Version classiqueVersion mobile

Sacrifices en Islam

 | 
Pierre Bonte
, 
Anne-Marie Brisebarre
, 
Altan Gokalp

Quatrième partie. Sacrifices propitiatoires et thaumaturgiques

Chapitre 12. « Enlever le sacrifice ». Pratiques des marabouts africains de Paris

Liliane Kuczynski

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les actes sacrificiels constituent une part importante des prescriptions que les marabouts ouest-africains parisiens sont amenés à formuler à leurs consultants, quelle que soit la difficulté à résoudre : problème de travail, d’amour, de santé, voyage, examen, retour au pays, obtention d’un document administratif, etc. À cela il faut ajouter que l’une des causes principales avancées par un marabout pour expliquer son échec est que le client aurait mal respecté, voire négligé, le sacrifice prescrit. Plus encore, la référence au sacrifice est fréquente, même dans des contextes apparemment inattendus. Ainsi l’un des marabouts les plus médiatiques de Paris présenta-t-il comme ṣadaqa l’offre promotionnelle de consultations à prix réduit qu’il fit, pendant quelques jours de l’automne 1994, sur les ondes d’une radio de la bande FM1. Ainsi un autre, réduit au RMI (Revenu minimum d’insertion), considère-t-il que ces mesures sociales ne sont rien d’autre que des « sacrifices » faits par le gou...

Auteur

Liliane Kuczynski, chargée de recherche au CNRS, UPR 34 du CNRS « Anthropologie urbaine » et GDR 1565 du CNRS « Cultures musulmanes et pratiques identitaires ».

© CNRS Éditions, 1999

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search