Version classiqueVersion mobile

Sacrifices en Islam

 | 
Pierre Bonte
, 
Anne-Marie Brisebarre
, 
Altan Gokalp

Quatrième partie. Sacrifices propitiatoires et thaumaturgiques

Chapitre 10. Le sacrifice dans les traditions turques

Altan Gokalp

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les attestations écrites en langue turque et en alphabet runique sur l’histoire et la vie sociale des Turcs anciens de la haute Asie sont relativement nombreuses et détaillées depuis le viie siècle. Elles fournissent des indications précieuses sur les croyances et la vie religieuse de ces sociétés organisées en chefferies pastorales que des mouvements migratoires de grande amplitude pousseront de manière continue vers l’Occident. Après des contacts orageux avec les cavaliers de l’islam, aux viiie-ixe siècles, sur la route de la soie et en Transoxiane (l’Afghanistan actuel), les stratégies politiques des khan (chefs tribaux) des chefferies oghouz les conduiront à se convertir à l’islam, entraînant les membres de leurs clans et tribus dans le même mouvement, soudain et massif. L’ardeur prosélyte des nouveaux convertis contraste avec la fragilité de la nouvelle structure religieuse : la quasi-totalité des croyances, pratiques et panthéons de la période païenne vont perdurer tout au lon...

Auteur

Altan Gokalp, directeur de recherche au CNRS, UMR 16 « Laboratoire d’anthropologie sociale » CNRS/Collège de France/EHESS et GDR 1565 du CNRS « Cultures musulmanes et pratiques identitaires ».

© CNRS Éditions, 1999

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search