvres. 1 : Les Fonctions sociales du sacré, Paris, Éditions de Minuit, pp. 3-88.

Isambert F.A., 1982, Le Sens du sacré, Paris, Éditions de Minuit.

CIsa Bey, 1930, Dictionnaire des noms de plantes, Le Caire, Imprimerie nationale.

Jacques-Meunie D., 1951, « Le culte des saints et les fêtes rituelles dans le moyen Draa et la région de Tazarine », Hespéris, XXXVII, 3-4e trim., pp. 365-380.

Jacquot, 1890, « La fête des vautours », Revue algérienne et tunisienne, II, pp. 121-123.

Jamous R., 1981, Honneur et baraka, Paris, Éditions de la Maison des Sciences de l’Homme.

Janicot M.J., 1988, Avoir un enfant en Égypte, Le Caire, CEDEJ, dossier n° 4.

Jaussen A., 1927, Coutumes Palestiniennes. I : Naplouse et son district, Paris, Geuthner.

—, 1948, Coutumes des Arabes au pays de Moab, Paris, Maisonneuve.

Jay N., 1992, Throughout Your Generations Forever. Sacrifice, Religion, and Paternity, Chicago and London, The University of Chicago Press.

Juynboll Th. W., 1975, Article « caḳiḳa », in Encyclopédie de l’Islam, Leyde, Brill et Paris, Maisonneuve et Larose, nouvelle éd., t. I, pp. 347-348.

Kakar S., 1982, Shamans, Mystics and Doctors, Chicago, University of Chicago Press.

Kanafani-Zahar A., 1994, Mune, la conservation alimentaire traditionnelle au Liban, Paris, Editions de la Maison des Sciences de l’homme.

Kanafani-Zahar A., 1996, « Fêter en douceur : les pâtisseries calendaires maronites et shi-cites à Hsoun (Liban) », in Bataille M.C. et Cousin F. (textes réunis et présentés par), Cuisines : reflets des sociétés, Paris, Sépia Musée de l’Homme, pp. 365-386.

—, 1997a, « Le religieux sublimé dans le sacrifice du mouton : un exemple de coexistence communautaire au Liban », L’Homme, XXXVII, 141, pp. 83-100.

—, 1997b, « Whoever eats you is no longer hungry, whoever you becoms humble : bread and identity in Lebanon », Food and Foodways, vol. 7 (1), pp. 45-71.

—, 1999, Le mouton et le mûrier : le rite du sacrifice dans la montagne libannaise, PUF.

É, à paraître, « Les relations entre chrétiens et musulmans au Liban : l’émergence para-religieuse de la laïcité ou le lien inter-religieux », Archives des Sciences sociales des religions.

Kassibo B., 1992, « La géomancie ouest-africaine. Formes endogènes et emprunts extérieurs », Cahiers d’études africaines, XXXII (4), pp. 541-596.

Kazimirski A. de Biberstein, 1860, Dictionnaire arabe-français, Paris, Maisonneuve et Larose, 2 vol.

Khayyat (al-) S., 1990, Honour and Shame. Women in modern Iraq, London, Saqi Books.

Kierkegaard S., 1984, Crainte et tremblement, Paris, Aubier, Bibliothèque philosophique.

Kogan B.S., 1985, Averroes and the metaphysics of causation, New York, State University Press.

Kourouma A., 1990, Monnè, outrages et défis, Paris, Le Seuil.

Kurin R., 1984, « Morality, Personhood and the Exemplary Life : Popular Conceptions of Muslims in Paradise », in Metcalf B. (éd.), Moral Conduct and Authority, Berkeley, University of California Press.

Lacan J., 1966, Le Séminaire livre 7 : L’Éthique de la psychanalyse 1959-1960, Paris, Le Seuil.

Lacoste-Dujardin C, (1970) 1982, Le Conte kabyle. Étude ethnologique, Paris, Maspero.

Lagrange M.J., 1905, Études sur les religions sémitiques, Paris, Librairie Lecoffre.

Landgerg C, 1920, Glossaire datinois, Leiden, Brill., 3 vol.

Lane E.W., 1860, Manners and customs of the modern Egyptians, London, J. Murray.

—, 1980 (1863), An arabic-english lexicon, Beyrouth, Librairie du Liban, 8 vol.

—, 1883, Arabian society in the Middle Ages, London, Chatto & Windus.

Laoust E., 1920, Mots et choses berbères : Notes de linguistique et d’ethnographie, dialecte du Maroc, Paris, Challamel.

—, 1921, « Les cérémonies des feux de joie chez les Berbères du Haut-Atlas et de l’Anti-Atlas », Hespéris, I, 1er trim., pp. 3-65.

—, 1993 (édition établie par Cl. Lefébure), Noces berbères. Les cérémonies de mariage au Maroc, Aix-en-Provence, Edisud, La Boîte aux Documents.

Laoust-Chantréaux G., 1990, Kabylie coté femmes, Aix-en-Provence, Edisud.

Laplanche J., 1980, Problématiques I : L’Angoisse, Paris, PUF.

Laroui A., 1976, L’Histoire du Maghreb, un essai de synthèse, Paris, Maspero.

Leach E., Aycock D.A., 1983, Structuralist Interpretations of Biblical Myth, Cambridge, Cambridge University Press.

Le Coeur Ch., 1933, « Les rites de passage d’Azemmour », Hesperis, XVII, fasc. II, pp. 129-148.

Legendre P., 1983, L’Empire de la Vérité, Paris, Fayard.

Legey Dr., 1926, Essai sur le folklore marocain, Paris, Geuthner.

Le Guennec-Coppens F, 1983, Femmes voilées de Lamu, Kenya, Paris, Éditions Recherches sur les civilisations, mémoire n° 22.

Leiris M., 1980, La Possession et ses aspects théâtraux chez les Éthiopiens de Gondar, Paris, Le Sycomore.

Le livre de Dede Korkut dans la langue de la gent oghuz. Récit de la Geste oghuz, de Kazan Bey et autres, 1998, Paris, Gallimard, coll. « L’aube des peuples », traduit et présenté par L. Bazin et A. Gokalp.

Le Pichon A. et Baldé S., 1990, Le Troupeau des Songes. Le sacrifice du fils et l’enfant prophète dans les traditions des Peuls de Fouladou, Paris, Éditions de la Maison des Sciences de l’homme.

« Le sacrifice », 1976-1980, Systèmes de pensée en Afrique noire, Paris, CNRS, cahiers 2 à 5.

Lesourd Cdt, 1959, « Notes sur le droit coutumier des Reguibat », Travaux de l’Institut de recherches sahariennes, 18, pp. 213-220.

Lévi-Strauss Cl., 1958, Anthropologie structurale I, Paris, Plon.

—, 1962, La Pensée sauvage, Paris, Plon

—, 1964, Les Mythologiques I. Le Cru et le Cuit, Paris, Plon.

—, 1971, L’Homme nu, Paris, Plon.

—, 1973, Anthropologie structurale II, Paris, Plon.

Lewis I.M., Al-Safi A. et Hurreiz S., 1991, Women’s Medicine. The Zar-Bori Cult in Africa and Beyond, Edinburg, Edinburgh University Press for the International African Institute.

Lhote H., 1955 (1944), Les Touaregs du Hoggar, Paris, Payot.

Lincoln B., 1991, Death, War and Sacrifice. Studies in Ideology and Practice, Chicago, London, The University of Chicago Press.

Lindholm C, 1990, « Validating Domination among Egalitarian Individuals : Swat, Northern Pakistan and the USA », in Werbner P. (éd.), Person, Myth and Society in South Asian Islam, Special issue of Social Analysis, 28.

Lings M., 1977 (1975), Qu’est-ce que le soufisme ?, Paris, Le Seuil.

Longas P., 1990 (1915), la vida religiosa de los Moriscos, Granada.

Loubignac V., 1925, Étude sur le dialecte berbère des Zaïan et Aït Sgougou, Paris, Leroux.

—, 1952, Textes arabes de Zaër, Paris, Librairie orientale et américaine Max Bresson.

Lucien (iie s.), De Dea Syria, éd. trad. et notes, Londres, Loeb Classical Library.

M’erad B., 1913, « La “ziadah” ou naissance à Safi (Maroc) », Revue Africaine, pp. 48-62.

Malamoud Ch., 1989, Cuire le monde. Rite et pensée dans l’Inde ancienne, Paris, La Découverte.

Memmeri M., 1980, Poèmes kabyles anciens, Paris, Maspero.

Manzur I., 1827, Mémoires sur la Grèce et l’Albanie, Paris.

Marçais W., 1911, Textes arabes de Tanger, Paris, Imprimerie nationale.

—, 1925, Textes arabes de Takroûna, Paris, Imprimerie nationale.

Marty P., 1946, « L’aïd al-kabir », Revue des Études islamiques, pp. 34-38.

Mas M., 1960, « La petite enfance à Fès et à Rabat », Annales de l’Inst. d’études orientales, XVII, pp. 1-144.

Massard J., 1985a, « Comment devient-on orang melayu ? Observations sur la socialisation du petit enfant malais », L’Ethnographie, LXXXI (95), pp. 97-116.

—, 1985b, « The new born malay-child. A multiple identity being », Jour. Mal. Branch Royal As. Sty, LVIII, 2, pp. 71-84.

Massé H., 1938, Croyances et coutumes persanes, Paris, Maisonneuve, 2 vol.

Mathieu J. et Manneville R., 1952, Les Accoucheuses musulmanes traditionnelles de Casablanca, Paris, Imprimerie administration centrale, Pub. IHEM.

Mathieu N.-C, 1985 (éd.), « L’arraisonnement des femmes. Essais en anthropologie des sexes », Cahiers de l’Homme, XXIV, Paris, EHESS.

Mauss, 1995, « A quoi bon (se) sacrifier ? Sacrifice, don et intérêt », Revue du MAUSS semestrielle, 5.

Mayeux J.F., 1816, Les Bédouins ou Arabes du désert, Paris, 3 vol.

Meunié : voir à Jacques-Meunié.

Meyerhoff B., 1974, Peyote Hunt : the Sacred Journey of the Huichol Indians, Cornell, Cornell University Press.

Miquel A., 1980, La Géographie humaine du monde musulman, jusqu’au milieu du ive siècle, t. III, Paris, EHESS/Mouton.

Mislin Mgr., 1858, Les Saints lieux : pèlerinage à Jérusalem, t. 1, Paris, J. Lecoffre et Cie.

Morgenstern J., 1966, Rites of Birth, Marriage, Death and Kindred Occasions among the Semites, Hebrew Union College Press, Cincinatti, Quadrangle Books, Chicago.

Müller Cdt V, 1931, En Syrie avec les Bédouins, Paris, Leroux.

Musil A., 1908, Arabia Petrœa, 3 vol., Vienne, Kaiseliche Akademie des Wissenschaften.

—, 1928, The Manners and Customs of the Rwala Bedouins, New York, American Geographical Society, Oriental Explorations and Studies n° 6.

Nicol D.M., 1992, The immortal Emperor. The Life and Legend of Constantine Palaiologos, last emperor of the Romans, Cambridge University Press.

Nicolas G., 1991, « Recompositions sacrificielles au Nigéria contemporain », Archives européennes de sociologie, XXXII, pp. 299-326.

Nicolas M., 1972, Croyances et pratiques populaires turques concernant les naissances, Paris, POF.

Norris H.T., 1968, « Shaykh Mâ el-Aynayn al-Qalqami in the folk littérature of the Spanish Sahara », Bulletin of the School of Oriental and African Studies, XXXI, pp. 113-136 et 347-376.

Olender M., 1989, Les Langues du Paradis. Aryens et Sémites : un couple providentiel, Paris, Hautes-Études-Gallimard-Le Seuil.

Olivier de Sardan J.-P., 1994, « Possession, affliction et folie : les ruses de la thérapisation », L’Homme, XXXIV (3), pp. 7-27.

Pâques V., 1964, L’Arbre cosmique dans la pensée populaire et dans la vie quotidienne du Nord-Ouest africain, Paris, Institut d’ethnologie (rééd. L’Harmattan, 1995).

—, 1991, La Religion des esclaves. Recherches sur la confrérie marocaine des Gnawa, Bergame, Moretti et Vitali éditeurs.

Parry J.P., 1994, Death in Banaras, Cambridge University Press.

Paunovska B., 1964, « L’accouchement en Macédoine du point de vue de l’ethnologue comme éducateur sanitaire », in VIe Congrès intern. Des Sciences anthropologiques et ethnologiques, Paris, éd. Musée de l’Homme, pp. 259-263.

Pitt-Rivers J., 1977, The Fate of Schechem or the Politics of Sex. Essays in the Anthropology of the Mediterranean, Cambridge, Cambridge University Press.

Platts J.T., 1982 (1884), A dictionary of urdû, classical hindi, and english, Oxford.

Prideaux Tregelles S., trad., 1952, Gesenius’ Hebrew and Chaldee Lexicon, Michigan, Eerdmans Pub. C°.

Rachik H., 1986, « Les repas sacrificiels », thèse de doctorat, université Hassan II, Casablanca.

—, 1990, Sacré et sacrifice dans le Haut-Atlas marocain, Casablanca, Afrique-Orient (coll. « Sociologie »).

—, 1992, Le Sultan des autres. Rituel et politique dans le Haut-Atlas, Casablanca, Afrique-Orient.

—, 1993, « Sacrifice et humiliation. Essai sur le car à partir de l’œuvre de Westermarck », in Bourquia R. et Ai-Harras M., Westermarck et la société marocaine, Publications de la faculté des lettres et des sciences humaines, Rabat, Série Colloques et séminaires n° 27, pp. 167-183.

Rahmani S., 1938, « La grossesse de la naissance au Cap Aokas », in 37e Congrès de la Fédération des sociétés savantes de l’Afrique du Nord, Constantine, 30 mars-1er avril 1937, Alger, t. I, pp. 217-244.

Raswan C.R., 1936, The Black Tents of Arabia, London, Hurst and Blackett.

Renan E., 1991, Le Livre de Job, traduction de l’hébreu et commentaire, Paris, Arlea.

Reysoo F, 1991, Pèlerinages au Maroc, Paris, Éditions de la Maison des Sciences de l’homme.

Rodinson M., 1967, Magie, médecine et possession à Gondar, Paris, Mouton.

—, 1975, Article « ghidhâ » in Encyclopédie de l’Islam, Leyde, Brill et Paris, Maisonneuve et Larose, nouvelle éd., t. III, pp. 1081-1097.

—, 1978, Article « kabid », in Encyclopédie de l’Islam, Leyde, Brill et Paris, Maisonneuve et Larose, nouvelle éd., t. IV, pp. 343-348.

Rogerson J.W., 1978, Anthropology and the Old Testament, Oxford, Basil Blackwell.

Rose H.A., 1906, « Hindu and Muhammedan Birth observances in the Punjab », Journal of the anthropological institute, XXXVII, in Van Gennep A., (1909) 1991, Les Rites de passage, Paris, Picard, pp. 220-260.

Rouget G., 1980, La Musique et la transe, Paris, Gallimard.

Rozet M., 1833, Voyage dans la régence d’Alger, Paris.

Sacleux Ch., 1939, Dictionnaire swahili-français, Paris, Institut d’ethnologie.

Salamé M., 1955, « L’élevage au Liban », Revue de géographie de Lyon, 30(2), pp. 81-101.

Sarr El H.M., 1980, Les Lébous parlent d’eux-mêmes, Dakar, N.E.A.

Schacht J., 1950, The origins of Muḥammadan Jurisprudence, Oxford.

Scheid J., 1990, Romulus et ses frères. Le collège des frères arvales, modèle du culte public dans la Rome des Empereurs, École française de Rome (Bibliothèque des Ecoles françaises d’Athènes et de Rome, fasc. 275).

Schweinfurth G.A., 1912, Arabische pflanzennamen aus AÉgypten, Algerien und Jemen, Berlin.

Scubla L., 1985, « Théorie du sacrifice et théorie du désir chez René Girard », in Violence-vérité, Colloque de Cerisy autour de René Girard, Paris, Grasset.

Sergent B., 1995, Les Indo-Européens. Histoire, langues, mythes, Paris, Payot.

Serjean R.B., 1962, « Sex, Birth and Circuncision. Some notes from South-West Arabia », in Lidlman A., Herman v Wissmann, Festrichft, Tubingen, pp. 193-208

— et Llewcock R., 1983, San’a’. An arabian islamic city, London, World of Islam Festival Trust.

Servier J., 1985 (1962), Tradition et civilisation Berbères. Les portes de l’année, Paris, Éditions du Rocher (1re éd. Laffont).

Smith P. et Izard M. (éd.), 1984, La Fonction symbolique, Paris, Gallimard.

Smith W. Robertson, 1966, Kinship and Marriage in Early Arabia, Oosterhout N.B., Anthropological Publications (reprint for 2nd ed.1907) (1st ed. 1885).

—, 1903 (1885), Lectures of the religions of the Semites : the fundamental institutions, Cambridge ; et 1969, New York, Ktav Publishing House.

Snouck-Hurgronje C, 1906, The Achehnese, transi. A.W.S. O’Sullivan, index par R.J. Wilkinson, Leyden, Brill, London, Luzac, 2 vol.

—, 1931, Mekka in the latter part of the nineteenth century, Leyden, Brill, London, Luzac.

Soler J., 1973, « Sémiotique de la nourriture de la Bible », Annales ESC, pp. 943-955.

Soranos d’Ephèse (ier s. apr. J.-C), 1988, Ginaïsia. Maladies de femmes, Burguière P., Gourevitch D. et Malines Y. éd., trad. et comment., Paris, Belles Lettres, 2 vol.

Sourdel D. et J., 1996, Dictionnaire historique de l’islam, Paris, PUF.

Sournia J. C, 1986, Médecins arabes anciens, xe et xie siècles, Paris, CILF.

Stroup T. (éd.), 1982, E. Westermarck. Essay on his life and Works, Helsinki, Acta Philosophica Fennica, vol. 34.

Sylla A., 1992, Le Peuple lébou de la presqu’île du Cap- Vert, Dakar, N.E.A.

Taine-Cheikh C, 1988-1990, Dictionnaire ḥassâniyya-français, Paris, Geuthner (fasc. 1 à 6).

Taverne B., 1996, « La construction sociale de l’efficacité : l’exemple guyanais », in Benoist J. (sous la dir. de), Soigner au pluriel. Essai sur le pluralisme médical, Paris, Karthala, pp. 19-35.

Thiam M’b., 1970, Entretien sur l’histoire des Lébous de la presqu’île du Cap- Vert, Dakar, Impricap.

Thiam M.M., s.d., L’Islam et les pratiques cultuelles, Beyrouth, Dar al-Kitab al-Lubnani.

Touati H., 1994, Entre Dieu et les hommes. Lettrés, Saints et Sorciers au Maghreb (xviie siècle), Paris, Éditions de l’EHESS.

Touré A. et Konaté Y., 1990, Sacrifices dans la ville. Le citadin chez le devin en Côte d’Ivoire, Editions Douga, Abidjan.

Tremearne A.J.N., 1914, The Ban of the Bori. Demons and Demon-Dancing in West and North Africa, Londres, Cranton and Ousely.

Turner V, 1972 (1968), Les Tambours d’affliction, Paris, Gallimard.

—, 1974, Dramas, Fields ans Metaphors, Cornell, Cornell University Press.

CUmar (al-), 1974, Islam, la religion de la vérité, Riadh, al-Farazdak Press.

Van Gennep A., 1991 (1909 augm. 1961), Les Rites de passages, Paris, Picard.

Verdier Y., 1979, Façons de dire, façons de faire. La laveuse, la couturière, la cuisinière, Paris, Gallimard.

Vernant J.-P, 1979, « A la table des hommes », in Detienne M. et Vernant J.-P., La Cuisine du sacrifice en pays grec, Paris, Gallimard pp. 37-132.

Vialles N., 1987, Le Sang et la Chair. Les abattoirs au pays de l’Adour, Paris, Éditions de la Maison des sciences de l’homme.

—, 1988, « La viande et la bête », Terrain, 10, pp. 86-96.

Vidal-Naquet P., 1981, Le Chasseur noir. Formes de pensée et formes de société dans le monde grec, Paris, Maspero.

Voragine J. de, 1967, La Légende dorée, 2 vol., Paris, G.F., Flammarion.

Weingrod A., 1990, The Saint of Beersheba, Albany, State University of New York Press.

Wellhausen J., 1961 (1887), Reste Arabischen Heidentums, Berlin, W. de Gruyter.

Welte F.M., 1990, Der Gnawa-Kult, Frankfurt/Main, Peter Lang.

Wensinck A.J., 1927, A Handbook of early mahomedan tradition, Leyden, Brill.

—, 1986, Article « ḳurbân », in Encyclopédie de l’Islam, Leyde, Brill et Paris, Maisonneuve et Larose, nouvelle éd., t. V, p. 439.

Werbner P., 1990, The Migration Process. Capital, Gifts and Offerings among British Pakistanis, Oxford, Berg.

Werbner R., 1989, Ritual Passage, Sacred Journey, Washington DC, Smithsonian University Pres.

Westermarck E., 1907, « L’âr, or the transference of conditional curses in Morocco », in Anthropological essays presented to Edward Burnett Tylor, Oxford, pp. 361 -374.

—, 1921, Les Cérémonies du manage au Maroc, Paris, Leroux (1re éd. anglaise 1914).

—, 1926, Ritual and belief in Morocco, London, Mac Millan, 2 vol.

—, 1935, Survivances païennes dans la civilisation Mahométane, Paris, Payot.

Wilkinson R. J., 1957, « Malay customs and beliefs », Journal of the Malayan branch of the Royal Asiatic Sty, XXX, part. 4.

Yerassimos S., 1990, La Fondation de Constantinople et de Sainte-Sophie, Paris, IFEA et Librairie d’Amérique et d’Orient.

Yoyotte J. 1962, « Les os et la semence masculine. À propos d’une théorie physiologique égyptienne », Bulletin de l’Institut français d’archéologie orientale, 61, pp. 139-146.

Zeghidour S., 1989, La Vie quotidienne à La Mecque de Mahomet à nos jours, Paris, Hachette.

Zempléni A., 1966, « La dimension thérapeutique du culte des rab, ndöp, tuuru et samp. Rites de possession chez les Lébous et Wolofs », Psychopathologie africaine, II (3), pp. 295-439.

—, 1968, « L’interprétation et la thérapie traditionnelles du désordre mental chez les Wolof et Lébous (Sénégal) », thèse de doctorat de 3e cycle, université de Paris.

—, 1985, « La maladie et ses causes », l’Ethnographie, 2, pp. 13-44.

—, 1987, « Des êtres sacrificiels », in Cartry M. (éd.), Sous le masque de l’animal, Essais sur le sacrifice en Afrique Noire, Paris, PUF, pp. 267-317.

— et Rabain J., 1965, « L’enfant nit-ku-bon. Un tableau psycho-pathologique traditionnel chez les Wolof et les Lébou du Sénégal », Psychopathologie africaine, I (3), pp. 329-441.

Zerdoumi N., 1970, Enfants d’hier. L’éducation de l’enfant en milieu traditionnel algérien, Paris, Maspero.

Zimmern H., 1906, « Das vermutlich Babylonische Vorbild des Pehtâ und Mambuhâ der Mandäer », in Bezold C. (éd.) Orientalische Studien zum siebzigsten geburtstag von Theodor Noldeke (2 März 1906), Gieszen, Alfred Töpelmann, pp. 959-967.

Zirari H., « Des restes du sacrifice au désir d’enfanter : la qaddîda », texte ronéoté, 24 p.

TEXTES NON CITES

Abu-Lughod L., 1986, Veiled Sentiments. Honor and Poetry in a Bedouin Society, Le Caire, The American University in Cairo Press.

Al-Safi A.S., 1970, Native medecine in the Sudan ; Sources, Conception and methods, Khartoum, Khartoum University Press.

Bailey H.W., 1971 (1943), Zoroastrian Problems in the Ninth Century Texts, Oxford, Clarendon Press.

Barclay H.B., 1964, Buurri al Lamaab. À Suburban village in the Sudan, Cornell University Press, Ithaca, New York.

Bartels E., 1986, « “Les jeunes mères sont comme des chattes”. Tourments et possession par les esprits chez les accouchés de la campagne tunisienne », IBLA, 157, pp. 3-29.

Basset A., 1963, Textes berbères du Maroc (Parler des Ait Sadden), Paris, Geuthner.

Beaussier H., (1887) 1958, Dictionnaire pratique arabe-français, Alger, La Maison des Livres.

Beidelman T.O., 1974, W. Robertson Smith and the Sociological Study of religion, Chicago, Chicago University Press.

Bell R., 1933, « The Origin of the iid al-Adha », Moslem World, XXIII, 2.

—, 1937, « Muḥammad’s Pilgrimage Proclamation », Journal of the Asiatic Society.

Bellakhdar J., 1978, Médecine traditionnelle et toxicologie ouest-saharienne : Contribution à l’étude de la pharmacopée marocaine, Rabat, Techniques nord-africaines.

Belmont N., 1971, Les signes de la naissance : Étude des représentations symboliques associées aux naissances singulières, Paris, Plon.

Berthaume G., 1982, Le rôle du Mageiros. Études sur la boucherie, la cuisine et le sacrifice dans la Grèce ancienne, Leiden, Brill.

Besmer F.E., 1983, Horses, Musicians and Gods. The Hause Cult of Possession-Trance, South Hadley, Mass., Bergin and Garvey.

Bezold C., 1926, Babylonisch-Assyrisches Glossar, Heidelberg, Carl Winter’s Universitätsbuchhandlung.

Bickermann E., 1950-1951, « Couper une alliance », Revue d’histoire du droit oriental, 5, pp. 133-156.

Boddy J., 1982, « Womb as Oasis : The Symbolic Context of Pharaonic Circumcision in Rural Northern Sudan », American Ethnologist, 9 (4), pp. 682-698.

Bogdanov, 1932, Islamic Culture, VI 2, in Masse H., 1938, Croyances et coutumes persannes, Paris, Maisonneuve, I, pp. 468-485

Boyce M., 1979, Zoroastrians. Their Religious beliefs and Practices, Londres-Boston, Routledge and Kegan Paul.

Brown P., 1985, La Société et le Sacré dans l’Antiquité tardive, Paris, Le Seuil.

Brunschwig R., 1976, Études d’islamologie, Paris, Maisonneuve-Larose.

Buckley T. and Gottlieb A., 1988, Blood Magic : The Anthropology of Menstruation, Berkeley, University of California Press.

Burns R.J., 1987, Has the Lord Spoken Only Through Moses ? A Study of the Biblical Portrait of Miriam, Society of Biblical Litterature Dissertation, Series 84, Atlanta, Scholars.

Calder N., 1988, « From Midrash to Scripture : the sacrifice of Abraham in early islamic tradition », Le Muséon, CI, pp. 375-402.

Cameron A. and Kuhrt A., 1983, Images of Women in Antiquity, Detroit, Wayne State University.

Casabona J., 1966, Recherches sur le vocabulaire des sacrifices en grec, des origines à la fin de la période classique, Aix-en-Provence, Publications des Annales de la faculté de Lettres et sciences humaines, n.s. 56.

Chauvin V, 1902, « Le jet de pierre au pélerinage de La Mekke », Annales de l’Académie royale d’archéologie, 5e série, IV, Anvers, pp. 272-300.

Choksy J.K., 1989, Purity and Pollution in Zoroastrianism. Triumph over Evil, Austin, University of Texas Press.

Cirilli R., 1912, « Le sacrifice du chien », Revue anthropologique, 22, pp. 325-334.

Clark F.S.J., 1967, Eucharistic Sacrifice and the Reformation, Oxford, basic Blackwell.

Cloudsley A., 1983, Women in Omdurman. Life, Love, and the Cult of Virginity, London, Ethnographica.

Constantidines P., 1972, « Sickness and the Spirits : A Study of the ‘Zaar’ Spirit Possession Cult in the Northern Sudan », PhD Dissertation, University of London.

—, 1972, « Ill at Ease and Sick at Heart. Symbolic Behaviour in a Sudanese Healing Cult », in Lewis I.M. (éd.) Symbols and Sentiments, New York, Academy Press, pp. 61-83.

—, 1985, « Women heal Women. Spirit Possession and Sexual Segregation, in a Muslim Society », Social Science and medecine, 21 (6), pp. 685-692.

Coogan M.D., 1978, Stories from Ancient Caanan, Philadelphia, Westminster.

Crapanzano V and Garrison V. (éd.), 1977, Case Studies in Spirit Possession, New York, John Wiley.

Dallet J.M., 1985, Dictionnaire français-kabyle, Paris, Selaf.

Daly R.J., 1977, « The soteriological significance of the sacrifice of Isaac », Catholic Biblical Quaterly, 34 (1), pp. 45-75.

Daly, 1978, Christian Sacrifice. The Judaeo-Christian Background before Origen, Washington, The Catholic University of America Press.

—, 1978, The Origins of the Christian Doctrine of Sacrifice, London, Darton, Longman and Todd.

Davies D., 1977, « An Interpretation of Sacrifice in Leviticus », Zeitschrift fûr die altestamentliche Wissenchaft, 89, pp. 387-399.

Davies P.R. and Chilton B.D., 1978, « The Aqedah : a Revised Tradition History », Catholic Biblical Quaterly, 40, pp. 514-546.

Del Vecchio Good J., 1980, « Of Blood and Babies : The Relationship of Popular Islamic Physiology to Fertility », Social Science and Medecine, 14 (B), pp. 147-156.

Dermenghem E., 1981, Vie des saints musulmans, Paris, rééd., Sindbad.

Dhorme E., 1933, « Le sacrifice accadien », Revue d’histoire des religions, 107, pp. 107-126.

Djait H., 1989, La Grande Discorde. Religion et politique dans I’islam des origines, Paris, Gallimard.

Douglas M., 1975, Implicit Meanings, London, Routledge and Kegan.

Doutte E., 1914, En Tribu. Missions au Maroc, Paris, Geuthner.

Dozy E., 1967 (1881), Supplément aux dictionnaires arabes, Leyde, Brill, et Paris, Maisonneuve et Larose, 2 vol.

Dussaud R., 1910, « Les sacrifices humains chez les Canéens », Annales du Musée Guimet, Bibliothèque de vulgarisation, 34, pp. 77-109.

Fakhouri H., 1968, « The Zar Cult in an Egyptian Village », Anthropological Quaterly, 41-51, pp. 49-56.

Fenton P.B., 1996, « Le symbolisme du rite de la circumambulation dans le judaïsme et l’islam », Revue de l’histoire des religions, 213 (2), pp. 161-189.

Ferchiou S., 1972, « Survivances mystiques et cultes de possession dans le maraboutisme tunisien », L’Homme, XII (3), pp. 147-170.

Filipovic M., 1963, « Forms and functions of ritual kinship among South Slaves », in VIe Congrès International des Sciences anthropologiques et ethnologiques, Paris, Edition du Musée de l’Homme, pp. 77-80.

Firestone R., 1989, « Abraham’s son as the intended sacrifice (al Dhabîh, Qur’ân 37, 99-113), issues in qur’ânic exegesis », Journal of Semitic Studies, XXXIV, pp. 95-131.

Flandrin J.L. et Montanari M., (éds), 1996, Histoire de l’alimentation, Paris, Fayard.

Fortes M., 1974, « The first born », Journal of Child Psychology and Psychiatry, 15, pp. 81-104.

Gamble D.P., 1967, The Wolof of the Senegambia. Together with notes on the Lebu and the Serer, London, International African Institute.

Gnoli G., 1980, Zoroaster’s Time and Homeland, Naples, Instituto Universita Orientale.

Goldziher L., 1880, « Culte des saints chez les Musulmans », Revue d’histoire des religions, 2, pp. 257-352.

—, 1884, « Culte des ancêtres et culte des morts chez les arabes », Revue d’histoire des religions, 10, pp. 332-359.

—, 1886, « Le Sacrifice de la chevelure chez les Arabes », Revue d’histoire des religions, 14, pp. 49-52.

—, 1952, Études sur la tradition islamique, Paris, Librairie d’Amérique et d’Orient.

—, 1965, Muslim Studies, Londres, Allan & Unwin.

Gray G.B., 1925, Sacrifice in the Old testament. Its Theory and Practice, Oxford, Clarendon Press.

Grottanelli C. et Parise N.F., 1988, Sacrificio e societa nel mondo antico, Rome, Laterza.

Guinaudeau Z., 1964, Fès vu par sa cuisine, Rabat, Laurent.

Gusdorf G., 1948, L’expérience humaine du sacrifice, Paris, PUF.

Guyonvarc’h C.J., 1983-1984 (paru en 1989), « Introduction étymologique à l’étude du sacrifice dans la religion celtique », Ogum-Tradition celtique-Études indo-européennes, 1, pp. 59-80.

Hayder L, 1979, The Shaiqiya. The Cultural and Social Change of a Northern Sudanese Riverain People, Studien zur Kukturkunde, 49, Wiesbaden.

Hayes R.O., 1975, « Female Genital Mutilations, Fertility Control, Women’s Roles, and the Patrilineage in Modern Sudan », American Ethnologist, 2, pp. 617-638.

Henninger J., 1948, « Le Sacrifice chez les Arabes », Ethnos, 13, pp. 631 -646.

—, 1981, Arabica sacra, Freiburg-Göttingen.

Holas B., 1948, « Moyens de protection magique chez les Lébous », Notes Africaines, 39, pp. 19-24.

Holy L., 1988, « Gender and Ritual in an Islamic Society : The Berti of Darfur », Man, ns, 23, pp. 469-487.

Humphreys L., 1988, Joseph and His Family. À Literary Study, Columbia S.C., University of South Carolina.

Ibn CAbd al-Wahhab, Muḥammad, 1961, Kitâb at-tawhîd (Le livre de l’unicité divine), Le Caire, matbacat Muḥammad cAlî Subîh.

Ibn al-Kalbî, Hishâm, 1969, Kitâb al-asnâm, Le livre des idoles, texte établi et traduit par Wahîb cAtâallah, Paris, Klincksieck.

Jalalayn, 1861, Fî tafsîr al-qur’ân al-cazîm (Exégèse coranique), s. 1.

Jay N., 1985, « Sacrifice as Remedy for Having Been Born of Woman », in C. W. Atklnson et al. (éd.), Immaculate and Powerful. The Female in Sacred Image and Social Reality, Boston, Beacon.

—, 1988, « Sacrifice, Descent and the Patriarchs », Vetus Testamentum, 38.

Jazayery M.A. et Winter W. (dir.), 1988, Languages and Cultures. Studies in Honor of Edgar C. Polomé, New York, Amsterdam, Mouton-Gruyter.

Kaptein N.J.G., 1993, Muḥammad’s Birthday Festival. Early Development in the Central Muslim Lands and Development in the Muslim West until the 10th/16th Century, Leiden, E.J. Brill.

Kennedy J. (éd.), 1978, Nubian Ceremonial Life, Berkeley, University of California Press.

Kenyon S. (éd.), 1987, The Sudanese Women, Khartoum, University of Khartoum Graduate College, Publications n° 19.

Kilani M., 1992, La Construction de la mémoire. Le lignage et la sainteté dans l’oasis d’El Ksar, Genève, Labor et Fides.

Lambton, A.K.S., 1985, State and Government in Medieval Islam, Oxford University Press.

Lamnens H., 1912, Fatima et les filles de Mahomet, Rome.

—, 1922, La Mecque à la veille de l’Hégire, Beyrouth.

—, 1928, L’Arabie occidentale avant l’Hégire, Beyrouth, Imprimerie catholique.

Larsen G.J. (éd.), 1974, Myth in Indo-Europan Antiquity, Berkeley, Los Angeles, Londres, University of California Press.

Lasserre F. et Mudry P. (éd.), 1983, Formes de pensée dans la collection hippocratique, Genève, Droz.

Le Déaut R., 1963, La Nuit pascale, Pontifical Biblical Institute.

—, 1964, « Miriam, sœur de Moïse, et Marie, mère du Messie », Biblica, 45, pp. 198-219.

Leache E., 1976, Culture and Communication, Cambridge, Cambridge University Press.

Lentin A., 1959, Supplément au dictionnaire arabe-français de Beaussier, Alger, La Maison des Livres.

Léon-Dufour X. (sous la dir. de), 1988, Vocabulaire de théologie biblique, Paris, Éditions du Cerf.

Leslau W., 1987, Comparative Dictionary of Ge’ez (Classical Ethiopic), Wiesbaden, Otto Harrassowitz.

Lévi I., 1912, « Le sacrifice d’Isaac et la mort de Jésus », Revue des Études juives, 64, pp. 171-179.

Lévy Pronveçal E., 1918, Pratiques agricoles et fêtes saisonnières des tribus Djabalas de la vallée moyenne de l’Oûar’ga, Archives berbères.

Lincoln B., 1981, Emerging from the Chrysalis. Studies in Rituals of Women, Cambridge, Mass., Harvard University Press.

—, 1986, Myth, Cosmos and Society : Indo-European Themes of Creation and Destruction, Cambridge, Mass., Harvard University Press.

Mc Carthy J., 1969, « The Symbolism of blood and sacrifice », Journal of Biblical Literature, LXXXVIII, pp. 166-176.

Maïmonide M., 1979, Le Guide des égarés, trad. Munk S., Lagrasse, Verdier.

Malinowski B., 1980, Trois essais sur la vie sociale des primitifs, Paris, Payot.

Mernissi E, 1975, Beyond the Veil. Male-Female Dynamics in a Modern Muslim Society, Cambridge, Mass. Schenkman Publishing Company.

Messing S.D., « Group Therapy and Social Status in the Zar Cult of Ethiopia », American Anthropologist, 60 (6), pp. 1120-1126.

Meyers C.L. and O’Connor M., 1983, The Words of the Lord Shall Go Forth, Winona Lake, Ind., Eisenbrauns.

Michaux-Bellaire E., 1913, « Le Gharb », Archives marocaines, XX, Paris, Leroux.

Milgrom J., 1971, « A prolegomenon to Leviticus 17, 11 », Journal of Biblical Literature, XC, pp. 149-156.

Millard A.R. et Wiseman D.J. (éd.), 1980, Essays on the Patriarchal Narratives, Leicester, Interuniversity Press.

Morison M.A. and Owen D.I., 1981, Studies on the Civilization and Culture of Nuzi and the Hurrians, Winoka Lake, Ind., Eisenbrauns.

Muller J.-C, 1987, « Mythologie et sacrifice », L’Homme, XXVII (104), pp. 76-89.

Narvig R., 1988, « Liminal rites and female symbolism in the Egyptian zar possession cult », Numen, 35.

Neumann E., 1963, The Great Mother. An Analysis of the Archetype, Princeton, Princeton University (Bollingen Series, XLVII).

Neusch M. (sous la dir. de), 1994, Le Sacrifice dans les religions, UPR de théologie et des sciences religieuses, Institut catholique de Paris, Beauchesne.

Nicolas G., 1996, Du don rituel au sacrifice suprême, Paris, La Découverte, Série « Bibliothèque du Mauss ».

Noiville J., 1928, « Le culte de l’étoile du matin chez les Arabes préislamiques et la fête de l’Epiphanie », Hespéris, VIII, pp. 363-384.

Oden R.A., 1987, The Bible without Theology. The Theological Tradition and Alternatives to It, San Francisco, Harper and Row.

Ouitis A., 1984, Possession, magie et prophétie en Algérie. Essai ethnographique, Paris, Arcantière.

Peristiany J.-G. et Pitt-Rivers J., 1992, Honor and Grace in Anthropology, Cambridge, Cambridge University Press.

Prince R. (éd.), 1968, Trance and Possession States, Montréal, R.M. Bucke Memorial Society.

Radcliff-Brown, 1972, Structure et fonction dans les sociétés primitives, Paris, Éditions de Minuit.

Râzî (al-) (m. 1209) s.d., Al-Tafsîr al-kabîr, 32 t., 16 vol., Beyrouth.

Reinach S., 1880, Manuel de philologie classique, Paris, Hachette.

Renaud H., 1934, Tuhfat al-ahbab. Glossaire de la matière médicale marocaine, Paris, Geuthner.

Renou L., 1978, L’Inde fondamentale. Études d’indianisme réunies et présentées par Ch. Malamoud, Paris, Hermann.

Rudhardt J., 1958, Notions fondamentales de la pensée religieuse et actes constitutifs du culte dans la Grèce ancienne, Genève.

—, 1974, « Les mythes grecs relatifs à l’instauration du sacrifice : les rôles corrélatifs de Prométhée et de son fils Deucalion », Museum Helveticum, 27, pp. 1-15.

— et Reverdin O., 1981, Le Sacrifice dans l’Antiquité, Entretiens Fond. Hardt, Genève.

Sâbiq, Sayyidî, 1977, Fiqh as-sunna (droit traditionnel), 3 vol., Beyrouth, Dâr al-fikr, 1re éd.

Saggs H.W.F., 1978, The Encounter with the divine in Mesopotamia and Israel, London, Althone Press.

Segal Ch., 1975, « Mariage et sacrifice dans les Trachiniennes de Sophocle », L’Antiquité classique, 44, pp. 30-53.

Snouck-Hurgronje C, 1894, « Nouvelle biographie de Mohammad », Revue d’histoire des religions, 30, pp. 48-70 et 149-178.

Speiser E.A., 1987, Genesis. À New Translation with Introduction and Commentary, Garden City N.Y., Doubleday.

Steingass F., 1975 (1892), A Comprehensive Persian-English Dictionary, Beyrut, Librairie du Liban.

Sublet J., 1991, Le Voile du nom, Paris, PUF.

Thompson R.J., 1963, Penitence and sacrifice in Early Israel outside the Levitical Law : An Examination of the Fellowship Theory of early Israelite sacrifice, Leiden, Brill.

Thompson T. L, 1974, The Historicity of the Patriarch Narratives, Beihefte zur Zeitschrift fûr die alttestamentliche Wissenschaft, Berlin, Walter de Gruyter.

Trumbull H.C., 1896, The threshold covenant or the beginning of religious rites, New York, Charles Scribner’s.

Van Baaren T.P., 1975, « Theoretical speculations on Sacrifice », Numen, 23 (3), pp. 161-178.

Van Seters J., 1975, Abraham in History and Tradition, Yale University Press, New Haven and London.

Vaux R. de, 1964, Studies in Old Testament Sacrifice, Cardiff, University of Wales Press.

Vergote J., 1959, Joseph en Égypte. Genèse chap. 37-50 à la lumière des études égyptiologiques modernes, Louvain-Leuven, Publications universitaires.

Vermes G., 1973, Jesus the Jew, London, Collins.

Virolle-Souibes M., 1982-1984, « Trois séquences divinatoires », Littérature orale arabo-berbère, 13, 147-170 et 15, 119-166.

Wafi A. Abd El-Wahid, 1966, Le Jeûne et le Sacrifice dans l’Islam et les religions antérieures à l’Islam, Le Caire.

Wander N., 1981, « Structure, Contradiction and ‘Resolution’ in Mythology ; Father’s Brother’s Daughter Marriage and the Treatment of Women in Genesis », Journal of the Ancient Near Eastern Society, 13, pp. 75-99.

Wehr H., 1979 (4e éd.), A dictionary of modern written arabic (arabic-english), J. Milton Cowan éd., Wiesbaden, Otto Harrassowitz.

Werhowsky, 1981, « Women… and other… beasts. Why can’t a woman be more like a man », Numen, 38, pp. 123-131.

Williams C, 1985, « The cult of cAlid saints in the Fâtimîd monuments of Cairo. Part II. The mausolea », Muqarnas, 3, pp. 39-60.

Wilson R.R., 1977, Genealogy and History in the Biblical World, New Haven and London, Yale University Press.

Wissa W.C., 1971, Pratiques rituelles et alimentaires des Coptes, Le Caire, pub. de l’IFAO.

Yierkes R.K., 1955, Le Sacrifice dans les religions grecque et romaine et dans le judaïsme primitif, Paris.

Young A., 1975, « Why Amhara Get Kureynya : Sickness and Possession in an Ethiopian Zar Cult », American Ethnologist, 2 (3), pp. 567-584.

Young F.M., 1975, Sacrifice and the Death of Christ, London, SPCK.

Zenkovsky S., 1959, « Zar and tambura as Practised by the Women of Ondurman », Sudan Notes and records, 31 (1), pp. 65-81.

© CNRS Éditions, 1999

Licence OpenEdition Books

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search