Desktop versionMobile Version

Sacrifices en Islam

 | 
Pierre Bonte
, 
Anne-Marie Brisebarre
, 
Altan Gokalp

Transcriptions

Das Programm OpenEdition Freemium bietet den abonnierten Benutzern Zugang zu dem Volltext im HTML-, PDF- und ePub-Format. Das Buch kann auch für Privatnutzer über unsere Partnerbuchhändlern im PDF- und ePub-Format online erworben werden, wenn der Verlag diesen kommerziellen Vertrieb gewählt hat. Falls die gedruckte Version erhältlich ist, sind die Buchhandlungen auf dieser Seite rechts verlinkt.

Textauszug

Les termes en arabe classique ont été transcrits en suivant les normes ci-dessous :

' hamza ḍâd

b bâ' ṭâ'

t tâ' ẓâ'

th thâ' c cayn

j jîm gh ghayn

h ḥâ' f fâ'

kh khâ' q qâf

d dâl k kâf

dh dhâl l lâm

r râ' m mîm

z zâ' n nûn

s sîn h hâ'

sh shîn w wâw

ṣâd y yâ'

a, i, u : voyelles brèves (parfois transcrites par e, i, ou, dans certaines citations).

â, î, û : voyelles longues.

, , , , correspondent aux formes emphatiques de s, d, t, z.

Par convention, on ne transcrit pas la hamza (') lorsqu’elle est en début de mot, mais seulement la voyelle à laquelle elle est associée.

De même, on ne transcrit pas le tâ' marbûṭa qui se trouve à la fin de certains mots arabes : le mot se termine alors par un « a », sauf en cas de liaison où il est transcrit « at » ; dans certaines citations on trouve ce tâ' transcrit par « h » (le mot se termine alors par « ah »).

L’article défini est transcrit par al, mais il est parfois transcrit de façon plus phonétique, en marquant son assimilation par la lettre qui suit : a...

© CNRS Éditions, 1999

Nutzungsbedingungen http://www.openedition.org/6540

Diese digitale Publikation wurde durch automatische optische Zeichenerkennung erstellt.
Suche in OpenEdition Search

Sie werden weitergeleitet zur OpenEdition Search