Version classiqueVersion mobile

Sacrifices en Islam

 | 
Pierre Bonte
, 
Anne-Marie Brisebarre
, 
Altan Gokalp

Avant-propos. Sacrifice et islam. Approches anthropologiques

Pierre Bonte, Anne-Marie Brisebarre et Altan Gokalp

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Cet ouvrage est le fruit d’une longue réflexion collective1 qui s’est imposée à partir d’un double constat. Le premier est celui de la place limitée accordée à l’islam au sein de l’abondante littérature anthropologique consacrée au sacrifice. Le second est celui de l’inscription du sacrifice au cœur de nombreuses pratiques institutionnelles musulmanes – le rituel du pèlerinage, les cultes confrériques soufis, les cultes des « saints », les cultes zâr-bori, etc. – qui ont été étudiées en tant que telles sans que l’accent ait été mis sur leur dimension sacrificielle. Faudrait-il en conclure que les anthropologues ne se sont pas intéressés au sacrifice en islam parce que ce rituel y occupe une place secondaire, marginale ? Les pages qui suivent prouveront, croyons-nous, qu’il n’en est rien et que la question se pose en fait de manière bien plus complexe.

Certes si l’on s’en tient aux conceptions théologiques et aux pratiques rituelles, le manque d’intérêt des anthropologues semble avoir...

Auteurs

Pierre Bonte, directeur de recherche au CNRS, UMR 16 « Laboratoire d’anthropologie sociale » CNRS/Collège de France/EHESS et GDR 1565 du CNRS « Cultures musulmanes et pratiques identitaires ».

Anne-Marie Brisebarre, chargée de recherche au CNRS, UMR 16 « Laboratoire d’anthropologie sociale » CNRS/Collège de France/EHESS et GDR 1565 du CNRS « Cultures musulmanes et pratiques identitaires ».

Altan Gokalp, directeur de recherche au CNRS, UMR 16 « Laboratoire d’anthropologie sociale » CNRS/Collège de France/EHESS et GDR 1565 du CNRS « Cultures musulmanes et pratiques identitaires ».

© CNRS Éditions, 1999

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search